Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur : MOD

Avatar du membre
begus
Causant
Messages : 229
Enregistré le : jeu. 09 mai 2013, 22:22
Echelle pratiquée : HO / HOe
Prénom : Chris
Site Internet : http://www.forum-train.fr/forum/viewtop ... =16&t=4780
Localisation : Lausanne

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par begus » dim. 09 juin 2019, 00:17

...je m'installe pour suivre ce nouveau projet !
Cordialement.

Begus

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » dim. 09 juin 2019, 09:53

Biographie : Depuis qu'il est tout petit, le dresseur de volcans Barnum Tazieff rêve de construire un orgue bauxitique. Déjà à la maternelle, alors que ses camarades jouaient à chat perché, le petit Barnum assemblait des tuyaux d'aluminium, qui à ses yeux d'enfant évoquaient les grandes orgues de l'église périscopale du loch Omotiv. Après ses études d'ingénieur fumiste, Barnum Tazieff a galéré comme dompteur de volcans dans divers cirques volcaniques. Puis un beau matin, associé au comte Ebon qui avait à cette fin détourné de juteux subsides publics, il a fondé TechTonic, une entreprise vouée à la refonte du relief et à l'enrichissement de ses actionnaires. Retraité, il est aujourd'hui conseiller aux risques surnaturels à la mairie de Culdesak. Vie privée : Barnum Tazieff a épousé en secondes noces la nymphette Etna, une volcanique star du X.
Loch & LOL !

Avatar du membre
Serge de Bollène
Intarissable !
Messages : 5435
Enregistré le : dim. 01 avr. 2012, 19:37
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Bollène, Vaucluse
Âge : 60

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Serge de Bollène » dim. 09 juin 2019, 20:44

Bonsoir Philippe.

Je ne sais pas ce que tu utilises comme épices dans ta cuisine, mais la lecture de ta prose m'amène à deux conclusions:

1) ce n'est pas en vente libre dans les magasins d'alimentation (du moins ceux que je fréquente); :|
2) ce doit être de la qualité "Extra". :ange3:

Merci encore pour ce doux délire. :wink:
Amicalement.

Serge

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » lun. 10 juin 2019, 09:03

Rassure-toi Serge, je ne mange que des croquants aux amandes. :ange3:
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » lun. 10 juin 2019, 09:18

Notre reportage photographique, en collaboration avec la revue Lochal Geographic : de l'orgue basaltique à l'orgue bauxitique, quarante siècles d'architectonique se contemplent. De gauche à droite, les orgues basaltiques dont le pasteur Louis joue à chaque éruption du Jépapeurdépikur, un triangle de granit, le tympanon de marbre, un plectre d'acier, des maracas de fer blanc et, retour aux sources, les orgues bauxitiques du G de la mer des Sarcasmes.

Image
Fichiers joints
4000 ans d architecture.jpg
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » lun. 10 juin 2019, 20:34

Communiqué de presse - Stupéfaction : Le bruit ayant couru que les journaleux de la Gazette de Port-Laquez-Risseauté écriraient sous l'influence de substances psychotropes, son rédacteur en chef Ronald Trompe a commandité une enquête approfondie. Après avoir révoqué les premiers enquêteurs pour excès d'indépendance d'esprit, il a accepté les conclusions du commissaire Hunegoute. Aux dires de ce dernier, les coupables seraient les croquants aux amandes préparés par le boulanger Pat Hicier. Les amandes sont en effet riches en alcaloïdes cyanidés propres à générer des hallucinations créatrices. Le boulanger a été mis à l'amende. (source: la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » jeu. 13 juin 2019, 09:16

Communiqué de presse - Conception : Le temps presse, voilà une expression qui a pris tout son sens en cette ère d'urgence climatique. Et donc le dresseur de volcans Barnum Tazieff de se mettre à table, passant des lunes à dessiner l'architectonique du G de la mer des Sarcasmes, le dos vouté sur sa table à dessin. La Gazette de Port-Laquez-Risseauté a pu se procurer un premier jet presque finalisé du plan de l'île. Au nord-ouest, la caldeira de Rideira Tralala, immense cône volcanique à demi effondré, dont le diamètre généreux abritera une rampe hélicoïdale reliant entre eux les différents climats de l'île. D'ouest en est, une frange rocheuse qui boucle vers le sud puis remonte vers le nord-est, pour finir en colimaçon et rejoindre le volcan Jépapeurdépikur. Au centre du G, un profond loch dont les eaux calmes et fangeuses cacheront le mythique et effrayant monstre du loch Omotiv. (source: la Gazette de Port-Laquez-Risseauté)

Image
Fichiers joints
Architectonique du G.JPG
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » jeu. 13 juin 2019, 19:24

Note du BIT (Bureau d'ingénierie technique) : Sur l'ossature d'aluminium (en trait plein bleu), des terrasses seront construites, sur plusieurs niveaux, reliées par une rampe hélicoïdale. Ces terrasses abriteront les villes, villages et industries du futur loch Omotiv. En pointillé rouge, un plan d'encombrement de ces terrasses.

Image
Fichiers joints
Encombrement des terrasses.JPG
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » sam. 15 juin 2019, 11:15

Note du BIT (Bureau d'ingénierie technique) : Le BIT s'est lancé dans des calculs astronomiques en vue de la création de l'ossature de la caldeira de Rideira Tralala, en haut à gauche sur les plans ci-dessus. Cette caldeira abritera une hélice assurant la connexion des différents plateaux du réseau.

La caldeira affectera la forme d'un prisme de section octogonale qui sera inscrit dans un carré de 1670 mm de côté (espace libre entre le mur à gauche et la porte fenêtre). Le train roulera en voie double, à l’intérieur de la caldeira. L’infrastructure de la caldeira est en profilé d’aluminium de 30 mm et est composée d’une série d’octogones horizontaux montés sur huit supports verticaux. Tenant compte de l’épaisseur des profilés, le diamètre du cercle inscrit aux octogones est de 1670 - (2*30) = 1610 mm.

Voir le sujet dédicacé pour d'autres détails sur les profilés aluminium Motedis.

Le rayon du cercle inscrit à un octogone régulier vaut 1,2071 fois le côté de l’octogone. Donc, pour un cercle inscrit de 1610 mm de diamètre, le côté de l’octogone égale (1610 / 2) / 1,2071 = 667 mm. Comme le connecteur à 45 degrés ajoute deux fois 15 mm, il faut utiliser des segments de profilé de 637 mm. Que nous allons couper en deux, pour y insérer le support vertical de l’hélice. Et comme ce support fait 30 mm d’épaisseur, il faudra donc deux sections de (637 – 30) / 2 = 303 mm.

Pièces nécessaires pour la caldeira
  • Pour les supports verticaux
    • 6 profilés de 1980 mm filetés à un bout (NB : 1980 mm est une taille standard Motedis)
    • 6 pieds réglables
    • 1 profilé de 1300 mm (plus court pour pouvoir passer en dessous)
    • 1 profilé de 1980 mm avec bouchon en plastique (pas de place côté plinthe pour un pied)
  • Par octogone de soutien (le BIT en prévoit initialement trois, à 700, 1300 et 1900 mm de haut)
    • 16 profilés de 303 mm filetés à un bout (pour fixer le connecteur à 45°)
    • 8 connecteurs à 45°
    • 16 équerres pour fixer les profilés aux montants verticaux
    • 16 boulons pour fixer les connecteurs à 45°
Le BIT a chargé Emile Pourmille, son directeur des achats, de passer commande.

Image

Connecteur à 45 degrés
Image
Fichiers joints
Section Caldeira.JPG
Section Caldeira.JPG (20.76 Kio) Vu 1827 fois
Connecteur 45.jpg
Connecteur 45.jpg (6.35 Kio) Vu 1827 fois
Loch & LOL !

Avatar du membre
Jacques26
Messages : 5
Enregistré le : ven. 21 juin 2019, 22:00
Echelle pratiquée : HO
Club : CFG07
Localisation : Romans sur Isère
Âge : 63

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Jacques26 » sam. 22 juin 2019, 15:48

Bonjour,

Dans le message de Philippe il est précisé :
Contrôle de la programmation
Via le programme de gestion de la DR5000
- Onglet « Feedback Monitor » de LocoNet T.
Via RocRail
- Consultez la fenêtre journal technique de RocRail. Les évènements y sont repris en temps réel ; en posant le doigt sur la section de détection, vous verrez s’afficher les évènements « ….sensor xxx=on » suivi de « ….sensor xxx=off ».
- Notez les adresses xxx car ce sont celles-ci que vous devrez utiliser dans pour l’adressage du détecteur (sensor) en RocRail. Pour le port 17 sur la DR5000, l’adresse en RocRail est 529 (adresse RocRail = adresse DR5000 + 512)


J’ai lu et relu ce message ; je n’arrive pas à comprendre le fonctionnement.
J’ai un ovale avec 4 blocs et 4 détecteurs Enter2In (au départ j’avais 4 détecteurs Enter et 4 détecteurs In). Le câblage n’étant pas encore adapté je n’ai raccordé que les détecteur In que j’ai transformés en détecteurs Enter2In). Je pilote des signaux complexes SNCF. Sur Rocrail, en mode simulation, j’ai créé un itinéraire ; tout fonctionne parfaitement lorsque j’actionne manuellement les détecteurs. Le train progresse sur son itinéraire et les signaux fonctionnent comme dans la réalité (BAL SNCF).
Avec la centrale, sur le « Feedback Monitor » de LocoNet T (DR5K) j’ai bien les quatre cases cochées (de façon permanente) qui correspondent au 4 détecteurs (adresses 73 à 76). Je suppose que ces cases sont toujours cochées et non cochées en fonction de l’avancement du train.
Avec Rocrail je démarre une locomotive en manuel. Je suppose que les détecteurs doivent passer du vert au rouge puis du rouge au vert en fonction du déplacement de la locomotive ? Si tel est le cas, il n’en est rien.
Dans le « Moniteur des détecteurs » les « états » des détecteurs sont tous à 1. Est-ce normal ? Autrement dit est-ce une information sur l’état du raccordement ou bien ce devrait être une information temps réel ?
Comment peut-on vérifier que les détecteurs sont bien pris en compte par Rocrail ?
« La fenêtre journal technique de RocRail » est-ce la fenêtre située en bas à droite de l’écran avec comme libellé « Centrale ». Si c’est le cas il n’y a pas d’information relative au détecteur. Sont affichées entre autres des informations relatives à la vitesse de la locomotive.
Dans le Ext88N de la DR5K toutes les valeurs sont à 0 sauf le « Report Delay » à 1000 ms.
Y a-t-il quelque chose à configurer dans les paramètres de Rocrail ?
Pouvez-vous m’aider car je ne m’en sors pas ?
Je vous en remercie par avance.
JT

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » sam. 22 juin 2019, 17:24

Jacques26 a écrit :
sam. 22 juin 2019, 15:48
Avec la centrale, sur le « Feedback Monitor » de LocoNet T (DR5K) j’ai bien les quatre cases cochées (de façon permanente) qui correspondent au 4 détecteurs (adresses 73 à 76). Je suppose que ces cases sont toujours cochées et non cochées en fonction de l’avancement du train.
Tu devrais vérifier ton câblage, car ces cases ne sont cochées que si un train occupe la zone de détection correspondante.
Loch & LOL !

Avatar du membre
Jacques26
Messages : 5
Enregistré le : ven. 21 juin 2019, 22:00
Echelle pratiquée : HO
Club : CFG07
Localisation : Romans sur Isère
Âge : 63

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Jacques26 » sam. 22 juin 2019, 20:47

Merci de ton retour, Oui oui il y a très probablement un problème de câblage mais est-ce que cela suffit pour empêcher Rocrail de fonctionner normalement ?
Je regarde ça dès que possible.
Salutations
JT

Avatar du membre
Jacques26
Messages : 5
Enregistré le : ven. 21 juin 2019, 22:00
Echelle pratiquée : HO
Club : CFG07
Localisation : Romans sur Isère
Âge : 63

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par Jacques26 » sam. 22 juin 2019, 20:52

Euh... j’oubliais
Il y a un problème de câblage mais pas que ...
J'ai raccordé un détecteur sur un rail seul de 1 mètre. Dès que je pose la loco, la case à cocher s'active (c'est comme ça que j'en avais aussi déduis qu'il y avait une erreur dans la filerie) mais ce n'est pas pour autant que le détecteur passe au rouge, bien que la loco roule (certes pas très longtemps ...)
JT

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » dim. 23 juin 2019, 07:12

Nous progressons. Maintenant que le détecteur est connu et visible par le programme de la DR5000, nous pouvons tenter de le faire connaître de Rocrail. Page 84 du guide de la CAChALO (voir mon cartouche) tu trouveras les indications ci-dessous. Quelle est l'adresse du détecteur selon la DR5000 ? En Rocrail, il faut y ajouter 511.

Contrôle de la programmation
o Via le programme de gestion de la DR5000
▪ Onglet « Feedback Monitor » de LocoNet T.
o Via Rocrail
▪ Consulter la fenêtre journal technique de Rocrail. Les évènements y sont repris
en temps réel ; en posant le doigt sur la section de détection, vous verrez
s’afficher les évènements « ….sensor xxx=on » suivi de « ….sensor xxx=off ».
▪ Noter les adresses xxx car ce sont celles-ci que vous devrez utiliser dans pour
l’adressage du détecteur (sensor) en Rocrail. Pour le port 17 sur la DR5000,
l’adresse en Rocrail est 528 ! (adresse Rocrail = adresse DR5000 + 511)
Loch & LOL !

Avatar du membre
DeepPurple
Loquace
Messages : 1010
Enregistré le : ven. 04 nov. 2016, 19:36
Echelle pratiquée : N/DCC
Prénom : Philippe
Club : AMFB Braine-l'Alleud (B)
Site Internet : http://pdf.cachalo.be
Localisation : Un peu plus à l'ouest
Âge : 64

Re: Exploitation d'un réseau N "tour de pièce" en DCC

Message par DeepPurple » dim. 23 juin 2019, 11:48

Communiqué à contenu publicitaire - Orchestration
La CAChALO annonce que, malgré la canicule qui dessèche les gosiers des chanteurs, le festival annuel de Loch&LOL "Deep Pulple in Loch" aura lieu cette année, comme chaque année. La tête d'affiche en sera le célèbre Litchie Blackmole, revenu de Lôdelas pour un concert exceptionnel. Pour les béotiens et autres ignorants, rappelons que le Loch&LOL est une musique traditionnelle lochteuse qui ne se joue que sur des instruments à eau, à l'exclusion de tout instrument à air. Ainsi sont autorisés le piano, le violon et le saxo, et à la rigueur le pipeau, mais pas la clarinette, ni la batterie, ni la guitare, ni même le triangle. Mais de quel instrument jouera donc Litchie Blackmole, alors ? Eh bien, du banjo et de la mandoline, pardi.

En première partie, le baron de Couire a invité le roi du raï, un genre musical particulièrement apprécié des cheminots.

Le bénéfice de ce festival sera intégralement versé aux Lochteux nécessiteux.
Loch & LOL !

Répondre