Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

dernière vapeur sncf démolie ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Sam 29 Déc 2018, 15:31 
BB 102 a écrit:... Boulogne avait récupéré les dernières 151 TQ en service et pas mal de 050 TQ avant de devenir le dépôt reférent de la réserve froide avec ses 141 R charbon pour la région nord
Boulogne en 1966 avec deux 141 R et la 050 TQ 27 qui sera réformée le 15 décembre 1970 et la 151 TQ 4 qui sera réformée le 2 mai 1968 ...
Image

Neuf locos-tender de la série 2-050 TQ 1 à 35 ont été radiées au dépôt de Boulogne :

050 TQ 9 : 15 décembre 1970
050 TQ 13 : 14 mai 1971
050 TQ 19 : 15 décembre 1970
050 TQ 20 : 14 mai 1971
050 TQ 21 : 15 décembre 1970
050 TQ 24 : 12 novembre 1969
050 TQ 25 : 15 décembre 1970
050 TQ 27 : 15 décembre 1970
050 TQ 33 : 15 décembre 1970

Quinze locos-tender de la série 2-151 TQ 1 à 22 ont été radiées au dépôt de Boulogne :

151 TQ 4 : 2 mai 1968
151 TQ 5 : 19 juillet 1968
151 TQ 6 : 23 décembre 1966
151 TQ 9 : 19 juillet 1968
151 TQ 10 : 30 décembre 1967
151 TQ 12 : 3 mai 1966
151 TQ 13 : 23 décembre 1966
151 TQ 14 : 30 juin 1967

151 TQ 15 : 3 mai 1966
151 TQ 16 : 3 mai 1966
151 TQ 17 : 2 mai 1968
151 TQ 19 : 2 mai 1968
151 TQ 20 : 23 décembre 1966
151 TQ 21 : 19 juillet 1968
151 TQ 22 : 23 décembre 1966

Source : " Les effectifs et carrières des locomotives à vapeur - Tome 1 - Les unifiées de la SNCF et la Région Est " ( Bernard Collardey / Editions La Vie du Rail / 2013 )

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Dim 30 Déc 2018, 19:21 
140C343 a écrit:
BB 102 a écrit:... Boulogne avait récupéré les dernières 151 TQ en service et pas mal de 050 TQ avant de devenir le dépôt reférent de la réserve froide avec ses 141 R charbon pour la région nord
Boulogne en 1966 avec deux 141 R et la 050 TQ 27 qui sera réformée le 15 décembre 1970 et la 151 TQ 4 qui sera réformée le 2 mai 1968 ...
Image



Denis .


Les TQ les dernières de nos vapeurs nationales avec les Santa Fé ayant eu pour
illustre constructeur Corpet-Louvet, le roi des ptites locos.
Mais, qu'il est est difficile, surtout pour ces dernières ceintures de trouver le menu détail de leurs travail autour de Paris. La littérature n'offre que des généralités à ce sujet et je n' ai même pas obtenu le chiffre de leur puissance KW.
On leur attribut "d'indéniables qualités", un point c' est tout.
A la fin des années 50 sur la GC,avant leur mutation, elles remorquaient les même charges que les nouvelles CC 65500 ( 1470 KW ) et le peu de photos diffusées n' a jamais montré de double traction...
Quant à leur entretien , leur coût , leur pratique, tant à Bobigny,Le Bourget et Boulogne pour finir, rien de rien... :(
Si,hélas, aucune ne fut préservée, un hommage aurait pu prendre la forme
d'une étude posthume approfondie.
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:01 
.
Affectations successives des 2-050 TQ 1 à 35, de leur mise en service à leur radiation .

050 TQ 1 : mise en service le 1er avril 1948 au dépôt de La Plaine -> Les Joncherolles (21/01/1959) -> Fives (25/08/1964)
Radiée le 29 mai 1969 à Fives

050 TQ 2 : mise en service le 15 avril 1948 au dépôt de La Plaine -> Le Bourget (13/01/1959) -> Lens (11/01/1960) -> Aulnoye (17/08/1963)
Radiée le 18 avril 1967 à Aulnoye

050 TQ 3 : mise en service le 30 avril 1948 au dépôt de Creil -> La Plaine (04/01/1953) -> Le Bourget (15/01/1959) -> Aulnoye (29/01/1960)
Radiée le 18 avril 1967 à Aulnoye

050 TQ 4 : mise en service 30 avril 1948 au dépôt de Creil -> La Plaine (11/02/1953) -> Le Bourget (15/12/1958) -> Aulnoye (22/06/1962)
Radiée le 18 avril 1967 à Aulnoye

050 TQ 5 : mise en service le 7 mai 1948 au dépôt de Creil -> Aulnoye (11/12/1950) -> Laon (25/07/1960)
Radiée le 30 décembre 1967 à Laon

050 TQ 6 : mise en service le 30 mai 1948 au dépôt de Creil -> La Plaine (05/02/1953) -> Les Joncherolles (21/01/1959) -> Aulnoye (13/03/1963) -> Compiègne (01/09/1965)
Radiée le 18 avril 1967 à Compiègne

050 TQ 7 : mise en service le 1er juin 1948 au dépôt de Creil -> La Plaine (07/01/1953) -> Le Bourget (13/01/1959) -> Aulnoye (01/02/1960) -> Compiègne ( 15/10/1965 )
Radiée le 18 avril 1967 à Compiègne

050 TQ 8 : mise en service le 10 juin 1948 au dépôt de Creil -> La Plaine ( 28/12/1952) -> Le Bourget (22/12/1958) -> Les Joncherolles (04/01/1960) -> Le Bourget(05/05/1962) -> Les Joncherolles (13/09/1962) -> Fives (25/03/1963)
Radiée le 18 avril 1967 à Fives

050 TQ 9 : mise en service le 1er juillet 1948 au dépôt de La Plaine -> Le Bourget (15/12/1958) -> Les Joncherolles (01/11/1963) -> Lille-Délivrance (23/02/1965) -> Calais (26/01/1967) -> Boulogne (12/03/1969)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

050 TQ 10 : mise en service le 19 juillet 1948 au dépôt de La Plaine -> Les Joncherolles (21/01/1959) -> Lille-Délivrance (19/02/1965) -> Fives (16/05/1965)
Radiée le 18 avril 1967 à Fives

050 TQ 11 : mise en service le 2 août 1948 au dépôt de La Plaine -> Les Joncherolles (21/01/1959) -> Lille-Délivrance (23/02/1965) -> Fives (16/05/1965)
Radiée le 18 avril 1967 à Fives

050 TQ 12 : mise en service le 22 juillet 1948 au dépôt de la Plaine -> Le Bourget (13/01/1959) -> Somain (30/01/1960) -> Le Bourget (04/07/1960) -> Les Joncherolles (01/11/1963) -> Lille-Délivrance (23/02/1965) -> Calais (27/01/1967)
Radiée le 15 décembre 1970 à Calais

050 TQ 13 : mise en service le 30 juillet 1948 au dépôt de Somain -> Lens (06/10/1959) -> Aulnoye (08/07/1963) -> Longueau (12/10/1967) -> Boulogne (03/04/1970)
Radiée le 14 mai 1971 à Boulogne

050 TQ 14 : mise en service le 30 août 1948 au dépôt de Somain -> Lens (01/10/1959) -> Somain (17/01/1963) -> Aulnoye (26/12/1963) -> Longueau (12/10/1967)
Radiée le 12 novembre 1969 à Longueau

050 TQ 15 : mise en service le 18 septembre 1948 au dépôt de Somain -> Lens (14/06/1956) -> Aulnoye (24/01/1962)
Radiée le 3 mai 1966 à Aulnoye

050 TQ 16 : mise en service le 29 septembre 1948 au dépôt de Somain -> Lens (28/12/1961) -> Arras (09/06/1963) -> Aulnoye (10/11/1963) -> Calais (27/04/1967)
Radiée le 19 juillet 1968 à Calais

050 TQ 17 : mise en service le 25 octobre 1948 au dépôt de Fives -> Somain (24/11/1948) -> Lens (07/10/1959) -> Aulnoye (16/08/1963) -> Compiègne (03/08/1965) -> Creil (30/06/1968) -> Les Joncherolles (14/08/1969)
Radiée le 14 mai 1971 aux Joncherolles

050 TQ 18 : mise en service le 6 novembre 1948 au dépôt de Fives -> Creil (25/10/1967)
Radiée le 29 mai 1969 à Creil

050 TQ 19 : mise en service le 18 novembre 1948 au dépôt de Fives -> Lille-Délivrance (16/05/1965) -> Boulogne (09/07/1967)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:03 
.
050 TQ 20 : mise en service le 2 décembre 1948 au dépôt de Lens -> La Plaine (23/04/1951) -> Le Bourget (13/01/1959) -> Fives (05/02/1960) -> Lille-Délivrance (16/05/1965) -> Fives (25/01/1967) -> Longueau (17/10/1968) -> Boulogne (24/07/1969)
Radiée le 14 mai 1971 à Boulogne

050 TQ 21 : mise en service le 20 décembre 1948 au dépôt de Lens -> Fives (01/07/1963) -> Calais (14/06/1968) -> Boulogne (12/03/1969)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

050 TQ 22 : mise en service le 30 décembre 1948 au dépôt de Lens -> Fives (16/11/1963)
Radiée le 29 mai 1969 à Fives

050 TQ 23 : mise en service le 14 janvier 1949 au dépôt de Lens -> Somain (28/11/1955) -> Lens (07/12/1959) -> Tergnier (21/06/1963) -> Aulnoye (03/09/1963) -> Laon (02/08/1965)
Radiée le 29 mai 1969 à Laon

050 TQ 24 : mise en service le 28 janvier 1949 au dépôt de Lens -> Aulnoye (07/07/1963) -> Boulogne (14/06/1968)
Radiée le 12 novembre 1969 à Boulogne

050 TQ 25 : mise en service le 15 février 1949 au dépôt de Lens -> Somain (12/04/1957) -> Aulnoye (09/08/1961) -> Calais (07/05/1967) -> Boulogne (12/03/1969)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

050 TQ 26 : mise en service le 25 février 1949 au dépôt de Lens -> Laon (19/12/1960) -> Persan-Beaumont (26/08/1968) -> Creil (03/03/1969) -> Les Joncherolles (14/08/1969)
Radiée le 15 décembre 1970 aux Joncherolles

050 TQ 27 : mise en service le 2 avril 1949 au dépôt de Lens -> Aulnoye (02/02/1962) -> Boulogne (12/08/1966)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

050 TQ 28 : mise en service le 14 juin 1949 au dépôt de Lens -> Fives (14/08/1963)
Radiée le 02 mai 1968 à Fives

050 TQ 29 : mise en service le 30 juin 1949 au dépôt de Lens -> Somain (13/06/1956) -> Lens (28/12/1961) -> Aulnoye (02/09/1963) -> Compiègne (30/07/1965)
Radiée le 18 avril 1967 à Compiègne

050 TQ 30 : mise en service le 20 juillet 1949 au dépôt d' Aulnoye
Radiée le 15 décembre 1970 à Aulnoye

050 TQ 31 : mise en service le 16 août 1949 au dépôt d' Aulnoye -> Laon (25/07/1960)
Radiée le 23 décembre 1966 à Laon

050 TQ 32 : mise en service le 3 septembre 1949 au dépôt d' Aulnoye -> Les Joncherolles (03/03/1968)
Radiée le 15 décembre 1970 aux Joncherolles

050 TQ 33 : mise en service le 19 septembre 1949 au dépôt d' Aulnoye -> Boulogne (12/08/1966)
Radiée le 15 décembre 1970 à Boulogne

050 TQ 34 : mise en service le 17 octobre 1949 au dépôt d' Aulnoye
Radiée le 18 avril 1967 à Aulnoye

050 TQ 35 : mise en service le 15 novembre 1949 au dépôt de Fives
Radiée le 23 décembre 1966 à Fives

Source : " Les effectifs et carrières des locomotives à vapeur - Tome 1 - Les unifiées de la SNCF et la Région Est " ( Bernard Collardey / Editions La Vie du Rail / 2013 )

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:33 
Bonne année Denis et merci pour le partage.
Ce tableau indique que les 050 TQ de la PC étaient principalement celles des premiers numéros.( Celles que j' ai forcément vues gamin dans le 20ème Arrt.)
Par contre je m' interroge sur le rôle de l' affectation à Compiègne. Avec leur poids /essieu de 19 tonnes je les vois mal circuler vers Royes ou Soissons . Donc reste la ligne principale de Jeumont et Creil, mais pour quelle activité? De si puissantes machines pour un si petit triage (Fief des Chieuvres à la même période)...
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:49 
.
Bonne année à toi aussi :D
Je posterai les affectations des 2-151 TQ 1 à 22 dès que j' aurai trouvé le temps de les préparer :wink:

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 17:00 
.
Affectations successives des 2-151 TQ 1 à 22, de leur mise en service à leur radiation .

Première tranche mise en service entre décembre 1940 et mai 1942 ( 10 locomotives-tender ) .

151 TQ 1 : mise en service le 7 décembre 1940 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 7 juin 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 20 avril 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Le Bourget (06/12/1956) -> Aulnoye (08/11/1957)
Radiée le 31 décembre 1965 à Aulnoye

151 TQ 2 : mise en service le 26 décembre 1940 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 7 juin 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 31 mai 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (08/06/1956)
Radiée le 31 décembre 1965 à Aulnoye

151 TQ 3 : mise en service le 28 février 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 7 juin 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 1er août 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (08/06/1956)
Radiée le 31 décembre 1965 à Aulnoye

151 TQ 4 : mise en service le 20 avril 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 7 juin 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 12 juillet 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (03/06/1956) -> Laon (22/07/1959) -> Douai (06/06/1963) -> Boulogne (17/04/1966)
Radiée le 2 mai 1968 à Boulogne

151 TQ 5 : mise en service le 30 mai 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 26 juillet 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 14 janvier 1946 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (09/07/1956) -> Boulogne (20/07/1967)
Radiée le 19 juillet 1968 à Boulogne

151 TQ 6 : mise en service le 19 septembre 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 6 décembre 1941 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 27 juin 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Le Bourget (15/12/1956) -> Lens (04/11/1957) -> Béthune (10/05/1958) -> Boulogne (04/02/1960)
Radiée le 23 décembre 1966 à Boulogne

151 TQ 7 : mise en service le 30 octobre 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 9 janvier 1942 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 19 juin 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (29/04/1956) -> Béthune (13/08/1959) -> Aulnoye (21/01/1960)
Radiée le 18 août 1966 à Aulnoye

151 TQ 8 : mise en service le 21 décembre 1941 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 28 janvier 1942 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 5 mai 1945 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Le Bourget (16/12/1956) -> Aulnoye (18/07/1958)
Radiée le 18 avril 1967 à Aulnoye

151 TQ 9 : mise en service le 17 mars 1942 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 10 avril 1942 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 1er septembre 1950 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (11/05/1956) -> Boulogne (24/11/1967)
Radiée le 19 juillet 1968 à Boulogne

151 TQ 10 : mise en service le 30 mai 1942 au dépôt de Bobigny, où elle fut réquisitionnée le 2 septembre 1942 par la Deutsche Reichsbahn .
Affectée le 16 décembre 1946 au dépôt de Bobigny à son retour de réquisition -> Aulnoye (14/11/1956) -> Laon (23/07/1959) -> Aulnoye (12/06/1963) -> Boulogne (10/07/1966)
Radiée le 30 décembre 1967 à Boulogne

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 17:05 
.
Deuxième tranche mise en service entre avril 1950 et septembre 1952 ( 12 locomotives-tender ) .

151 TQ 11 : mise en service le 15 avril 1950 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (10/12/1956) -> Lens (25/10/1957) -> Béthune (11/05/1958) -> Aulnoye (16/08/1959)
Radiée le 31 décembre 1965 à Aulnoye

151 TQ 12 : mise en service le 15 mai 1950 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (19/12/1956) -> Lens (21/01/1958) -> Béthune (11/05/1958) -> Boulogne (04/02/1960)
Radiée le 3 mai 1966 à Boulogne

151 TQ 13 : mise en service le 3 juillet 1950 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (20/12/1956) -> Béthune (08/10/1958) -> Boulogne (31/01/1960) -> Douai (25/05/1963) -> Boulogne (25/05/1965)
Radiée le 23 décembre 1966 à Boulogne

151 TQ 14 : mise en service le 15 octobre 1951 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (17/12/1956) -> Lens (04/03/1958) -> Béthune (12/05/1958) -> Boulogne (30/01/1960)
Radiée le 30 juin 1967 à Boulogne

151 TQ 15 : mise en service le 1er mars 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (18/12/1956) -> Lens (09/02/1958) -> Béthune (01/06/1958) -> Boulogne (04/02/1960)
Radiée le 3 mai 1966 à Boulogne

151 TQ 16 : mise en service le 21 mars 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (18/12/1956) -> Béthune (03/06/1958) -> Boulogne (29/01/1960)
Radiée le 3 mai 1966 à Boulogne

151 TQ 17 : mise en service le 9 avril 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (18/12/1956) -> Aulnoye (08/10/1958) -> Boulogne (14/07/1966)
Radiée le 2 mai 1968 à Boulogne

151 TQ 18 : mise en service le 30 avril 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (16/12/1956) -> Aulnoye (23/07/1958)
Radiée le 3 mai 1966 à Aulnoye

151 TQ 19 : mise en service le 30 mai 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (18/12/1956) -> Lens (31/12/1957) -> Béthune (27/06/1958) -> Aulnoye (04/02/1960) -> Boulogne (18/02/1967)
Radiée le 2 mai 1968 à Boulogne

151 TQ 20 : mise en service le 27 juin 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (16/12/1956) -> Lens (31/12/1957) -> Béthune (30/05/1958) -> Boulogne (04/02/1960)
Radiée le 23 décembre 1966 à Boulogne

151 TQ 21 : mise en service le 25 juillet 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (18/12/1956) -> Béthune (02/08/1958) -> Boulogne (03/02/1960)
Radiée le 19 juillet 1968 à Boulogne

151 TQ 22 : mise en service le 30 septembre 1952 au dépôt de Bobigny -> Le Bourget (20/12/1956) -> Béthune (02/08/1958) -> Boulogne (04/02/1960)
Radiée le 23 décembre 1966 à Boulogne

Source : " Les effectifs et carrières des locomotives à vapeur - Tome 1 - Les unifiées de la SNCF et la Région Est " ( Bernard Collardey / Editions La Vie du Rail / 2013 )

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 17:09 
.
La 2-151 TQ 17 vue à Bobigny en 1952 ...

Image
( CPA Delcampe / Cliché Félix Fénino )

Denis .
Car tout finit par être vrai
Avatar de l’utilisateur
140C343
Intarissable !
 
Messages: 7283
Inscrit le: Ven 05 Mars 2010, 22:28
Localisation: Champagnole
Âge: 68

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 18:48 
bonjour

merci pour les infos, cela me fait penser qu'il faut que je re-range ma bibliothèque qui est devenu un peu le foutoir
très belle photo de la 151 TQ 17 avec son train d'essieux interminable
on voit bien que les locos à vapeur purement marchandises et celles à 5 essieux ont été un peu oubliées à Mulhouse
juste deux 150 à l'origine ; la P 13 préservée au musée et la 4-150 A 065 cédée finalement et en pot de fleurs vers Périgueux, 2-140 A couchée
pas de 1-150 E, de 050 TQ ou TA, de 151 TQ et encore moins de 150 X, Y ou Z ou de 2-030-130 TA (cela a failli mais bon)

encore merci pour vos participations
bonne journée
BB 102
Volubile
 
Messages: 2199
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 19:13 
Merci Denis, le fait que l'occupant ai réquisitionné l' intégralité de la T1 des 151 TQ au fur et à mesure de leur sortie d' usine en dit long sur la fiabilité de ces machines. Connaissant le goût des allemands pour les locomotives simples à conduire et à entretenir, cela laisse à penser que ces machines avaient, outre leur puissance, un potentiel énorme.Ceci dit la SNCF n' a pas hésité à en commander une seconde tranche après guerre , ce qui pourrait être une confirmation de leur conception réussie. Honneur à la 22 qui fut la " dernière vapeur sncf "... construite en France. :)
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 19:15 
bonjour

l'ennui naît de l"uniformité
j"ai eu la chance au Mans de voir des 141 R et la 141 C 25, sans compter d'autres matériels: 241 P et 141 C 100 sous remise, hélas mais aussi des BB 811/840, des Z 1300 et 3600, la BB 60041, la XR 4132, des ABJ, un VH bref un petit paradis et plus tard les cinq Z 3801/3805 garées
à Miramas, moins de variété, des 141 R fuel, un train de tenders MT ''réserve incendie"sur bases 30 A et 28 A mais aussi les 040 A 51 et tender et 040 B 9 ex PLM
à Nevers: que des 141 R charbonnières, juste quelques tenders 25 et 30 A et un 16 A ex PLM plus le X 22107
plus de pacific, 241 P et autres coucous, un peu triste

en revanche à Chaumont ,peu de locos mais variées : 141 R, 140 C et tender cabine,141 TB, 241 A et la 030 NORD 3.486

voici donc le 27 juillet 1971 une bonne surprise que pouvaient trouver les amateurs à Sarreguemines, fief des 141 R charbonnières, des 30 R, 140 C, tenders 18 B et 34 X
la 030 TU 3, encore plaquée
Image

nous n'avons toujours pas résolus le tender mystère de Sarreguemines
voir ici et page suivante (158) :tender mystère
bonne journée
BB 102
Volubile
 
Messages: 2199
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 19:53 
Pour le tender, j'opte pour un 34 P.
peut-être n' a-t-il tout simplement plus aucune utilité.Je suggère qu' il soit oublié là suite à une lointaine avarie alors qu'il était attelé à une 141 P et remplacé par un orphelin en bon état...
bastille
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Dim 30 Août 2015, 18:32

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 20:13 
Bonsoir à tous .
BB 102 a écrit:nous n'avons toujours pas résolus le tender mystère de Sarreguemines

Je n'ai pas tout suivi sur ce fil mais à propos de ce tender-mystère , en voyant le peu que l'on peut voir agrandi sur l'extrait de cliché , cela me fait penser à un tender 3 essieux , ceux-là mêmes accouplés aux G 12 allemandes , c'est-à-dire , nos 150 C .

Mais peut-être me trompe-je ???

Ce n'est sûrement pas un 34 P .

Phil .
Moins qu'hier,plus que demain!
Avatar de l’utilisateur
Phil53
Volubile
 
Messages: 2198
Inscrit le: Jeu 17 Nov 2011, 23:22
Localisation: Par là-bas , mais souvent par ici !
Echelle pratiquée: HO
Club: CCAC , LIBERTY-RAIL

Re: dernière vapeur sncf démolie ?

Publié: Ven 04 Jan 2019, 21:07 
Le sujet viewtopic.php?f=5&t=85019#p2085814

Un 37 m³ reversé au parc de service comme réservoir d'eau déminéralisée ou d'antigel...

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Débordant
 
Messages: 3224
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 23:53
Âge: 59
Prénom: Didier

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 15 invité(s)