L'Iris 320.

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
BadX
Loquace
Messages : 1194
Enregistré le : lun. 15 mai 2006, 09:03
Localisation : 59 Nord
Âge : 41

L'Iris 320.

Message par BadX » jeu. 07 sept. 2006, 23:29

L'iris 320, tgv de maintenance des voies à grande vitesse.
Voila la nouvelle innovation de la sncf, un tgv de maintenance des voies.
Construit dans les ateliers d'Helemmes, 8 voitures propulssées à + de 300 Km/h et remplies d'instruments informatiques.
Dix techniciens se relaient à l'interieur (avec chambres, douches,....)
pour des mission de plus d'une semaine, un seul engin donc économie pour la sncf.
Si vous avez des photos ou d'autres info.....
BadX.

Murielle (compte supprimé à sa demande)

Message par Murielle (compte supprimé à sa demande) » ven. 08 sept. 2006, 01:36


Avatar du membre
BadX
Loquace
Messages : 1194
Enregistré le : lun. 15 mai 2006, 09:03
Localisation : 59 Nord
Âge : 41

Message par BadX » ven. 08 sept. 2006, 08:53

Merci mumu.
:P


Si vous avez des photos.....
BadX.

Avatar du membre
36000
Tonton 36000
Messages : 1405
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 20:27
Site Internet : http://www.transvap.fr/
Localisation : TOURS
Âge : 63

Message par 36000 » ven. 08 sept. 2006, 21:55

vu dans la presse:
Reims : visite dans le TGV « docteur des rails »
Un nouveau TGV chargé de l'inspection du réseau ferré a traversé nos régions hier. Ce laboratoire ambulant veille aussi bien à la sécurité du trafic qu'au confort à bord.



CONFORTABLEMENT installé dans votre fauteuil première classe, vous avez du mal à boire votre café à cause des déhanchements du train ?
Pas de souci, l'Iris 320 s'en occupera bientôt. Ce TGV d'un nouveau genre, qui a traversé nos régions hier, travaille à l'amélioration du confort des voyageurs, en détectant les problèmes d'alignement de rails ou les défauts de nivellement des voies.
L'Iris 320 est également à l'affût de mauvais contacts entre locomotives et caténaires, de soucis de signalétique ou de problèmes de communication. Tout cela contribue bien sûr à la sécurité sur le réseau ferré. Mais sert également à la recherche.
Ce train a par exemple pour mission de tester des antennes satellitaires qui permettront bientôt aux voyageurs de disposer de connexion Internet à haut débit.
Identique de l'extérieur à un TGV pour voyageurs, l'Iris 320 est un véritable laboratoire ambulant qui arpente, toutes les deux semaines, 3.000 kilomètres de voies à grande vitesse et, tous les trois mois 6.500 kilomètres de voies classiques.
« Unique au monde »
Chaque lundi matin, les sept techniciens et ingénieurs embarqués à bord partent pour leur tour de France. Dans des salles informatiques embarquées, ils traitent en direct les informations recueillies par des instruments et des caméras haute définition. Au terme de chaque voyage, le « docteur des rails » remet ses diagnostics à la maintenance. A elle ensuite d'apporter les corrections ou de faire les réparations.
« C'est un train unique au monde », assure Jean-Marie Descusses, chef du pôle Iris. En effet, cette rame, qui rassemble un maximum d'engins de mesure, est capable de voyager aux vitesses maximales des lignes (soit 160 km/h et 320 km/h) et donc de se faufiler entre les trains commerciaux. « En passant plus souvent sur les voies et en répercutant plus rapidement les informations à la maintenance, nous pouvons agir de façon plus efficace et donc contrôler la progression des défauts avant d'atteindre les niveaux critiques », précise le patron de ce TGV pas comme les autres.
A la clé, la SNCF compte baisser de 10 millions d'euros sa facture annuelle de maintenance, soit une économie d'environ 10 %.
En service depuis avril dernier, l'Iris 320 participera au printemps prochain aux opérations d'homologation de la ligne à grand vitesse-Est, dans la perspective de la commercialisation du TGV le 10 juin 2007.

Bon train à tous

Répondre