Page 2 sur 38

Posté : sam. 27 sept. 2008, 07:43
par Prevost
C'est ce que j'aurais dit: Un peu propret. Mais beau travail :wink:

Posté : sam. 27 sept. 2008, 09:33
par Labans
Travail minutieux. :applause:
Mais JE préfère la méthode du flocage. :shock:
Elle permet de ne pas avoir de zones franches : routes – bas cotées, herbes vertes clair – foncées. :?
Plus l’éternel problème du collage. Il y a toujours un coin qui lève. :cry:
Mais je me répète, c’est un travail soigné et bien équilibré. :applause:

Posté : sam. 27 sept. 2008, 11:59
par le père CI sup dem
LABANS a écrit :Travail minutieux. :applause:
Mais JE préfère la méthode du flocage. :shock:
Elle permet de ne pas avoir de zones franches : routes – bas cotées, herbes vertes clair – foncées. :?
Plus l’éternel problème du collage. Il y a toujours un coin qui lève. :cry:
Mais je me répète, c’est un travail soigné et bien équilibré. :applause:
Ou ça se léve ?????
Je n'ai jamais eu un coin qui se léve , :?: ou alors c'est à cause d'un séchage accélèré au séche cheveux par exemple .

Posté : sam. 27 sept. 2008, 12:12
par gilou
j'ai toujours fait comme ça et je n'ai pas eu de décolage et de coin qui se lève.
si ca arrive c'est qu'il manque un peu de colle, un petit pinceau avec une pointe de colle et c'est bon.

Posté : sam. 27 sept. 2008, 12:42
par Roc
le père CI a écrit :
LABANS a écrit :Travail minutieux. :applause:
Mais JE préfère la méthode du flocage. :shock:
Elle permet de ne pas avoir de zones franches : routes – bas cotées, herbes vertes clair – foncées. :?
Plus l’éternel problème du collage. Il y a toujours un coin qui lève. :cry:
Mais je me répète, c’est un travail soigné et bien équilibré. :applause:


Ou ça se léve ?????

Ici par exemple :


Je suis d'accord avec Labans : vu le soin que tu apportes à ton travail, tu peux sans retenue, et pour un diorama, c'est l'affaire d'une demi-heure, te lancer dans le flocage "à la main" (fibre ou mousse). Tu verras, c'est incomparable.

Posté : sam. 27 sept. 2008, 12:50
par Labans
Quand je dis "coins" je veux dire des zones, pas angles.

En complément à Roc.
Mais je me répète, l'ensemble est bien pensé :applause:
Notre ami veut des avis, nous lui en donnons comme j'en reçois encore et pas toujours comme je les espère.
:siffle: :moi:

Posté : sam. 27 sept. 2008, 13:59
par gilou
j'ai demandé des avis, merci de me les donner. Un avis c'est des critiques et des encouragements, et c'est comme ça que l'on avance.

Pour ce qui est du flocage,j'aurais pu le faire mais je voulais un "habillage " vite fait et le résultat est pas trop mal réussi. Même si en y regardent de plus pret il y a quelques finiolages à faire. J'y retoucherais qu'on je prendrais le temps.
allez une petite photo avec une trémie des carrières de chez moi

Posté : sam. 27 sept. 2008, 14:16
par le père CI sup dem
Je croyais que tu parlais de décollement du ballast lui-meme , :oops: excuse moi . :cry: Mais bien sur pour le papier floqué c'est plus délicat à bien coller que le flocage en poudre .

Posté : sam. 27 sept. 2008, 19:15
par Labans
De plus, encollage parfait, après séchage : Oups ! :?
Pour corser, il y a la photo. Quand tu regardes un objet ton cerveau lisse les défauts et extrapole en corrigeant. :lol:
Quand l'on regarde une photo non. Un défaut minime est immédiatement repéré. :shock:
Pour la rapidité d’exécution, je crois que le flocage est plus rapide. :wink:
Bon je n’ai peut être pas la technique employée ici. :?

Posté : jeu. 26 févr. 2009, 21:08
par gilou
allez un grand up pour mon sujet :D
j'ai un problème de quantité. Voulant commander mon ballast et n'en voulant pas "3 palettes", je voudrais savoir ce que l'on peut faire avec un litre de ballast.(combien de metre)
En sachant que le réseau est en double voies, représentant une ligne en pleine nature et en mettant une quantité résonnable.
Merci

Posté : jeu. 26 févr. 2009, 23:30
par Roc
Tu vois le réseau Epoquin ?
5m de long, 9m de voies ballastées.

Il me reste les 3/4 du pot de 1l. :siffle:
Bon, faut dire aussi que la voie utilisée a des traverses très fines, ce qui économise énormément le ballast.
Avec une voie classique genre Peco, Roco etc... on doit consommer facilement deux fois plus de ballast.

Posté : ven. 27 févr. 2009, 13:26
par gilou
la voie que j'ai c'est de la roco ligne, donc pour dix metre il me faudrait a peu près un pot d'un litre en sachant qu'il faut que je comble la partie entre les deux voies. Merci Roc pour la réponce.

Posté : ven. 27 févr. 2009, 14:01
par François D
Roc a écrit : Il me reste les 3/4 du pot de 1l. :siffle:
Bon, faut dire aussi que la voie utilisée a des traverses très fines, ce qui économise énormément le ballast.
Avec une voie classique genre Peco, Roco etc... on doit consommer facilement deux fois plus de ballast.
Plus les traverses sont fines, plus il y a de ballast. Plus il y a de ballast, moins il y a de traverses visibles, donc plus les traverses sont fines moins elles sont visibles ! ça colle !
:arrow: :arrow:

Posté : ven. 27 févr. 2009, 14:35
par Roc
J'm'ai mal essprimé !
J'aurions du escrire "moins épaisses" dans le sens de la hauteur verticale. :ange3:

Posté : ven. 27 févr. 2009, 14:55
par morvan
et dans la largeur horizontale :?: :?: :?: :clown: :siffle: