Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Consommations des anciens trains vapeur

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Dim 13 Jan 2019, 18:23 
Re-bonsoir !
Honte à ma mémoire !!! (Mouais, c'est l'âge !!!)
J'ai retrouvé le doc : https://www.youtube.com/watch?v=vC-dmKHiCnY
mais j'avais faux : il s'agit d'une moderne 101 de la Deutsche Bahn, décollée et remorquée sur 10 m par 200 modèles (de DB 182, je crois). En estimant à 500 g l'effort au crochet des modèles - les modèles allemands "tirent" fort - on arrive à 100 kgf - 1000 N, en gros - pour une loco de 83 tonnes. Le docu vaut le coup d'oeil ! :D (Certes, les modèles réduits sont moins gracieux que les jeunes filles, mais... :wink: )
Bien amicalement,
JPaul
bjpaul
Bavard
 
Messages: 88
Inscrit le: Mer 27 Août 2014, 12:40
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Paul

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Jeu 17 Jan 2019, 19:50 
Jielcé76 a écrit:Bonsoir tous,

A-t-on une idée de la proportion de chacun des deux types d' huile?
.


Bsr,

D'après les documents, la proportion était d'environ 55% pour l'huile mouvement.

Il y avait trois types d'huile dite "surchauffe".

-Huile pour cylindre: vapeur saturée.
-Huile pour cylindre: vapeur surchauffée.
-Huile pour cylindre: haute surchauffe.

Cdt,
Avatar de l’utilisateur
Mistral73
Communicatif
 
Messages: 841
Inscrit le: Mar 04 Jan 2011, 13:43

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Jeu 17 Jan 2019, 21:04 
Bonsoir tous,

Et merci Mistral73 pour cette précision utile.
Je suppose que l' huile réservée à la haute surchauffe devait avoir un certain coût compte tenu qu' on dépassait allègrement les 350° dans certaines marches poussées.
C' est là un des points où la turbine prend un net avantage sur les pistons.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1285
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 71
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Jeu 17 Jan 2019, 23:58 
Bonsoir les amis !
Effectivement, Jielcé, supporter 350°C avec une huile "d'avant-guerre" n'était pas donné d'office ! Chapelon souligne, à juste titre, que très paradoxalement, les phénomènes de condensation sur les parois pouvaient dans une certaine mesure aider à la lubrification, l'eau liquide tendant à favoriser le glissement.
Je ne désespère pas de retrouver des compositions d'huiles à haute température d'époque (les chimistes, ça ne se refait pas !! :wink: ). De mémoire, il est possible (c'est une certitude, en fait, pour les huiles d'aviation de la 2°GM) qu'on les ait additivées avec des PCB (polychlorobiphényles - vous savez, ce qui génère des dioxines...) particulièrement résistants aux très hautes températures. Les huiles minérales brutes, fraction lourde des distillats pétroliers, n'auraient pas supporté longtemps des températures aussi élevées... Et quant aux huiles synthétiques, pas envisageable du temps de la vapeur !! (la première semi-synthétique date de 1966).
Bien amicalement,
Jean-Paul
bjpaul
Bavard
 
Messages: 88
Inscrit le: Mer 27 Août 2014, 12:40
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Paul

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Ven 18 Jan 2019, 10:19 
Il est toujours intéressant d' avoir le commentaire avisé d' un spécialiste.
Si la condensation à la surface interne interne des cylindres pouvait aider à assurer une certaine lubrification, elle allait à l' encontre du bénéfice dû à la surchauffe.
Quant aux PCB, connus depuis les années 30, leur utilisation aurait été catastrophique pour la santé des utilisateurs et pour l' environnement en général.
Et pourtant, quand j' ai débuté en 67, ce produit (le pyralène) passait pour être une panacée pour lutter contre les incendies de transformateurs. Mais ceci est une autre histoire.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Loquace
 
Messages: 1285
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 71
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Ven 18 Jan 2019, 10:45 
Bonjour Jielcé !
Eh oui, le fameux pyralène... Quand on a commencé à le bannir, notamment des transformateurs, je me souviens de pros qui ne voyaient pas du tout pourquoi, puisqu'ils plongeaient carrément les mains dedans ! Cela étant, tant qu'il demeure chimiquement du pyralène, ce n'est pas le pire ; c'est quand il est décomposé - le plus souvent par la chaleur - qu'il génère des dioxines. Mais les PCB sont si bioaccumulables qu'une fois dans l'environnement, ils sont "gravés dans le marbre".
Mais, comme je l'ai souvent dit à des plus jeunes, ne proclamons pas que tous les anciens étaient inconscients : comme pour l'amiante, ou même le plomb, vu de loin, ça a l'air bien pacifique (sans jeu de mots :wink: ), du pyralène !!
C'est vrai que quand on songe aux toxiques présents dans une loco à vapeur, on frémit a posteriori : amiante à tous les étages, plomb, antimoine dans toutes les pièces anti-friction, goudrons des fumées de charbon, et j'en passe.. (A noter qu'hormis les fumées, les "boîtes à ozone" de l'époque ne valaient pas mieux !). Ceci rajouté à la dureté du métier...
Et tu as raison quant à la condensation, mais je pense que l'équilibre thermodynamique devait être très vite atteint, la condensation libérant la chaleur latente de vaporisation et tendant à réchauffer la paroi. (Tiens, ça aurait fait un bon sujet de partiel, ça !! :D ).
Bien amicalement !
Jean-Paul
bjpaul
Bavard
 
Messages: 88
Inscrit le: Mer 27 Août 2014, 12:40
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Paul

Re: Consommations des anciens trains vapeur

Publié: Ven 18 Jan 2019, 15:21 
Bjr,

Avec ce problème de lubrification, lié à la haute surchauffe (usure prématurée et grippage), on a dû employer pour les segments et cylindres, des fontes spéciales à structure perlitique, capables de conserver leur élasticité et de résister à l'usure.

Cdt,
Avatar de l’utilisateur
Mistral73
Communicatif
 
Messages: 841
Inscrit le: Mar 04 Jan 2011, 13:43

Précédent

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : BB7003, Fmartin360, Patpat et 18 invité(s)