Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Il y a X ans jour pour jour . . .

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Ven 11 Jan 2019, 00:27 
Toujours pas d'ouvertures de lignes au PO et au PLM mais quand même deux électrifications pour un 11 janvier :
- 1966 : Achères à Sotteville, 117 km et Achères à Eragny, 16 km, inauguration par la BB 17009 le 14 janvier, 25 kV 50 Hz.
- 1983 : Lyon-Guillotière à Saint Priest, raccordement de Saint Fons, 9 km 1500 V.
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Ven 11 Jan 2019, 17:08 
11 janvier 1969 , dernière Flèche d'Or vapeur , par la 231 K 82 ( toujours de ce monde :coeur1: )
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Ven 11 Jan 2019, 18:00 
Merci à "Tonton Jean" d'avoir rappelé l'inauguration de la section Achères-Sotteville par la BB 17009. Ce jour, il neigeait.
Bonne soirée,
Christian
Chris6176
Causant
 
Messages: 214
Inscrit le: Ven 26 Mai 2017, 21:00

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Ven 11 Jan 2019, 22:24 
bastille a écrit:11 janvier 1969 , dernière Flèche d'Or vapeur , par la 231 K 82 ( toujours de ce monde :coeur1: )


Sens pair ou sens impair ? Parce qu'en sens pair, c'est le train 82, mais la 231 K 22, il me semble !
Maître Yoda/15000 et Pk addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 14287
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 14:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 70

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Sam 12 Jan 2019, 00:08 
Hier, des fermetures:
1940: La Roche/Yon - Légé
1940: St Fulgent - Montaigu

Ces deux lignes sont à voie métrique.

Cdt
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Fécond
 
Messages: 554
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 16:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Sam 12 Jan 2019, 11:01 
Thierry PORCHER a écrit:
bastille a écrit:11 janvier 1969 , dernière Flèche d'Or vapeur , par la 231 K 82 ( toujours de ce monde :coeur1: )


Sens pair ou sens impair ? Parce qu'en sens pair, c'est le train 82, mais la 231 K 22, il me semble !


EXTRAIT de l' une de mes VDR préférées : n° 1181 du 16 février 1969.

LE samedi 11 janvier 1969
sera marqué d’un caillou blanc.
15 h 42... Le train 19 « Flèche
d’or » remorqué par la 231-K-
82 fait son entrée ponctuelle en
gare de Calais-mantime. La der-
nière Pacific en service sur une
ligne SNCF vient d’amener la
dernière « Flèche d’or » en trac-
tion vapeur. L’heureuse initiative
des services MT Nord en a fait
un événement auquel la presse
et l’O. R. T. F. se sont associés.
Qu’ils sachent que cette célé-
bration a produit un choc psy-
chologique dans le monde des
tractionnaires et parmi les in-
nombrables amis que le chemin
de fer et son panache blanc ont
suscités dans notre pays. Il était
bon que l’honneur de ce dernier
adieu aux Pacific advint à la
région du Nord qui a porté bien
haut l’emblème de la vitesse en
maintenant, et peut-être pas
aussi intensément qu’elle le
désirait, les traditions de la com-
pagnie du Nord. Ingénieurs,
constructeurs, tractionnaires à
tous les échelons viennent d’é-
crire la dernière page de ce
« Livre d’or » qui contera bien
après nous l’épopée de ces
chevaliers du rail qui ont fait
beaucoup pour le prestige du
pays.
A tout prendre, il ne s’agissait
là que d’un événement corpora-
tif dont la portée ne devait pas
logiquement dépasser l’audition
des gens du métier. Personnel-
lement, c’est ainsi que je l’en-
visageais. Détrompez-vous...
comme je l’ai été moi-même en
accompagnant le train 19 du 10
janvier avec la K-8. Tout au long
du parcours, un essaim de pho-
tographes avait déjà pris posi-
tion pour fixer sur la pellicule les
derniers tours de roues de ces
inoubliables « lévriers du rail »
que furent les Pacific. Bravant
l’inclémence d’une température
glaciale, ils avaient stoïquement
attendu le passage de ces trains
de l’adieu et c’est un hommage
qu’ils rendaient encore aux é-
quipes de conduite.
Hommage auquel nous au-
rions voulu nous associer plus
étroitement si les exigences de
la Radio-Télévision ne nous
avaient interdit de faire l’accom-
pagnement du 11 janvier. Quoi
qu’il en soit, nous avons pu voir,
au milieu d’une foule compacte,
l’entrée triomphale de la K-82 en
gare de Calais-maritime...

PAR VAUQUESAL-PAPIN
la course ultime et triomphale de
la dernière
“P ACIFIC”
française...
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Dim 13 Jan 2019, 00:18 
13 janvier, deux électrifications :
- 1983 : rive gauche du port de Rouen, Sotteville à Couronne, 9 km, 25 kV 50 Hz.
- 1984 : Corbeil-Essonnes à La Ferté-Alais, 21 km, 1500 V, inauguration par la BB 7402.
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Dim 13 Jan 2019, 23:08 
bastille a écrit:
[quote="Thierry PORCHER


Sens pair ou sens impair ? Parce qu'en sens pair, c'est le train 82, mais la 231 K 22, il me semble ![/quote]

EXTRAIT de l' une de mes VDR préférées : n° 1181 du 16 février 1969.

LE samedi 11 janvier 1969
sera marqué d’un caillou blanc.
15 h 42... Le train 19 « Flèche
d’or » remorqué par la 231-K-
82 fait son entrée ponctuelle en
gare de Calais-mantime. La der-
nière Pacific en service sur une
ligne SNCF vient d’amener la
dernière « Flèche d’or » en trac-
tion vapeur. L’heureuse initiative
des services MT Nord en a fait
un événement auquel la presse
et l’O. R. T. F. se sont associés.
Qu’ils sachent que cette célé-
bration a produit un choc psy-
chologique dans le monde des
tractionnaires et parmi les in-
nombrables amis que le chemin
de fer et son panache blanc ont
suscités dans notre pays. Il était
bon que l’honneur de ce dernier
adieu aux Pacific advint à la
région du Nord qui a porté bien
haut l’emblème de la vitesse en
maintenant, et peut-être pas
aussi intensément qu’elle le
désirait, les traditions de la com-
pagnie du Nord. Ingénieurs,
constructeurs, tractionnaires à
tous les échelons viennent d’é-
crire la dernière page de ce
« Livre d’or » qui contera bien
après nous l’épopée de ces
chevaliers du rail qui ont fait
beaucoup pour le prestige du
pays.
A tout prendre, il ne s’agissait
là que d’un événement corpora-
tif dont la portée ne devait pas
logiquement dépasser l’audition
des gens du métier. Personnel-
lement, c’est ainsi que je l’en-
visageais. Détrompez-vous...
comme je l’ai été moi-même en
accompagnant le train 19 du 10
janvier avec la K-8. Tout au long
du parcours, un essaim de pho-
tographes avait déjà pris posi-
tion pour fixer sur la pellicule les
derniers tours de roues de ces
inoubliables « lévriers du rail »
que furent les Pacific. Bravant
l’inclémence d’une température
glaciale, ils avaient stoïquement
attendu le passage de ces trains
de l’adieu et c’est un hommage
qu’ils rendaient encore aux é-
quipes de conduite.
Hommage auquel nous au-
rions voulu nous associer plus
étroitement si les exigences de
la Radio-Télévision ne nous
avaient interdit de faire l’accom-
pagnement du 11 janvier. Quoi
qu’il en soit, nous avons pu voir,
au milieu d’une foule compacte,
l’entrée triomphale de la K-82 en
gare de Calais-maritime...

PAR VAUQUESAL-PAPIN
la course ultime et triomphale de
la dernière
“P ACIFIC”
française...[/quote]

Je ne conteste pas ce récit, mais 50 mn après environ, le même jour, c'est la K 22 qui rentrait en gare d'Amiens avec la "Flèche" paire : j'y étais ! C'était donc la "vraie" dernière prestation commerciale !
Maître Yoda/15000 et Pk addict
Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
 
Messages: 14287
Inscrit le: Dim 06 Avr 2008, 14:21
Localisation: Strasbourg
Âge: 70

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Lun 14 Jan 2019, 00:30 
Une électrification repérée pour le 14 janvier :
- 1960 : Hargarten à Ueberhern, 5 km, 25 k 50 Hz.
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Lun 14 Jan 2019, 07:49 
Mais aussi, une ouverture:

1923: Colombiers - Quarante Cruzy
et une fermeture:

1972: Montluçon - Pionsat

Cdt
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Fécond
 
Messages: 554
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 16:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Mar 15 Jan 2019, 00:18 
Beaucoup d'ouverture le 15 janvier :
Au PLM, 1878 : Bourg à Saint -Germain-du-Plain.
Au PO, 1938 : La Guerche - Beffes, 19 km.
Et des électrifications :
- 1952 : Dijon à Chalon-sur-Saône, 68 km, 1500 V, inauguration le 22 janvier par la 2D2 9126.
- 1969 : Rungis au tunnel de la Faisanderie, 1500 V.
- 1992 : Tournan à Coulommiers, 29 km 25 kV 50 Hz
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Mar 15 Jan 2019, 07:38 
Autre électrification: 1953 Lyon Perrache - Lyon Vaise en 1500V

Une fermeture: 1989 Salbris - Buzançais, voie métrique, service voyageurs maintenu entre Salbris et Valençay, la section Argy - Buzançais a été mise à voie normale et rouverte aux marchandises en 1992.

Cdt
un pinailleur, mari infidèle?
Retraité pépère
Fécond
 
Messages: 554
Inscrit le: Ven 28 Oct 2016, 16:02
Localisation: Pays Basque
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Mar 15 Jan 2019, 09:06 
Retraité pépère a écrit:Autre électrification: 1953 Lyon Perrache - Lyon Vaise en 1500V



Désolé mais ce n'est pas possible !
Si la section Lyon-Perrache à Vaise est électrifiée en janvier 1953, cela signifie que les trains venant de Paris en traction électrique doivent passer par les Brotteaux avant d'arriver à Perrache. Donc les trains poursuivant leur itinéraire en direction de Marseille y font un rebroussement. Et ce n'est pas le cas.
Le numéro 356 de la Vie du Rail paru le 7 juillet 1952 publie un reportage sur l'inauguration officielle de Paris à Lyon en traction électrique, le 24 juin 1952. A l'aller, le train est tracté par la 2D2 9126, au retour par la CC 7101.

Voici ce train au départ de Lyon-Perrache :

Image

Ce train va partir par le tunnel de St Irénée puis passer par Lyon-Vaise. Donc cette section est électrifiée.

Le numéro 395 du 20 avril 1953 donne un reportage sur l'électrification de la boucle de Lyon. Si la caténaire est posée, la traction électrique n'arrive qu'aux Brotteaux ou l'on fait des relais de traction.

Image

Donc, à cette date, il n'y a pas de traction électrique entre les Brotteaux et Perrache. Venant des Brotteaux, l'électrification atteint la tête nord de la Guillotière le 22 mars 1953.

Voir la carte ci-dessous extraite de mon ouvrage sur la traction électrique.

Image
note : la gare des Brotteaux était au niveau de la Part-Dieu.
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Mar 15 Jan 2019, 09:56 
Effectivement, notre retraité pépère a fait une petite erreur. Il ne s'agit pas de l'électrification de la section de ligne de Lyon-Perrache à Vaise, mais de Lyon-St Paul à Vaise (5 km).
Qu'on lui pardonne cette petite erreur :ange: :ange:
Woessner
Expansif
 
Messages: 2503
Inscrit le: Sam 27 Mai 2017, 17:16
Echelle pratiquée: HO
Prénom: WeekEnd

Re: Il y a X ans jour pour jour . . .

Publié: Mar 15 Jan 2019, 10:00 
Bien volontiers ! C'est ainsi que les choses progressent.
Tonton Jean
Prolixe
 
Messages: 1884
Inscrit le: Lun 19 Nov 2007, 21:09

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invité(s)