Les chemins de fer français dans la Première Guerre mondiale

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17520
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Renato » dim. 20 janv. 2019, 10:14

Pierre B a écrit :Image
A Canadian narrow guage armoured train taking ammunition up to the line through a badly shelled village. Sep, 1917. (Library and Archives Canada Photo, MIKAN No. 3395289)
Cette première photo est parfaite pour un diorama militaro-ferroviaire.
La voie qui passe au droit de la maison ruinée, les briquettes, le talus... :applause:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Eric Fresne » dim. 20 janv. 2019, 10:50

Pour la petite histoire, l'observation car est une construction d'atelier monté sur des bogies allemands de récupération.
Éric

En ligne
BBL56
Disert
Messages : 460
Enregistré le : mer. 05 nov. 2008, 15:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : bretagne
Âge : 62

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par BBL56 » dim. 20 janv. 2019, 14:43

La voie qui passe au droit : j'ai même l'impression qu'elle passe dans la maison. Question de perspective ?

Avatar du membre
CFSO
Fécond
Messages : 703
Enregistré le : dim. 25 oct. 2009, 18:22
Prénom : Marc
Localisation : Oise
Âge : 50

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par CFSO » sam. 26 janv. 2019, 21:29

Bonsoir à tous, j'interviens très brièvement sur ce fil passionnant et hautement documenté pour apporter une précision d'ordre sémantique : l'appellation "FT-17" est de pure fantaisie.

L'appellation officielle, et même courante, de ces engins, de leur conception à 1945, n'a jamais été autre que celle de "Renault FT" ou bien parfois, par simplification, "char Renault" (c.à.d avant que d'autres modèles du même constructeur ne soient mis en dotation).

Je vous renvoie à ce sujet au forum "pages 14-18" où officient, entre autres, le Gal. Guy Francois, artilleur et spécialiste incontesté de l'ALVF, dont il a tiré son pseudo sur le forum précité ("ALVF"), ainsi que l'ADC Michel Souquet ("Tanker"), sans doute le meilleur spécialiste des chars français (AS) durant la 1ère GM à l'heure actuelle.

La page suivante, en particulier, contient une intervention de leur part à ce sujet :

https://forum.pages14-18.com/viewtopic. ... 6&start=10

Bonne soirée !
Marc

Avatar du membre
tompousse
Messages : 33
Enregistré le : ven. 09 mars 2012, 00:52

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par tompousse » sam. 26 janv. 2019, 21:58

Une très belle photo que j'avais envie de partager trouvée dans ce livre qui est plein de belles images inédites...d'autres à découvrir à l'intérieur...


ImageImage
Fichiers joints
IMG_1110.JPG
IMG_1110.JPG (143.12 Kio) Vu 2544 fois
Regard de soldat.jpg

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Eric Fresne » sam. 26 janv. 2019, 22:36

CFSO a écrit :Bonsoir à tous, j'interviens très brièvement sur ce fil passionnant et hautement documenté pour apporter une précision d'ordre sémantique : l'appellation "FT-17" est de pure fantaisie.

L'appellation officielle, et même courante, de ces engins, de leur conception à 1945, n'a jamais été autre que celle de "Renault FT" ou bien parfois, par simplification, "char Renault" (c.à.d avant que d'autres modèles du même constructeur ne soient mis en dotation).

Je vous renvoie à ce sujet au forum "pages 14-18" où officient, entre autres, le Gal. Guy Francois, artilleur et spécialiste incontesté de l'ALVF, dont il a tiré son pseudo sur le forum précité ("ALVF"), ainsi que l'ADC Michel Souquet ("Tanker"), sans doute le meilleur spécialiste des chars français (AS) durant la 1ère GM à l'heure actuelle.

La page suivante, en particulier, contient une intervention de leur part à ce sujet :

https://forum.pages14-18.com/viewtopic. ... 6&start=10

Bonne soirée !
Eh oui, encore une belle "répétition technique temporaire". En matière des chemins de fer militaires, je bataille fermement pour faire admettre que les 040T à voie de 60 allemandes n'ont jamais été désignées sous le terme DFB mais "Bigadelokomotiven"...

Chacun ses marottes. :ange3:
Éric

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17520
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Renato » sam. 26 janv. 2019, 22:45

... où l'on reparle aussi de l'attelage à choquelle... :ange:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4113
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Christophe PC » dim. 27 janv. 2019, 08:16

Eric Fresne a écrit : Eh oui, encore une belle "répétition technique temporaire". En matière des chemins de fer militaires, je bataille fermement pour faire admettre que les 040T à voie de 60 allemandes n'ont jamais été désignées sous le terme DFB mais "Bigadelokomotiven"...
L'acronyme DFB, c'est généralement la Ligue Allemande de Football :coeur1: , sinon côté locos, je vois pas.

Le terme générique pour les chemins de fer militaires de campagne serait Heeresfeldbahnen.
A quelques très rares exceptions près, ils furent réalisés en voie de 60.

Pour cet écartement il y eut environ 150 030 de construites (d'origine surtout O&K), tandis que le gros - 2500 exemplaires environ - était représenté par un type de 040 standardisé, baptisé Brigadelok.

Image

Henschel semble avoir été le plus prolifique de leurs constructeurs, Orenstein & Koppel venant en second, mais loin derrière.

Il en resterait plus d'une centaine de par le monde dont 18 rien qu'en France.

Christophe PC
Fichiers joints
2816.jpg

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Eric Fresne » dim. 27 janv. 2019, 10:30

Au sujet du matériel moteur allemand à voie étroite, ceci vient de paraître :

Image

Nous vous le présenterons dans le prochain Voie Libre.
Éric

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4113
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Christophe PC » dim. 27 janv. 2019, 23:02

Eric Fresne a écrit :Au sujet du matériel moteur allemand à voie étroite, ceci vient de paraître :
Il y a quelques sites sur le sujet, dont Heeresfeldbahnen.

Mais la grande Guerre vit aussi nombre de bricolages improvisés, dont aucun ouvrage ou site ne fait l'inventaire ou donne les schémas

Image

Image

Image

Sur cette dernière image, on distingue mal l'engin de traction, mais on voit tout de suite que le chargement est précieux...

Image


Christophe PC
Fichiers joints
YooniqImages_102207391.jpg
YooniqImages_102207391.jpg (68.14 Kio) Vu 2366 fois
6024cd8c2ddb9eb8d996b7b6005abfb3.jpg
German_narrow_gauge_locomotive_making_a_troop_run_directly_behind_the_Western_Front_in_the_spring_of_1917.jpg
1 NmkMKOBTXtudlOD4rtityQ.jpeg

Avatar du membre
Eric Fresne
Betteravier
Messages : 7555
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:19

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Eric Fresne » lun. 28 janv. 2019, 13:37

Avec le Simplex 20Hp Britannique et le Deutz Allemand, on est un petit peu loin du bricolage tout de même ! Ce sont des engins inclus dans les programmes militaires et construits en série par des entreprises reconnues.
Éric

Avatar du membre
Booyaka
Prolixe
Messages : 1998
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Booyaka » lun. 28 janv. 2019, 15:10

Eric Fresne a écrit :Au sujet du matériel moteur allemand à voie étroite, ceci vient de paraître :

Image

Nous vous le présenterons dans le prochain Voie Libre.
Il se trouve chez Mississippi.France en prime(franco).

JF

Avatar du membre
Booyaka
Prolixe
Messages : 1998
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Booyaka » mer. 06 févr. 2019, 13:00

La DFB 498 restaurée par le Sandstone railway dans le dépôt de Hoekfontein.
Image

En service pour Stars of Sandstone 2017 :
Image
Cliché Dave Richardson/Sandstone
Les époques se mélangent entres elles sans complexes

Ce matin j'ai reçu le livre édité par la DGEG.
Première surprise, c'est un format A4, ce qui en fait un livre aéré.
Ensuite un formidable travail de recherches, sur toutes les machines Feldbahn.

Ainsi cette machine a combattu en France, dans le secteur de Fontaine (que je n'ai pas réussi à localiser).
Vers 1920 elle fut vendue avec une vingtaine d'autres à des colons, fuyant l'Allemagne, et étant installées au Mozambique. Cet exemplaire roula jusqu'en 1974. En 1998 un homme d'affaire britannique racheta les 8 machines survivantes, et les transporta au Royaume-Uni. Cet exemplaire fut acheté par un amateur anglais, qui préféra confier la restauration et l'utilisation au Sandstone Estate. Il semblerait qu'elle fut ensuite donnée au réseau.

JF
Fichiers joints
Sandstoner DFB 498 dépot mai 2007 DSC_0170 R.jpg
Stars of sandstone 2017 R.jpg

Avatar du membre
Booyaka
Prolixe
Messages : 1998
Enregistré le : dim. 22 déc. 2013, 03:20
Echelle pratiquée : HO
Localisation : ouest lyonnais

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Booyaka » mer. 06 févr. 2019, 18:38

Ce livre comporte de très nombreuses machines illustrées, dont celles préservées.
Hors la machine 040T des Grandes Tuileries Bourguignonnes n'y figure pas (1). Cette machine est identifiée dans plusieurs ouvrages comme la Krauss 6999 Feldbahn 739. La plaque de la machine en plus l'atteste.
Tacot
L'ouvrage donne un tout autre destin à cette machine puisqu'elle serait partie en Yougoslavie, identifiée en 1949 à Kicevo, Feldbahn 867.
Si personne n'a d'idée, je me résoudrai à contacter l'auteur, ce qui sera très aléatoire.

JF

(1) Rachetée par le Chemin de Fer de Meyzieu, puis prêtée au CFVO, maintenant sur la Vallée Bleue

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12241
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par TMB15 » mar. 26 févr. 2019, 13:31

Christophe PC a écrit :
Eric Fresne a écrit : Eh oui, encore une belle "répétition technique temporaire". En matière des chemins de fer militaires, je bataille fermement pour faire admettre que les 040T à voie de 60 allemandes n'ont jamais été désignées sous le terme DFB mais "Bigadelokomotiven"...
... le gros - 2500 exemplaires environ - était représenté par un type de 040 standardisé, baptisé Brigadelok....
...Henschel semble avoir été le plus prolifique de leurs constructeurs, Orenstein & Koppel venant en second, mais loin derrière.
Les "brigadelokomotiven" ont été construites par Henshell à 789 exemplaires
mais c'est Borsig qui vient en second avec 377 exemplaires et O&K 359 exemplaires... C'est Humbolt qui est anecdotique avec 11 exemplaires, soit 1 de moins que la SACM !

Quand au nom de DFB, je crois que c'est A Pradayrol qui l'avait vulgarisé, sinon inventé..

Sinon, à la conduite, c'est LA loco à la meilleure suspension de toute la V60, son seul piège étant le régulateur qui parfois s'ouvre tout seul en grand : frayeurs assurées dans le dépôt ou à l'accostage des rames :siffle:

Répondre