Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » mar. 27 déc. 2016, 15:02

Premiers tests (ratés) de rétro-signalisation (feedback).

APPEL A L'AIDE !

J'ai testé mon module de rétro-signalisation, alias feedback, DR4088CS.

Image

J'ai connecté le module DR4088CS à la centrale DR5000 comme indiqué dans le mode d'emploi (sauf que, pour la centrale DR5000, il n'y a pas besoin de l'adaptateur DR60886).

Image

J'ai connecté les rails comme indiqué dans le mode d'emploi.

Image

Ce qui marche :

- En posant une locomotive sur la section à détecter, la LED rouge du module DR4088 s'allume. En la retirant, elle s'éteint. Même chose en posant un doigt sur les deux rails (ce qui montre que le module de détection est très sensible).
- En posant une loco, ou un doigt, sur les rails, des indications s'affichent dans le log de la DR5000 ([S88] T: 0 // ou [S88] T:0 /*). Ce qui montre que le module envoie bien "quelque chose" à la centrale.

Image

Ce qui ne marche pas :

- Sur le programme de gestion DR5000, la centrale affiche toujours l'état 0 pour la section à détecter, qu'elle soit occupée ou non
- RocRail ne détecte pas de changement d'état non plus. Voici comment j'ai paramétré l'interface du senseur correspondant de mon réseau :

Image

A ce stade, je fais appel à votre savoir. Qui peut m'aider à comprendre ce que je fais de travers ? Un grand merci de votre aide.
Fichiers joints
DR4088CS.JPG
DR4088CS.JPG (64.13 Kio) Vu 4665 fois
DR4088 Connection.JPG
DR4088 Connection.JPG (37.09 Kio) Vu 4665 fois
DR4088 connection rails.JPG
DR4088 connection rails.JPG (35.6 Kio) Vu 4665 fois
Interface senseur.JPG
Interface senseur.JPG (50.23 Kio) Vu 4665 fois
S88Test.JPG
S88Test.JPG (51.63 Kio) Vu 4665 fois
Loch & LOL !

Vct89
Disert
Messages : 425
Enregistré le : lun. 05 août 2013, 17:16
Echelle pratiquée : N (1/160)
Prénom : Vincent
Club : Rotonde52
Site Internet : http://echelle160.wix.com/train160
Localisation : Haute Marne (52)
Âge : 30

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Vct89 » mer. 28 déc. 2016, 19:57

Je ne sais pas si cela peut t'aider mais voici une vidéo (pas en français) ou la personne programme son module :!:
[/vid_youtube]

Voici le schéma de connexion :
Image
Fichiers joints
20161228_195602.png
20161228_195602.png (187.46 Kio) Vu 4620 fois
Modifié en dernier par Vct89 le jeu. 29 déc. 2016, 08:09, modifié 1 fois.
Club: Rotonde52

Avatar du membre
jeanmi67
Papotier
Messages : 180
Enregistré le : mar. 06 déc. 2011, 00:06
Echelle pratiquée : N
Prénom : Jean-Michel
Club : AMFN Nice
Localisation : PACA
Âge : 66

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par jeanmi67 » mer. 28 déc. 2016, 23:31

Bonsoir,
Vct89 a écrit :Je ne sais pas si cela peut t'aider mais voici une vidéo (pas en français) ou la personne programme son module
L'intégration de la vidéo ne semblant pas fonctionner :mort: , voici le lien pour visionner directement la vidéo sous YouTube :

https://www.youtube.com/watch?v=fcWu-WyVwS0

Jean-Michel
Jeanmi67
Membre AFAN

Vct89
Disert
Messages : 425
Enregistré le : lun. 05 août 2013, 17:16
Echelle pratiquée : N (1/160)
Prénom : Vincent
Club : Rotonde52
Site Internet : http://echelle160.wix.com/train160
Localisation : Haute Marne (52)
Âge : 30

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Vct89 » jeu. 29 déc. 2016, 08:13

jeanmi67 a écrit :Bonsoir,
Vct89 a écrit :Je ne sais pas si cela peut t'aider mais voici une vidéo (pas en français) ou la personne programme son module
L'intégration de la vidéo ne semblant pas fonctionner :mort: , voici le lien pour visionner directement la vidéo sous YouTube :

https://www.youtube.com/watch?v=fcWu-WyVwS0

Jean-Michel
En effet le système d'intégration de vidéo n'a pas fonctionné pourtant j'ai éditer le message en pensant que j'avais mal copié le lien mais en faite non sa ne fonctionne tout simplement pas :!:
Merci à toi jeanmi67 pour avoir mis le lien :wink:
Club: Rotonde52

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » jeu. 29 déc. 2016, 12:25

Nouvel essai (réussi cette fois) de la rétro-signalisation DR4088 de Digikeijs.

Un grand merci à Vct89 et jeanmi67 pour leur aide. J'ai visionné cette vidéo hier. Ils utilisent un interface LocoNet, et pas l'interface S88 en direct sur le DR5000. Ce matin, j'ai repris les tests avec l'interface S88, et cela a marché ! Voici comment.

Dans le programme de gestion de la centrale DR5000, dans l'onglet "ext88 Modules", il fallait indiquer 0 (et non pas 1). Je me demande bien à quoi peut servir cet onglet…

Image

Et dans l'onglet Settings, il faut mettre les valeurs suivantes (si vous n'avez qu'un module S88, comme moi --pour l'instant :diable: ).

Image

Et maintenant que la centrale DR5000 voit bien la section de détection, que se passe-t-il en RocRail ? Voici ce qu'affiche le logbook, quand je pose et retire le doigt de la section de détection :

20161229.112115.832 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=on
20161229.112116.889 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=off
20161229.112118.433 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=on
20161229.112119.918 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=off
20161229.112121.401 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=on
20161229.112122.399 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=off
20161229.112123.773 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=on
20161229.112124.718 r9999I transact OXpressN 1057 Sensor 512=off

Ce "512" m'interpelle. J'attendais une adresse "1" pour la première porte de mon premier module, selon la formule :
Adresse = ( Module - 1 ) * 16 + Porte
Il s'avère donc que la DR5000 se comporte comme une station Lenz, et donne le numéro 65 au premier module et le numéro 0 à la première porte. La formule devient donc
Adresse = ( 64 + Module - 1 ) * 16 + Porte - 1
Je vérifie en reliant la section de détection à la porte 13. Elle porte bien l'adresse 524.

Image

Ouf, je suis content d'avoir passé cette étape dans la maîtrise du cocktail RocRail Digikeijs.
Fichiers joints
ext88screen.JPG
ext88screen.JPG (35.68 Kio) Vu 4573 fois
DR4088Settings.JPG
DR4088Settings.JPG (42.13 Kio) Vu 4573 fois
Test Sensor RocRail 524.JPG
Test Sensor RocRail 524.JPG (49.42 Kio) Vu 4573 fois
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » mer. 04 janv. 2017, 19:40

Bonjour à tous et mes meilleurs voeux. J'ai une question pour bien débuter l'année. Qui connaîtrait un bon réparateur de locomotives N qui pourrait me les digitaliser (j'en ai trois analogiques à transformer et j'ai un peu peur de m'y attaquer...) ? Sur la Belgique idéalement, vu que j'habite Bruxelles.

Un grand merci de vos conseils.

PS: mes tests RocRail + Digikeijs ont avancé, mais là, je suis tombé sur un os. Si quelqu'un connait bien RocRail, je posterais bien la question ici (je l'ai déjà posée sur le forum de RocRail, je ne voudrais pas abuser...).
Loch & LOL !

Avatar du membre
Coquelicot94
Expansif
Messages : 2318
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 17:21
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Maroeuil (62)
Âge : 66

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Coquelicot94 » mer. 04 janv. 2017, 20:06

Bonsoir, demande à Trains 160, je pense qu'il saura le faire, il n'est pas belge mais dans le Nord!
ICI
A+
HO ROCO, TC V9 G + DR5000 etc.

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » mer. 04 janv. 2017, 20:21

@Coquelicot94 : un grand merci, je vais prendre contact.
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » jeu. 05 janv. 2017, 20:43

Bonsoir à tous,

Je me suis lancé dans des tests de bloc automatique avec RocRail. Comme cela n'a pas été tout seul, mon aventure intéressera peut-être l'un ou l'autre d'entre vous. Et sinon, ce texte me servira d'aide-mémoire, pour le jour où j'aurai oublié comment faire… :ange3:

Pour commencer, j'ai créé un ovale avec deux blocs (ou cantons), parcourable dans un seul sens de direction. Difficile de faire plus simple. :wink:

Image

En RocRail, cela donne ceci.

Image

Comment découper les cantons en zones d'entrée, de ralentissement et d'arrêt ? Et comment placer les détecteurs ? Je me propose de travailler avec deux détecteurs par canton. Un détecteur à l'entrée du canton (où le train commencera à ralentir) et un autre à la fin du canton (où le train freinera). Si les cantons peuvent être parcourus dans les deux sens de marche, la zone de détection d'entrée dans un sens de marche sert de zone d'arrêt dans l'autre sens. Chaque zone de détection est reliée à la centrale via une porte du module de rétroaction S88 (voir un peu plus haut dans ce fil). Cette configuration n'utilise que deux portes de rétroaction par canton : une pour chacune des deux zones détection d'entrée / arrêt. Les zones de détection n'ont pas besoin d'être très longues. Juste assez pour garantir la détection d'une locomotive rapide et pour assurer un freinage réaliste. Après quelques essais, je pense que la longueur optimale des zones d'arrêt est de 15 à 20 cm (en N). Elles ne doivent pas toutes être de la même longueur car la durée (et donc la longueur) de freinage peut être adaptée à l'aide des paramètres du bloc.

J'ai un peu sué sur le paramétrage des blocs, mais j'ai finalement obtenu :

- Que le train s'arrête pendant 10 secondes dans la zone d'arrêt de chacun des blocs (Wait, Fixed 10).

Image

Que le train commence à ralentir de V_cru (vitesse de croisière) à V_mid (vitesse de passage en gare) en abordant la zone d'entrée, puis passe à V_min (vitesse de manœuvre) 5 secondes plus tard (timer 1) pour finalement freiner 4 secondes (timer 2) après la détection par la zone d'arrêt. Le résultat est satisfaisant et reproductible, à condition que toutes vos locos soient réglées avec la même vitesse de manœuvre V_min et aient la même inertie de freinage (comme je n'ai qu'une loco, pour moi c'est facile :clown: ).

Image

Les pièges à éviter ?
- le bloc automatique ne marche qu'en mode automatique ("automatic" / "auto mode" coché) (logique, mais j'ai mis du temps à comprendre…)
- il faut placer les locomotives sur les blocs de la même manière sur le réseau et sur le TCO RocRail.
- il faut décocher la case "half automatic" de l'onglet "details" de la locomotive, pour la forcer à respecter les consignes de vitesse imposées par le bloc automatique (ça aussi, j'ai mis du temps avant de le comprendre)

Si vous le souhaitez, je peux tenter de réaliser un petit film pour montrer ce premier résultat (très partiel mais encourageant). :oops:
Fichiers joints
Ovale1.JPG
Ovale1.JPG (16.8 Kio) Vu 4461 fois
Ovale1Schema.JPG
Ovale1Schema.JPG (18.44 Kio) Vu 4461 fois
Block10sec.JPG
RoutesBlock.JPG
Loch & LOL !

JPGO sup. dem.

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par JPGO sup. dem. » ven. 06 janv. 2017, 08:33

DeepPurple a écrit : Le résultat est satisfaisant et reproductible, à condition que toutes vos locos soient réglées avec la même vitesse de manœuvre V_min et aient la même inertie de freinage (comme je n'ai qu'une loco, pour moi c'est facile :clown: ).
Je suis très étonné par tes résultats. Ce qui fait une des forces des logiciels de pilotage sur PC, c'est leur capacité à traiter chaque machine selon ses caractéristiques spécifiques.

Toi, tu nous expliques qu'il faut que les machines aient des comportements proches: ou bien RocRail n'est pas au niveau de "l'état de l'art", ou bien tu ne t'en sert pas de manière optimale.

Un spécialiste de RocRail dans le coin?

Avatar du membre
Coquelicot94
Expansif
Messages : 2318
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 17:21
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Maroeuil (62)
Âge : 66

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Coquelicot94 » ven. 06 janv. 2017, 09:40

Bonjour, il me semble qu'une phase de paramétrage des machines soit obligatoire pour obtenir de bons résultats, quelque soit le logiciel employé :?:
A+
HO ROCO, TC V9 G + DR5000 etc.

JPGO sup. dem.

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par JPGO sup. dem. » ven. 06 janv. 2017, 10:26

Coquelicot94 a écrit :Bonjour, il me semble qu'une phase de paramétrage des machines soit obligatoire pour obtenir de bons résultats, quelque soit le logiciel employé :?:
A+
Parce que, je cite "à condition que toutes vos locos soient réglées avec la même vitesse de manœuvre V_min et aient la même inertie de freinage" cela te semble le type de réglage qu'on fait habituellement?

Parce qu'à simple type d'exemple,en ce qui concerne le CV4, les contraintes ne sont pas les mêmes selon que la machine est sonorisée ou non...

Avatar du membre
Coquelicot94
Expansif
Messages : 2318
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 17:21
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Maroeuil (62)
Âge : 66

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Coquelicot94 » ven. 06 janv. 2017, 10:38

oui, c'est probablement mal exprimé mais ce qui est certain c'est qu'un réglage de chaque machine est nécessaire. Au final elles n'auront pas les mêmes paramètres mais elles auront un réglage qui leurs permettra de s'arrêter au bon endroit. :wink:
A+
HO ROCO, TC V9 G + DR5000 etc.

Avatar du membre
DeepPurple
Communicatif
Messages : 955
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » ven. 06 janv. 2017, 13:43

Coquelicot94 a écrit :oui, c'est probablement mal exprimé mais ce qui est certain c'est qu'un réglage de chaque machine est nécessaire. Au final elles n'auront pas les mêmes paramètres mais elles auront un réglage qui leurs permettra de s'arrêter au bon endroit. :wink:
A+
C'est un peu ce que je voulais dire. Ceci dit, il ne faut pas forcément jouer sur les CV. Il est aussi possible dans RocRail de définir des courbes de freinage pour chaque locomotive (et ce pour chaque bloc, je pense). Il me reste à découvrir ces possibilités. Je vous en dirai plus long quand je les aurai explorées. Mes premiers essais visaient surtout à estimer la longueur optimale des sections de détection et de freinage (de 10 à 20 cm en N, si je ne me trompe pas) et à vérifier quelles ne doivent pas toutes avoir exactement la même longueur. Sur cette base, je pourrai créer mon vrai premier module. Enfin, dès que le menuisier daignera m'envoyer son devis... (pas de nouvelles de ce côté-là, hélas) :mort: .
Loch & LOL !

JPGO sup. dem.

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par JPGO sup. dem. » ven. 06 janv. 2017, 14:15

DeepPurple a écrit : C'est un peu ce que je voulais dire. Ceci dit, il ne faut pas forcément jouer sur les CV.
Tu vas pas aller loin avec tes conclusions. Régler le CV5 est impératif pour qu'une machine respecte plus ou moins sa vitesse d'échelle. Le CV2 permet de ne pas tenter de faire rouler à 2 km/h une machine de 30 ans fraichement digitalisée (il y a des exceptions). Régler les CV 3 et 4 n'est pas forcément déconnant pour que le logiciel retrouve ses petits lors des arrêts démarrage (avec des variantes selon les cas). Si il existe et que tu n'as pas défini des profils de vitesse dans ton logiciel, un détour par le CV6 peut être intéressant.

Après, c'est toi qui voit.

Répondre