Rampe hélicoidale

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13417
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Pierre B » jeu. 06 sept. 2018, 13:38

Flexible :!:
Pierre

Avatar du membre
BrutDePomme
Papotier
Messages : 107
Enregistré le : ven. 18 mai 2018, 16:13
Echelle pratiquée : 1/87
Prénom : Philippe
Club : Cercle aéronautique d'Orly
Site Internet : http://fablaborly.fr/
Localisation : MASSY
Âge : 55

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par BrutDePomme » jeu. 06 sept. 2018, 14:07

Bonjour,

Je ne suis pas un expert, mais, je partirais sur du flexible pour ces raisons:
  • - Moins de raccord
    - Moins de faux contact
Bon après-midi,

Brut de Pomme

Avatar du membre
BR215
Intarissable !
Messages : 15291
Enregistré le : jeu. 18 mars 2010, 18:24
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Christian
Localisation : Alès
Âge : 48

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par BR215 » jeu. 06 sept. 2018, 15:01

Perso je partirais sur du rigide.
Aucune cassure au niveau des raccords ( au niveau des éclisses ).
Réalimentation des coupons de voies nécessaire, pour éviter les pertes de courant.
Les rigides apportent un + indéniable, pas de déformation des courbes dans le temps.
C'est un avis personnel.

Débutant14
Messages : 24
Enregistré le : mer. 07 sept. 2016, 17:03
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jacky
Âge : 58

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Débutant14 » jeu. 06 sept. 2018, 16:00

Tout dépend du rayon envisagé pour cette rampe, et de votre dextérité de poseur de rail.
Le rigide impose ses rayons prédéfinis, la rampe doit donc être dessinée en fonction de cela, avec les contraintes que cela impose.
Personnellement, ça n'est pas pour une hélice mais pour des courbes cachées, j'ai opté pour du rigide (Peco code 100 aussi) parce que cela simplifie globalement le travail et la fiabilité de la pose. Par contre, les coupons rigides étant plus courts que les coupons flexibles, le travail de réalimentation systématique des coupons est plus important à partir du feeder.

Mais je suis content d'avoir choisi cette solution.

Avatar du membre
BR215
Intarissable !
Messages : 15291
Enregistré le : jeu. 18 mars 2010, 18:24
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Christian
Localisation : Alès
Âge : 48

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par BR215 » jeu. 06 sept. 2018, 16:34

Ballo 36 parle de voies PECO flexibles et coupons de rails courbes. Il y a plusieurs rayons possibles. Tout comme chez Roco, Fleischmann par exemple (plus chères, certes).
Mais comme tu dis, les voies courbes rigides demandent un peu plus de travail, au niveau fixation de la voie (trous percés dans les traverses), avec soit des clous ou des vis de fixation.
Pour la réalimentation c'est aussi un travail en plus, au niveau des éclisses (soudures sous les éclisses de préférence à prévoir avant la pose de celles-ci).

Perso, j'ai opté pour cette solution des courbes rigides.

Baloo36
Fécond
Messages : 552
Enregistré le : ven. 11 mars 2016, 11:35
Echelle pratiquée : ho

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Baloo36 » jeu. 06 sept. 2018, 17:17

Bonsoir
Je vais faire des essais, merci de vos conseils
Bonne soirée

Avatar du membre
jeanjean1064
Loquace
Messages : 1016
Enregistré le : sam. 19 mai 2012, 11:21
Echelle pratiquée : HO ep II PLM et IIIa
Prénom : Jean-Marie
Club : RMC71
Localisation : A 20 mètres de la ligne Impériale
Âge : 54

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par jeanjean1064 » jeu. 06 sept. 2018, 18:15

Tout dépend également des machines que tu fais passer et de la longueur de tes rames.
Le rayon maxi Peco est 571,5 mm si je ne me trompe, ce qui impose un pourcentage donné en rampe hélicoïdale pour que ça passe, donc c'est plus facile si on utilise du matériel vapeur ou diesel que si on veut utiliser du matériel électrique pantos levés.
L'avantage de la voie flexible est que tu peux t'affranchir de tous ces problèmes et mettre le pourcentage de rampe désiré comme tu le veux en augmentant le rayon si nécessaire.

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13417
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Pierre B » ven. 07 sept. 2018, 12:57

Le premier problème est qu'une voie courbe rigide ne peut pas suivre une pente.

Il suffit de faire l'expérience en penchant un coupon de rail courbe. Au début de la courbe, OK, mais au bout de quelques cm, on voit le problème.
En pratique, une courbe en pente avec des coupons rigides joue sur la flexibilité des éclisses. C'est un compromis pas très beau, et pourquoi faire des compromis quand il existe une solution facile ?

Par rapport aux objections :
BR215 a écrit :Perso je partirais sur du rigide.
Aucune cassure au niveau des raccords ( au niveau des éclisses ).
Réalimentation des coupons de voies nécessaire, pour éviter les pertes de courant.
Les rigides apportent un + indéniable, pas de déformation des courbes dans le temps.
C'est un avis personnel.
Je respecte souvent les avis de BR215, mais pas cette fois. Les cassures au niveau des raccords ne sont pas obligatoires. On peut cintrer les rails avant la pose afin qu'il gardent la courbe voulue.
Pour ce qui est de la réalimentation, c'est plus facile avec des rails de 90 cm de long qu'avec des rails rigides plus courts.
Quant à la déformation des courbes dans le temps, je n'ai eu le problème que sous le soleil :oops: . On peut supposer que le soleil n'est pas un problème dans une rampe hélicoïdale.
Pierre

Avatar du membre
PJRo
Zé cru voir un rominet!
Messages : 13952
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 17:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pascal
Club : MSL (MecSuperLent)
Site Internet : http://ferromodelnumdcc.monsite-orange.fr/
Âge : 63

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par PJRo » ven. 07 sept. 2018, 15:06

Pierre B a écrit :Le premier problème est qu'une voie courbe rigide ne peut pas suivre une pente.
Exact ! Un coupon rigide en courbe ne peut être posé que sur un plan... Or, une courbe hélicoïdale n'est pas un plan. BR215 se trompe.

Avatar du membre
Tacquet
Prolixe
Messages : 1938
Enregistré le : sam. 30 sept. 2006, 15:39
Prénom : Samuel
Club : AMHA, proto 87, Les Méclents
Site Internet : http://samuellardouxmodel.blogspot.fr/
Localisation : Porte Océane
Âge : 42

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Tacquet » dim. 09 sept. 2018, 22:51

Pour éviter les cassures dans les courbes au niveau des éclisses il suffit de décaler les rails flexibles d'un même tronçon d'une quinzaine de centimètres. C'est aussi préférable de le faire en ligne droite même si c'est moins indispensable.
SamSam

Avatar du membre
JiPé-29
Prolixe
Messages : 1827
Enregistré le : ven. 05 déc. 2014, 13:29
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean Paul
Club : Méclent
Site Internet : https://www.youtube.com/user/LeVinolp/v ... 0&view_as=
Localisation : Plobannalec-Lesconil
Âge : 67

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par JiPé-29 » lun. 10 sept. 2018, 10:07

Bonjour Baloo36,
J'ai choisi des Peco code 100 flexibles pour avoir des rayons supérieurs à 650.
c'était la première fois que j’effectuais ce genre de pose et ça n'a pas été plus compliqué que ça.
Tracé préalable de la voie avec gabarit ou compas, pose des 1/2 semelles de liège collés et maintenus par des punaises, ensuite la voie maintenue par des petits clous le temps du séchage du médium
et décalé comme le préconise Samuel (mais le décalage je ne l’avais pas fait au début :mort: )
Image
Fichiers joints
20170618_183943 T-c.jpg
Amicalement ! Jean Paul

Avatar du membre
Diabolic76
Loquace
Messages : 1206
Enregistré le : ven. 05 mars 2010, 20:15
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-François
Site Internet : http://autolegotitrain.eklablog.com/
Localisation : 76
Âge : 71

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Diabolic76 » lun. 10 sept. 2018, 13:18

PJRo a écrit :
Pierre B a écrit :Le premier problème est qu'une voie courbe rigide ne peut pas suivre une pente.
Exact ! Un coupon rigide en courbe ne peut être posé que sur un plan... Or, une courbe hélicoïdale n'est pas un plan. BR215 se trompe.
Ha ! Bon ! Et Pourtant :siffle: :

Image

Image

Et quelques autres dont Marklin avec ses rails en tôle tous ce qu'il y a de rigide ! :ange:
Fichiers joints
6750.jpg
6750.jpg (32.63 Kio) Vu 1507 fois
c94p61.jpg
c94p61.jpg (125.09 Kio) Vu 1507 fois
Le HO, les légos, poil au dos.

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13417
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Pierre B » mar. 11 sept. 2018, 13:03

Oui, tous les exemples ci-dessus jouent sur la flexibilité des éclisses. La rampe n'est en fait pas continue, elle est une succession de plans avec des cassures entre chaque plan / rail.
En pratique ça marche, surtout avec des bogies courts ou avec des roues aux boudins plutôt gros. Il reste que ce n'est pas très élégant, et si on peut éviter, autant éviter. :ange3:
Pierre

Avatar du membre
PJRo
Zé cru voir un rominet!
Messages : 13952
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 17:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pascal
Club : MSL (MecSuperLent)
Site Internet : http://ferromodelnumdcc.monsite-orange.fr/
Âge : 63

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par PJRo » mer. 19 sept. 2018, 11:09

Ha mais ! :clown: :clown: :clown: :mrgreen:

Avatar du membre
Otto Dix
Fécond
Messages : 636
Enregistré le : ven. 22 févr. 2008, 19:23
Localisation : Somme
Âge : 45

Re: RIGIDE OU FLEXIBLE

Message par Otto Dix » jeu. 20 sept. 2018, 07:12

Salut,

J'utilise les deux, voie flexible et rigide. Un des élément à prendre en compte, en plus des autres cités, est la dilatation des rails et de la structure suite au écarts de température. Un réseau installé au grenier sous le toit peut subir des écarts importants, et les "petits" coupons de rail rigide absorbent mieux cela qu'un long rail flexible qui présentera un écart plus important à son extrémité.
Voilà ce que donne ma voie Roco Geoline améliorée:

Image

A+
Otto Dix
Fichiers joints
Capture d’écran 2018-09-20 à 06.59.49.png
Capture d’écran 2018-09-20 à 06.59.49.png (321 Kio) Vu 1129 fois

Répondre