Paris - Mulhouse : la ligne 4

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
15063
Prolixe
Messages : 1921
Enregistré le : lun. 07 mars 2011, 09:15

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par 15063 » mer. 05 déc. 2018, 10:32

La ligne de Coulommiers utilisait au début des années 80 des compos d'X3800, solo, duo ou avec une XR et aux heures de pointe des rames Est de 5 voitures avec BB 66400. Elle ne bénéficie par des RIO 82. C'est la mutation de segments RIB 76 bi-courant diésel de Montparnasse qui permet de se passer des rames Est en 85. En même temps que les EAD remplacent les Picasso avec des contributions variées : X4300 de Metz ou 4500 de Longueau. Les 4300 viennent par Reims-La Ferté-Milon-Paris . Les 4500 peuvent aussi venir par là ou plus simplement de La Plaine par le raccordement de l'Evangile.
A la fin des années 80, Coulommiers se voit affectée la rame RIO 82 n°211 à 5 caisses, 4 d'origine avec en plus une ZRB provenant de la rame qui a tapé le butoir en 1988.
Après c'est la traction électrique... Quand je suis allé à Morcerf, c'était une banale RIB70.

Chalindrey
Intarissable !
Messages : 4185
Enregistré le : mer. 28 mars 2012, 22:18
Echelle pratiquée : 1 et HO
Localisation : Ligne 4 ou Ligne 15

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Chalindrey » lun. 10 déc. 2018, 20:21

TER Culmont-Chalindrey Paris-Est assuré par B 85029 démarre de Culmont...

Image

octobre 2018.
Fichiers joints
Train 2018 10 26 (1).jpg

Chalindrey
Intarissable !
Messages : 4185
Enregistré le : mer. 28 mars 2012, 22:18
Echelle pratiquée : 1 et HO
Localisation : Ligne 4 ou Ligne 15

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Chalindrey » lun. 10 déc. 2018, 20:44

Image
Fichiers joints
Train 2018 10 26 (3).jpg

Avatar du membre
rail²
Bavard
Messages : 84
Enregistré le : dim. 17 oct. 2010, 15:50
Localisation : La Défense
Âge : 47

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par rail² » mar. 11 déc. 2018, 00:59

Bonsoir;

Petit reportage intéressant ou l'on voit que ça ne se passe pas super bien avec le nouveau matériel bimode... :mort:

https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/f ... 77971.html
Epoque IV forever !

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 16181
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 67

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par EC 64 » mar. 11 déc. 2018, 08:38

... et le problème des toilettes très souvent HS !!!
EC 64, toujours en veille...

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1235
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Lakur » mar. 11 déc. 2018, 11:46

J'ai bien l'impression que la SNCF a décidé d'"en finir" avec la ligne 4. Quand la SNCF veut se débarrasser de ce qu'elle considère comme un fardeau, elle le dégrade sciemment, en y mettant soit du matériel hors d'âge (Veynes-Briançon pour les trains de nuit, avec des BB67400) soit du matériel neuf mais dont les pannes de jeunesse sont multipliées. La ligne 4 était la partie française de la ligne de l'Arlberg-express et de l'Arbalète. On voit ce qu'il en reste. Le bimode est une bonne idée, mais pas pour une ligne où le termique représente les 3/4 du trajet. Le bimode, ce serait la solution du dernier ou des dix derniers (peut-être des 100 derniers, comme pour Vierzon-Montluçon) kilomètres, mais pas de plus de la moitié d'une ligne. Cette ligne a été sacrifiée à peu près depuis que les tégévés desservent Mulhouse, via Strasbourg, et tant pis pour les Champenois méridionnaux et les Francs-Comtois septentrionnaux.

Fred.
Causant
Messages : 222
Enregistré le : ven. 14 déc. 2012, 21:08

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fred. » mer. 12 déc. 2018, 22:08

Bonjour
Elle s’en est d’une certaine façon déjà débarrassée dans la mesure où les rames sont la contrepartie pour une reprise des trains par le Ter.

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1235
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Lakur » jeu. 13 déc. 2018, 09:22

« Le progrès ne vaut que s'il est partagé par tous » prétendait la pub, y a environ une décennie, peut-être plus, j'me rappelle plus bien... Par contre, je m'souviens du slogan... qui n'est plus à l'ordre du jour depuis belle lurette !

Fabien 45
Fécond
Messages : 503
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » dim. 16 déc. 2018, 15:01

Dans les années 90, la moitié des trains étaient sans arrêt entre Paris et Vesoul, les gares de Troyes, Chaumont et Lure étaient le plus souvent desservies par les mêmes trains. Depuis la mise en service du TGV EST, la desserte de ces 4 gares est devenue systématique. Depuis peu, il desservent systématiquement les gares des TER Paris-Culmont donc plus d' arrêts, c' est forcément un temps de trajet plus long. Je suis sur que les usagers de Troyes souhaiteraient le rétablissement de trains sans arrêt avec Paris pour retrouver le meilleur temps de trajet possible. L' utilisation trop importante de la partie Diésel sur des trains bi-modes va peut-être relancer le projet d' électrification complète de Paris-Troyes pour l' instant limité à la partie francilienne. Cela fait 25 ans que j' entends parler de ce projet, bien malin celui qui pourra dire quand il sera réalisé.

Avatar du membre
EC 64
Intarissable !
Messages : 16181
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 12:13
Echelle pratiquée : H0 (ep IV-V)
Club : AFAC Paris
Site Internet : http://pagesperso-orange.fr/EC64
Localisation : PARIS (F)
Âge : 67

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par EC 64 » dim. 16 déc. 2018, 16:11

Maintenant que la SNCF commence à vendre aux élus le train à hydrogène, et donc des bimodes électrique/hydrogène, tout prolongement d'électrification semble compromis, et même des désélectrifications sont à prévoir. Il me semble avoir déjà lu un article sur le sujet.
EC 64, toujours en veille...

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1235
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Lakur » lun. 17 déc. 2018, 00:18

Si j'comprends bien, avec la SNCF, le progrès va en marche arrière ! Une désélectrification, y en a d'jà eu une : la ligne allant à St-Jean-pied de Port, dans l'64.

Yves02
Prolixe
Messages : 1627
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)
Âge : 54

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Yves02 » lun. 17 déc. 2018, 21:40

Lakur a écrit :Si j'comprends bien, avec la SNCF, le progrès va en marche arrière ! Une désélectrification, y en a d'jà eu une : la ligne allant à St-Jean-pied de Port, dans l'64.
Bonsoir,
Ce n'est, hélas, pas la seule antenne pyrénéenne à avoir perdu ses caténaires. Il me semble qu'il y a aussi:
- Pau - Bedous - (Canfranc)
- Lourdes - Pierrefitte
- Lannemezan - Arréau
- Tarbes - Bagnères
- Ossès - St-Étienne-de-Baïgorry
- Biarritz-la-Négresse - Biarritz-Ville
Bien à vous
Yves

Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1729
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Cassaigneray » lun. 17 déc. 2018, 22:06

Yves02 a écrit :- Lannemezan - Arréau
Lannemezan - Labarthe-de-Neste est toujours électrifié.
A la liste, ajoutons Montréjeau - Luchon.

BB 15024
Disert
Messages : 402
Enregistré le : mer. 07 sept. 2011, 09:38
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Club : RMC St Saturnin les avignon
Localisation : isle sur la Sorgue
Âge : 60

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par BB 15024 » lun. 17 déc. 2018, 23:19

Bonsoir.
La SNCF désélectrifie pour qu'on puisse acheter des voitures électriques. :D

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1235
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Lakur » mar. 18 déc. 2018, 00:31

Yves02 a écrit :Ce n'est, hélas, pas la seule antenne pyrénéenne à avoir perdu ses caténaires. Il me semble qu'il y a aussi:
- Pau - Bedous - (Canfranc)
- Lourdes - Pierrefitte
- Lannemezan - Arréau
- Tarbes - Bagnères
- Ossès - St-Étienne-de-Baïgorry
- Biarritz-la-Négresse - Biarritz-Ville
Bien à vous
Yves
À ma connaissance, les antennes de Baïgorry et de Biarritz n'ont pas seulement perdu leurs caténaires : elles ont aussi perdu tout trafic (au moins passager).

Répondre