Logistique urbaine ferroviaire

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Gilles74
Prolixe
Messages : 1771
Enregistré le : ven. 19 août 2016, 17:06
Echelle pratiquée : HO

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Gilles74 » ven. 12 avr. 2019, 10:16

Dans les dessertes urbaines de commerces divers, une rupture de charge est indispensable. Imaginer de longs et lourds semi-remorques dans des rues de centre-ville est une ineptie. Il faut donc des lieux de dégroupage, et qu'ils soient routiers ou ferroviaires ne change rien.
C'est la logistique globale qui entre en compte. Combien de centres logistiques des grands distributeurs restent reliés au rail ou utilisent à plein leurs embranchements? Il ne reste quoi? L'eau minérale?
Il y a la solution suisse, comme par exemple la COOP qui utilise le rail pour alimenter ses magasins genevois avec un train quotidien de caisses rail-route
https://www.des-paroles-aux-actes.ch/co ... are_fr.pdf

Imaginer de telles solutions en France relève de la folie douce dans le contexte actuel!

Avatar du membre
Clement60
Comparse de bac à sable
Messages : 410
Enregistré le : mer. 08 avr. 2009, 22:13
Echelle pratiquée : H0
Âge : 22

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Clement60 » ven. 12 avr. 2019, 10:34

Y25 a écrit :
jeu. 11 avr. 2019, 13:56

Il reste encore un distributeur de boissons embranché à la Villette (Paris 19ème), ce qui permet à une flotte de véhicules non monstrueux (comme ces ensembles de 40 t voire plus qui viennent parfois s'égarer dans des rues non agencées pour de tels véhicules) de desservir débits de boissons et autres lieux de restauration dans une bonne partie de l'agglomération de Paris.
Faites-vous référence à la desserte de l'embranchement Tafanel ?
Pouvons-nous avoir plus de détails sur ce trafic ? N'était-il pas traité auparavant sur un site à La Chapelle ?

La COOP a même créé son propre opérateur ferroviaire : Railcare.
Jeune Passionné !

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1560
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Matabiau » ven. 12 avr. 2019, 10:58

Y25 a écrit :
jeu. 11 avr. 2019, 22:33
Nicolas67000 a écrit :
jeu. 11 avr. 2019, 19:19
Il y a eu un documentaire sur Rungis diffusé récemment sur RMC Découverte, ils parlaient pourtant d'une desserte ferroviaire quotidienne et l'on y voyait le déchargement de wagons frigos.
Oui, mais plus qu'une desserte quotidienne. les installations étaient conçues pour recevoir et trier des centaines de wagons avec tout ce qui allait avec : branchement en triangle sur la Grande-ceinture entre Valenton et Massy, accès en direct depuis Juvisy grâce au "cor-de-chasse", butte de débranchement, plusieurs machines de manoeuvres, des dizaines de voies dont plusieurs à quai, etc..gare rungis.jpg
cette triste image m'en rappelle une autre,à peine plus ancienne (années 60), où sur la maquette de la future aérogare d'Orly on pouvait voir en sous-sol, hormis le tunnel de la RN7, une gare ferroviaire. Devinez lequel de ces 2 aménagements a vu le jour :mrgreen:
A l'époque, 2 grandes entreprises (d'état, SNCF et Air Inter) se snobaient : "je ne vais pas confier mes clients à mon concurrent". Bilan des opérations : les 2 ont quasiment fait faillite.
Dans le même temps de grands aéroports européens accueillaient le rail : Heathrow, Genève, Zurich, etc. :siffle:
informatisé oui, mais pas trop

Y25
Expansif
Messages : 2418
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Y25 » ven. 12 avr. 2019, 11:48

Clement60 a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 10:34
Faites-vous référence à la desserte de l'embranchement Tafanel ?
Pouvons-nous avoir plus de détails sur ce trafic ? N'était-il pas traité auparavant sur un site à La Chapelle ?
C'est en effet le Tafanel, avec une voie (il y en eut deux, au moins) sur le terrain de ce distributeur de boissons. Aucune idée de l'importance du trafic, ne passant plus quotidiennement dans ce secteur. Comme il est "mal" situé, du côté des voies du RER E, son accessibilité paraît délicate, laissant planer un doute sur son utilisation future (voire présente).
Il y avait un autre distributeur implanté Porte de la Villette, de l'autre côté des voies principales et près d'un faisceau de garage de rames de banlieue. Là, c'est fini depuis plusieurs années, le lieu étant converti en Paris Event Center.

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4089
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Christophe PC » ven. 12 avr. 2019, 13:17

Clement60 a écrit :
mer. 10 avr. 2019, 11:33

Pour les tramway il y a eu également des tests menés à Paris (sur le T3) ou à Saint-Etienne, mais aucun n'a débouché sur une mise en service commerciale. En revanche à l'étranger, à Dresde, un service de fret existe bel et bien sur le réseau du tramway de l'agglomération. Ce "tramfret" assure l'approvisionnement d'un site de production du groupe Volkswagen.
Quelques précisions pour Dresde.
Dans le cadre des mesures de redéploiement industriel en ex-RDA, où la réunification avait largement fait disparaitre le tissu d'usines et ateliers de l'époque communiste, mesures fortement subventionnées car le faible niveau salarial ne suffisait pas à attirer les investisseurs, le groupe Volkswagen avait choisi de construire à Dresde une "manufacture".
Et édifié pour elle aux confins des plus beaux quartiers une tour de verre où l'on pouvait observer de la rue le méticuleux assemblage du modèle le plus prestigieux de la gamme "Volks".
La décision d'en assurer l'approvisionnement au moyen de rames Cargo-Tram
609px-VW-Cargotram-Dresden.jpg
609px-VW-Cargotram-Dresden.jpg (106.27 Kio) Vu 844 fois
(wikipedia)
empruntant le réseau de trams de la ville résultait d'un accord avec la ville, et le groupe ne se priva pas par la suite de tirer parti dans sa communication de la verdeur politiquement correcte de sa chaine logistique.

Ce qui valait mieux que de monter en épingle les consommations du modèle assemblé à Dresde, dont il existait une version à moteur W12 à laquelle personne n'a jamais réussi à faire brûler moins de quinze litres aux cent.

A la grande époque on comptait jusqu'à 30 circulations de Cargotram par jour. Le Phaeton se vendant de plus en plus mal, on revint assez vite à dix convois par jour, voire moins, avant que l'arrêt du modèle Phaeton n'entraine celui du tram l'approvisionnant.

Le groupe Volkswagen a entretemps redemarré une activité d'assemblage sur le site, pour certains modèles électriques ou au moins hybrides, et les dessertes Cargotram auraient lentement repris.

Christophe PC

Avatar du membre
Clement60
Comparse de bac à sable
Messages : 410
Enregistré le : mer. 08 avr. 2009, 22:13
Echelle pratiquée : H0
Âge : 22

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Clement60 » ven. 12 avr. 2019, 18:30

Merci ChristophePC pour les précisions sur CargoTram.

La desserte "Tafanel" m'impressionne, d'autant qu'ils font appel au service de wagons isolés.

Sinon j'ai trouvé un cas suisse assez impressionnant à Zürich. Il s'agit de la desserte d'une minoterie (ou d'un silo). Les trains croisent même le tram ! :shock:

Vous trouverez quelques photos sur cette page : ici
Jeune Passionné !

Nicolas67000
Éloquent
Messages : 332
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014, 18:11

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Nicolas67000 » ven. 12 avr. 2019, 18:41

Super la desserte à Zurich !

Dire qu'à une époque il existait la même chose en France.

Y25
Expansif
Messages : 2418
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Y25 » mar. 07 mai 2019, 17:37

A Rungis, cela semble terminé pour le ferroviaire. Il se dirait que le dernier train en provenance de Perpignan ne roulera plus à partir de juin prochain, les deux derniers chargeurs refusant de participer à l'achat de nouveaux wagons.
Quelques dizaines d'hectares, occupés par la gare et le faisceau de réception, vont donc se trouver libérés pour y construire de nouveaux entrepôts dédiés à la logistique routière ou à la promotion immobilière.
Tel est le destin du rail en France.

Avatar du membre
CoCo
Intarissable !
Messages : 3918
Enregistré le : dim. 01 oct. 2006, 01:56
Site Internet : http://www.Merci d'utiliser la fonction "ajouter une photo".com/photos/coco-cheminot/
Localisation : Région humide

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par CoCo » mar. 07 mai 2019, 19:42

Lors d'une audience à Nantes-Métropole pour promouvoir l'étoile ferroviaire Nantaise post NDDL, j'ai évoqué le concept d'un TT fret reliant Carquefou et l’aéroport de N.A.... Un mini EuroCarex d'un coté et des relations à la ZI de Carquefou de l'autre alimentant des centres logistiques sur l'ile de Nantes terminant la livraison par des véhicules électriques.
Disons que mon employeur a moyennement apprécié cette initiative quand la "chargé de" a immédiatement contacté la SNCF. A la base, la démarche était personnel et citoyenne engageant en aucun cas celui-ci. Mais vu les proportions, j'étais assez flatté de voir que c'est monté aussi haut !

Pour enfoncer encore un peu plus le couteau dans la plaie. Certaines entreprises voulaient revoir le fret ferroviaire sur Carquefou, certains ont même émis des menaces sur l'emploi ! Aujourd'hui, cette VUTR va être transformé en route pour leurs bidules de navette autonomes sans interopérabilité possible et avec une capacité de 300 places à l'heure ! ! On nomme ça le progrès et la pilule fut bien avalée !

Je n'ai aucune prétention et ce n'est pas forcement MON raisonnement qui prévaut mais les idées de fret propre existent. C'est triste mais je me marre quand même !
El poco CoCo.

Avatar du membre
Gugus
Fécond
Messages : 659
Enregistré le : jeu. 15 oct. 2009, 19:50
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Versailles (78)
Âge : 33

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Gugus » mar. 07 mai 2019, 20:22

Depuis quelques temps, TAFANEL a fait décorer ses camions avec cette livrée vantant la mutlimodalité :
TAFANEL.jpg
Image trouvée sur Twitter
Ils ont aussi des camions au gaz naturel, polluant moins et moins bruyants que ceux diesel.
Un des rares bon exemples de transport urbain de marchandises multimodal et intelligent !

Monoprix fait aussi partie des bon élèves avec un entrepôt embranché à Combs la Ville d'ou les marchandises vers les magasins parisiens sont transférées dans des camions de taille raisonnable, dont un certain nombre au gaz. Certes le rail ne va pas jusqu'en centre ville mais c'est déjà bien (75% de leurs acheminements par ce biais d'après leur com' officielle).

Il y a malheureusement bien trop peu d'initiatives de ce genre. On peut penser que vu que ces entreprises font la pub de leurs transports multimodaux, ils doivent bien s'y retrouver à la fin (meilleure image ?).

Y25
Expansif
Messages : 2418
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Y25 » mar. 07 mai 2019, 21:41

Tafanel a en effet une ITE (installation terminale embranchée) en face de feu le dépôt de la Villette.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5909
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Fa 85 » mer. 08 mai 2019, 11:01

CoCo a écrit :
mar. 07 mai 2019, 19:42

Disons que mon employeur a moyennement apprécié cette initiative quand la "chargé de" a immédiatement contacté la SNCF. A la base, la démarche était personnel et citoyenne engageant en aucun cas celui-ci. Mais vu les proportions, j'étais assez flatté de voir que c'est monté aussi haut !
Honneur et Respect, trublion :mrgreen: ... :applause: ceci dit, prepares toi dans ce genre de structure, à une vie professionnelle merdique…

Ce qui te parais logique et citoyen, ne rentre pas dans la grande visée de ta maison, bien au contraire…

Bon courage

Fabrice

Y25
Expansif
Messages : 2418
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Y25 » mer. 08 mai 2019, 14:30

Y25 a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 11:48
Clement60 a écrit :
ven. 12 avr. 2019, 10:34
Faites-vous référence à la desserte de l'embranchement Tafanel ?
Pouvons-nous avoir plus de détails sur ce trafic ? N'était-il pas traité auparavant sur un site à La Chapelle ?
C'est en effet le Tafanel, avec une voie (il y en eut deux, au moins) sur le terrain de ce distributeur de boissons. (...)
Il y avait un autre distributeur implanté Porte de la Villette, de l'autre côté des voies principales et près d'un faisceau de garage de rames de banlieue. Là, c'est fini depuis plusieurs années, le lieu étant converti en Paris Event Center.
En retrouvant une étude de 2014 sur les possibilités de logistique intermodale à Paris et proches environs ( https://www.apur.org/sites/default/file ... icule6.pdf), le distributeur de boissons implanté Porte de la Villette était les établissements Bertrand, remplacés donc sur le site par de l'"évènementiel".
Si vous consultez le document joint, qui relevait 14 sites raccordés au fer dans Paris et sa proche banlieue, vous verrez que la situation n'a pas évolué favorablement (voir par exemple le cas de la halle Hébert, qui a au fil des années perdu son raccordement au rail au profit d'une desserte routière exclusive ; maintenant, place aux bureaux et aux logements : http://www.espacesferroviaires.fr/operation/hebert-o-32 ).
A Rungis, il y a à craindre que l'on suive le même axe de progrès sur les espaces que vont libérer les voies non utilisées à partir de juin prochain :ange3:

Y25
Expansif
Messages : 2418
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Y25 » sam. 11 mai 2019, 08:59

Quelques résistances locales à l'abandon en juin de la desserte ferroviaire de Rungis (voir Le Parisien de ce samedi). 25 000 camions par an seraient en effet "jetés" sur la route, soit environ une cinquantaine par jour selon l'article.
Rappelons que 21 M€ avaient été investis en 2010, avec effet de ne conserver ... qu'un train par jour.

Fabien 45
Fécond
Messages : 503
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Logistique urbaine ferroviaire

Message par Fabien 45 » sam. 11 mai 2019, 09:42

A la période culminante, il y avait le Provence-Express, le train de Perpignan et le train de Montauban par Bordeaux, ce dernier principalement pour les raisins de Moissac, les pruneaux d' Agen et les tomates de Marmande pour ne citer que les principaux. Tout cela arrive maintenant par la route, plus souple et moins cher que le train. Dans un mois, ce sera fini à moins qu' un sursis de dernière minute. Quel est le dernier jour prévu et à quelle heure? Rungis n' étant pas libre d' accès, le nombre de personnes qui pourront le voir est très limité.

Répondre