Intercités Nantes Bordeaux

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26903
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Prevost » dim. 13 janv. 2019, 10:34

KRUP PSE a écrit :Merci Fa 85 moi j'ai compris :mdr2: nos contradicteurs sont surement en vacances :ange:
Image
Fichiers joints
url.jpg
url.jpg (104.31 Kio) Vu 636 fois

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5913
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Fa 85 » dim. 13 janv. 2019, 10:37

KRUP PSE a écrit :Merci Fa 85 moi j'ai compris :mdr2: nos contradicteurs sont surement en vacances :ange:
..ce serait surement tout le mal que l'on puisse leur souhaiter, ..être près de leurs proches, prendre aussi du temps pour eux, cela aide quelquefois un peu d'introspection sur le vrai sens de la vie, et non la fuite suicidaire "en marche" avant….. 8)

Fabrice

rail45
Communicatif
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012, 23:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pierre
Club : ATOM Orléans
Site Internet : http://www.connaissance-du-rail.com/.
Localisation : Orléans
Âge : 48

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par rail45 » dim. 13 janv. 2019, 20:06

Le problème sur ce forum c'est qu'il faut être 100 % pro-SNCF sinon on se fait insulter par certains cheminots adhérents ou sympathisants de certains syndicats.
Donc à force cela finit par en lasser quelques uns car il est impossible de débattre correctement avec ce genre de personnes.
Sinon, quand on prend son parti sur le fait qu'il faut avoir une pensée allant uniquement dans le même sens, ça va.☺
Je dis cela et pourtant je suis pour que la SNCF reste une entité unique exploitant l'ensemble du réseau ferroviaire de notre pays.
Mais à condition qu'elle soit gérée correctement et qu'elle arrête d'être gangrenée de toutes parts, à la fois par le haut du fait de la gestion calamiteuse de ses dirigeants et par le bas à cause de certains syndicats arriérés et rigides qui refusent systématiquement tout changement ou évolution.
Fin du hors sujet.
Sinon cela me désole de voir l'état déplorable dans lequel la ligne Nantes - Bordeaux, comme désormais la plupart des autres voies ferrées françaises, se trouve.
Dans un pays normal, la desserte comporterait toutes les deux heures une relation rapide avec arrêts à La Roche-sur-Yon, Luçon, La Rochelle, Rochefort et Saintes (en 3h45 environ), en alternance avec une relation semi-directe desservant les grosses bourgades qui jalonnent le parcours avec arrêts à Clisson, La Roche-sur-Yon, Luçon, Marans (réouverture de la gare), La Rochelle, Châtelaillon, Rochefort, Tonnay-Charente, Saintes, Pons, Jonzac, Montendre et St André-de-Cubzac.
Malheureusement je crois que sur ce point on peut doucement rêver même si un ami qui s'occupe de la partie horaires du projet de mise à voie unique de la section La Roche-sur-Yon - La Rochelle à SNCF-Réseau m'a dit qu'il s'est arrangé pour que les futurs points de croisement à Luçon et Marans (distants d'environ une demi-heure l'un de l'autre), permettent le passage d'un train par heure et par sens en cas d'hypothétiques jours meilleurs.
On ne peut donc que saluer ceux qui au sein de la grande maison, œuvrent dans l'ombre pour essayer de préserver l'avenir et de sauver ce qui peut encore l'être face à des dirigeants de plus en plus intéressés par leur carrière personnelle que par la qualité de leur travail.
(Essayer de vendre des TGV "Inouï" ou d'autres bêtises similaires étant pour eux plus flatteur que de proposer de remplacer les aiguilles d'un point de croisement actuellement limitées à 30 km/h par de nouvelles accessibles à 60, ce qui sur une voie unique apporterait pourtant un gain de productivité non négligeable. Mais savent-ils seulement ce qu'est un aiguillage ?).
Modifié en dernier par rail45 le dim. 13 janv. 2019, 21:21, modifié 2 fois.

En ligne
Fabien 45
Fécond
Messages : 505
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Fabien 45 » dim. 13 janv. 2019, 20:45

Sur la plupart des relations allemandes, il y a un train toutes les heures qu' elles soient radiales ou transversales. En France, on privilégie les relations radiales, les transversales sont secondaires sauf les plus éloignées de Paris tel Bordeaux-Marseille et Strasbourg-Lyon. Dans notre pays, on centralise surtout sur Paris, en Allemagne, les grandes villes sont mieux réparties. La capitalise de ce pays est plus excentrée que Paris, cette dernière est à peu près au milieu dans le sens est-ouest mais 3 fois plus proche du nord que du sud alors que Berlin se trouve à 60 KM de la frontière avec la Pologne, Bale se trouve à plus de 1000 KM. Si la transversale Nantes-Bordeaux se trouvait en Allemagne, il y aurait un train toutes les 2 heures, voire un par heure.

Gilles74
Prolixe
Messages : 1777
Enregistré le : ven. 19 août 2016, 17:06
Echelle pratiquée : HO

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Gilles74 » dim. 13 janv. 2019, 21:12

rail45 a écrit :Sinon cela me désole de voir l'état déplorable dans lequel la ligne Nantes - Bordeaux, comme désormais la plupart des autres voies ferrées françaises, se trouve.
Dans un pays normal, la desserte comporterait toutes les deux heures une relation rapide avec arrêts à La Roche-sur-Yon, Luçon, La Rochelle, Rochefort et Saintes (en 3h45 environ), en alternance avec une relation semi-directe desservant les grosses bourgades qui jalonnent le parcours avec arrêts à Clisson, La Roche-sur-Yon, Luçon, Marans (réouverture de la gare), La Rochelle, Châtelaillon, Rochefort, Tonnay-Charente, Saintes, Pons, Jonzac, Montendre et St André-de-Cubzac.
Malheureusement je crois que sur ce point on peut doucement rêver même si un ami qui s'occupe de la partie horaires du projet de mise à voie unique de la section La Roche-sur-Yon - La Rochelle à SNCF-Réseau m'a dit qu'il s'est arrangé pour que les futurs points de croisement à Luçon et Marans (distants d'environ une demi-heure l'un de l'autre), permettent le passage d'un train par heure et par sens en cas d'hypothétiques jours meilleurs.
On ne peut donc que saluer ceux qui au sein de la grande maison, œuvrent dans l'ombre pour essayer de préserver l'avenir et de sauver ce qui peut encore l'être face à des dirigeants de plus en plus intéressés par leur carrière personnelle que par la qualité de leur travail.
(Essayer de vendre des TGV "Inouï" ou d'autres bêtises similaires étant pour eux plus flatteur que de proposer de remplacer les aiguilles d'un point de croisement actuellement limitées à 30 km/h par de nouvelles accessibles à 60, ce qui sur une voie unique apporterait pourtant un gain de productivité non négligeable. Mais savent-ils seulement ce qu'est un aiguillage ?).
Je suis heureux d'apprendre que les 2 points de croisements du tronçon La Roche sur Yon - La Rochelle ont été étudiés aussi en fonction des éventuels horaires, et en gardant une marge d'amélioration. La zone mise à voie unique fait un peu plus de 100 kilomètres, ce qui fait des cantons d'environ 35 kilomètres, parcourables en 25 minutes, si la vitesse maximum est de 120 km/h, en tenant compte d'une marge. S'il y a des rectifications de tracés comme sur Argentan - Granville, on doit pouvoir monter à 140, voire plus.
L'idéal serait que cette ligne serve de vitrine pour une exploitation moderne, mais j'ai des doutes, surtout en lisant le paragraphe de la lettre aux français précédant le " grand débat " posant la question de quels services publics à supprimer pour baisser les dépenses publiques! Pas besoin d'être devin pour savoir lesquels sont en tête de liste, sous entendu évident de la tournure de la question.

rail45
Communicatif
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012, 23:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pierre
Club : ATOM Orléans
Site Internet : http://www.connaissance-du-rail.com/.
Localisation : Orléans
Âge : 48

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par rail45 » dim. 13 janv. 2019, 21:30

Gilles, c'est notre ami Rémi qui intervient de temps à autre sur l'autre forum où vous et moi avons également nos habitudes, qui s'occupe du dossier.
Et nous avions parlé de la transversale Bordeaux - Nantes la dernière fois que nous nous sommes vus.
PS : avant les restrictions la vitesse de référence entre La Roche-sur-Yon et La Rochelle oscillait entre 110 et 130 km/h selon les sections.

rail45
Communicatif
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012, 23:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pierre
Club : ATOM Orléans
Site Internet : http://www.connaissance-du-rail.com/.
Localisation : Orléans
Âge : 48

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par rail45 » dim. 13 janv. 2019, 21:34

Sinon La Roche-sur-Yon est au PK 75,999, Luçon au PK 112,987, Marans au PK 155,454 et La Rochelle au PK 178,985.
On peut par ailleurs regretter que de Nantes à La Roche-sur-Yon on n'ai pas profité de l'electrification pour porter la vitesse de référence de 140 à 160 km/h, alors qu'à part deux ou trois points singuliers le profil s'y prête.

Avatar du membre
232S003
Exubérant
Messages : 2645
Enregistré le : mer. 08 juil. 2009, 21:32
Localisation : Lyon
Âge : 59

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par 232S003 » dim. 13 janv. 2019, 22:31

rail45 a écrit :Le problème sur ce forum c'est qu'il faut être 100 % pro-SNCF sinon on se fait insulter par certains cheminots adhérents ou sympathisants de certains syndicats.
Donc à force cela finit par en lasser quelques uns car il est impossible de débattre correctement avec ce genre de personnes.
Sinon, quand on prend son parti sur le fait qu'il faut avoir une pensée allant uniquement dans le même sens, ça va.☺
Je dis cela et pourtant je suis pour que la SNCF reste une entité unique exploitant l'ensemble du réseau ferroviaire de notre pays.
Mais à condition qu'elle soit gérée correctement et qu'elle arrête d'être gangrenée de toutes parts, à la fois par le haut du fait de la gestion calamiteuse de ses dirigeants et par le bas à cause de certains syndicats arriérés et rigides qui refusent systématiquement tout changement ou évolution.
Fin du hors sujet.
La séparation SNCF / RFF, puis la gestion par activités mise en place vers les années 2005/6 étaient censées améliorer le ferroviaire dans tous les sens du terme, mais au final "on" voit le résultat :!: :!: :!:

Il ne faut pas avoir peur de dire qu'un certain nombre de cadres, pas forcément les meilleurs entre nous soit-dit, ont à cette époque trahi leur entreprise d'origine partant à la concurrence une fois à la retraite !!! :mort: :mort: :mort:

D'autres, à l'image de celui concerné par le lien ci-après qui n'était qu'un carriériste et sinistre incompétent en tant que "cadre traction" SNCF au PC (Poste de commandement) Traction de Lyon, mais qui s'est fort bien rattrapé en trahissant celle qui l'a "nourri" durant quelques années !!! :colere: :colere: :colere: :arrow:

https://dirigeants.bfmtv.com/Fabien-ROCHEFORT-157536/

Et plus curieusement en 2013 que l'on retrouve également dans Géodis !!! :arrow:

https://www.lepoint.fr/economie/sncf-ge ... 671_28.php

A ce stade, rien d'étonnant que "nos" transversales dans un premier temps, puis l'ensemble du ferroviaire, soient bradés au nom des "directives européennes".

rail45
Communicatif
Messages : 951
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012, 23:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pierre
Club : ATOM Orléans
Site Internet : http://www.connaissance-du-rail.com/.
Localisation : Orléans
Âge : 48

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par rail45 » lun. 14 janv. 2019, 00:11

Je crois que vous en aviez déjà parlé.
Et des incompétents il y en a dans toutes les boîtes, publiques ou privées et l'inverse est vrai aussi.
A Orléans, l'ancien directeur du réseau de transports urbains (Semtao), Christian Buisson, avait été regretté à son départ, au point que j'avais alors entendu un délégué syndical dire :"il ne nous accordait pas tout ce que l'on demandait. Mais au moins lui, il savait ce qu'était un bus ou un tram !"
Sinon je connais aussi un ancien conducteur, délégué syndical Sud, qui tirait à boulets rouges contre la privatisation et qui une fois en retraite s'est précipité chez Veolia pour aller conduire des trains de marchandises !
Donc...
Mais revenons à Nantes - Bordeaux.
J'ai repris les excellents livres de Reinhard Douté sur les profils des lignes voyageurs et j'ai fait un petit test.
Effectivement, si on fait croiser des express à Luçon, on peut avoir une fréquence à deux heures et même rajouter en alternance des TER régionaux, également en fréquence de deux heures, qui se croisent aussi à Luçon et qui croisent les express à Marans.
Avec un retour aux anciennes vitesses nominales on aurait ce genre de temps de parcours :
Nantes 0h00 - La Roche-sur-Yon 0h40/42 - Luçon 1h05/07 - La Rochelle 1h47/50 - Rochefort 2h09/11 - Saintes 2h39/41 - Bordeaux 3h50.
Et pour un TER semi-direct on aurait :
Nantes 0h00 - Clisson 0h17 - Montaigu 0h26 - La Roche-sur-Yon 0h47/49 - Luçon 1h12/14 - Nalliers 1h23 - Velluire (Fontenay-le-Comte) 1h33 - Marans 1h45/47 - La Rochelle 2h03/06 - Châtelaillon-Plage 2h15 - Rochefort 2h27/29 - Tonnay-Charente 2h36 - Saintes 2h59/3h01 - Pons 3h18 - Jonzac 3h32 - Montendre 3h46 - St André-de-Cubzac 4h06 - Cenon 4h20 Bordeaux-St-Jean 4h25.

PAZ
Prolixe
Messages : 1921
Enregistré le : lun. 08 oct. 2012, 20:58
Echelle pratiquée : H0
Âge : 44

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par PAZ » lun. 14 janv. 2019, 01:19

Du 7 au 11 Mars 2017, avec un collègue, nous avions "monté" une rame régiolis de la ligne 4, depuis le technicentre de l'Ourcq, jusqu'à Nantes, puis s'en était suivi des essais sur la ligne Nantes Bordeaux avant retour en région Parisienne.
Des responsables Alsthom et Intercités étaient du voyage.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Un chemin de fer d'un autre âge...

Image

Quand le prédateur croise sa proie... :?

Image

Image

Concernant le transfert du personnel et du matériel en cas d'appel d'offre remporté par une entreprise tier, est-ce cela que l'on appelle la concurrence "libre et non faussée"?? :siffle:

@+, PAZ!
Fichiers joints
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 158.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 161.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 162.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 174.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 176.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 187.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 216.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 255.JPG
regiolis ns bx du 7 au 11 mars 2017 259.JPG

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5913
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Fa 85 » lun. 14 janv. 2019, 01:51

rail45 a écrit :Le problème sur ce forum c'est qu'il faut être 100 % pro-SNCF sinon on se fait insulter par certains cheminots adhérents ou sympathisants de certains syndicats.
Pb déjà évoqué….mais qu'appelles tu, ou qu'appellez vous, au sens large, insultes..??..debattre est il insulter ??dans ce cas,on ne va pas aller bien loin..!!!

..à titre perso, n'étant pas SNCF, mais cheminot du Privé, je ne saisi pas le sens de l'intervention " ..être 100% pro SNCF…",je veux bien être taxé par contre de Defenseur du Rail, pesant le pour et le contre d'un système de gestion national, par rapport aux solutions privées….au jour d'aujourd'hui, dans les conditions où en est rendu le rail, chaque mode de gestion possède ses avantages propres….pour autant, faut il, à marche forcée, flinguer le formidable outil Public, qui de toute manière mettra à mal par contrecoup les quelques outils privés partageants le reseau….c'est hélas la solution actuelle qui touche TOUS les cheminots, privés ou public…

..la destruction des divers services Publics est un dogme, pas autre chose, et tant pis si la grande majorité des Français doit en souffrir au passage...on le constate facilement sur notre domaine privilégié, le Rail, mais il n'est qu'à regarder l'Hopital, pour voir les m^mes mécaniques destructrices…

Fabrice

bx
Bavard
Messages : 98
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:25

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par bx » lun. 14 janv. 2019, 01:57

CoCo a écrit :
L'Etat va ouvrir à la concurrence les lignes Nantes-Lyon et Nantes-Bordeaux
20Minutes

Bon courage ! :siffle:
Bonjour, ce n’est pas une mise en concurrence.
Définition du Larousse pour Concurrence :
Structure d'un marché qui se caractérise par une pluralité d'entreprises en compétition les unes par rapport aux autres pour bénéficier de la préférence des consommateurs.
Il y aura un appel d’offre, et l’usager n’aura le choix que d’un seul opérateur.
Et si celui-ci est mauvais, il en prend pour minimum 2 ans.
Une vraie concurrence serait de mettre plusieurs entreprises de transport sur le même marché, comme en aérien.

A+

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5913
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Fa 85 » lun. 14 janv. 2019, 02:26

bx a écrit :
Bonjour, ce n’est pas une mise en concurrence.
Définition du Larousse pour Concurrence :
Structure d'un marché qui se caractérise par une pluralité d'entreprises en compétition les unes par rapport aux autres pour bénéficier de la préférence des consommateurs.
Il y aura un appel d’offre, et l’usager n’aura le choix que d’un seul opérateur.
Et si celui-ci est mauvais, il en prend pour minimum 2 ans.
Une vraie concurrence serait de mettre plusieurs entreprises de transport sur le même marché, comme en aérien.

A+
Difficile sur un reseau où les mobiles sont captifs, sauf à ce que les lignes puissent absorber un debit très important, et que les principales gares desservies soient suffisement equipées de voies pour les differents operateurs…

..ce n'est pas le cas sur Nantes Bordeaux, où le cantonnement est limitatif, et le sera plus encore à l'avenir avec la section mise à une seule voie sur un bon quart de la distance totale...

Fabrice

Gilles74
Prolixe
Messages : 1777
Enregistré le : ven. 19 août 2016, 17:06
Echelle pratiquée : HO

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Gilles74 » lun. 14 janv. 2019, 06:54

rail45 a écrit :Sinon La Roche-sur-Yon est au PK 75,999, Luçon au PK 112,987, Marans au PK 155,454 et La Rochelle au PK 178,985.
On peut par ailleurs regretter que de Nantes à La Roche-sur-Yon on n'ai pas profité de l'electrification pour porter la vitesse de référence de 140 à 160 km/h, alors qu'à part deux ou trois points singuliers le profil s'y prête.
Ca nous fait des distances inégales entre les gares de croisement, 37, 43 et 26 kilomètres en arrondissant. Pour le plus long, on peut espérer à la louche un parcours en 30 minutes, à 120 de moyenne ça donne 21,5 minutes.
Après, il faut savoir comment seront équipés les croisements, longueur, vitesse d'entrée sur voie déviée..... Sur l'appel d'offre, il n'est pas prévu de ripages de la voie, puisqu'il est écrit que la dépose de la voie inutilisée est en option. C'est dommage, puisque c'est avec des corrections de courbes que la vitesse a pu être augmentée à 160 sur Argentan Granville. Je suppose donc que les taux resteront les mêmes qu'avant les restrictions de vitesse.
Il me semble ( les spécialistes pourront le confirmer ou l'infirmer ) que les cahiers des charges d'entretien de la voie ne sont pas les mêmes si la vitesse maximum est de 140, ou au dessus. Si tel est le cas, cela vaut-il le coup de tracer la voie unique pour 160? Bien sur cela donne une marge supplémentaire, mais la géométrie de la plateforme donne-t-elle cette possibilité sur l'entier du secteur?

Gilles74
Prolixe
Messages : 1777
Enregistré le : ven. 19 août 2016, 17:06
Echelle pratiquée : HO

Re: Intercités Nantes Bordeaux

Message par Gilles74 » lun. 14 janv. 2019, 07:05

bx a écrit :Bonjour, ce n’est pas une mise en concurrence.
Définition du Larousse pour Concurrence :
Structure d'un marché qui se caractérise par une pluralité d'entreprises en compétition les unes par rapport aux autres pour bénéficier de la préférence des consommateurs.
Il y aura un appel d’offre, et l’usager n’aura le choix que d’un seul opérateur.
Et si celui-ci est mauvais, il en prend pour minimum 2 ans.
Une vraie concurrence serait de mettre plusieurs entreprises de transport sur le même marché, comme en aérien.

A+
Je veux bien que le dogme libéral veuille introduire une concurrence partout, mais je trouve que l'on oublie que la concurrence existe déjà depuis longtemps. La SNCF ou le futur opérateur de la ligne Nantes Bordeaux ne sera pas en situation de monopole, puisque cette concurrence s'exerce par les "cars Macron" et autre sites de covoiturage. Je pense qu'il faut arrêter de vouloir singer l'aérien, la même organisation est impossible et même non souhaitable, bien que les fantasmes de certains dirigeants de la SNCF ont le fantasme de la copier ( et on en voit le résultat au niveau des dessertes TGV qui sont maintenant dans le viseur )

Répondre