Conduite locos à vapeur

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
domi
Intarissable !
Messages : 6417
Enregistré le : ven. 19 août 2005, 13:37
Localisation : Neuilly sur Seine (92) et La Petite Verrière (71)
Âge : 54
Contact :

Conduite locos à vapeur

Message par domi » lun. 22 août 2005, 14:28

Salut à toutes et tous, j'ai une petite question concernant la conduite des locos à vapeur. Cette question aurait peut-être d'avantage sa place dans le forum "trains virtuels" comme elle vient tout droit de l'utilisation que je fais de MS Train Sim, mais je pense qu'elle a sa place ici:

alors voilà:

Sur MSTS j'ai installé un add-on grâce auquel je peux faire rouler de lourds convois de marchandises en traction vapeur sur une ligne de montagne.

Comme chacun sait les locos à vapeur ne sont pas équipées de freinage rhéostatique, appanage des seules électriques et diesel-électriques.

Sur cet add-on (je ne sais pas ce qu'il en était dans la réalité) la moindre utilisation du freinage normal en descente "vide" litéralement le circuit de freinage pneumatique du train, gardant celui-ci immobilisé jusqu'à ce que la pression redevienne normale dans le circuit de freinage.

J'ai donc "résolu" ce problème en positionnant l'inverseur de marche en pleine marche arrière, et en envoyant ce qu'il faut de vapeur pour contenir la vitesse qui a bien entendu tendance à augmenter dans les descentes. Sur MSTS ça marche très bien.

Question après cette longue litanie: cette "procédure" est-elle réalisable sur les vraies locos à vapeur dans la réalité?

Domi

Laurent D.
Gastono Lafuŝo
Messages : 1048
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 19:47
Âge : 51

Message par Laurent D. » lun. 22 août 2005, 14:45

Bonjour Domi
Utilise plutôt des serre-freins en vigie! :wink:
Programmation plus complexe peut-être.
Laurent D.

Avatar du membre
l'Esto
Retour de flamme ?
Messages : 11462
Enregistré le : mar. 16 août 2005, 12:19
Site Internet : http://ramcas.e-monsite.com
Localisation : Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge : 42

Message par l'Esto » lun. 22 août 2005, 15:04

Oui et non, c'est une des faiblesses de MSTS.

En réalité, c'est bien le frein continu qui est utilisé, sauf que sur les lignes de montagne on utilise un réglage particulier (plaine/montagne en France, ou les retaining valves sur du matos tazunien, pour justement éviter ce genre de fantaisie (surtout pour éviter qu'à force de de créer des dépressions dans la conduite principale, il n'y ait plus assez de pression dans les réservoirs principaux pour effectivement permettre un serrage des freins).

Au Peuleumeu il y avait même un frein direct pour ces lignes de montagne (avec une conduite supplémentaire).

Et dans les temps illustres, lorsque George Westinghouse n'avait pas lancé son système de frein continu, on freinait les trains grâce aux serre-freins et aussi au frein à vapeur : on dit qu'on "battait contre-vapeur", c'est-à-dire qu'on faisait comme toi dans train-sim (en simplifiant).
XT

Répondre