Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Gravure chimique

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Gravure chimique

Publié: Mer 28 Nov 2018, 22:23 
Dangui95 a écrit:Ce soir passage au club pour gravure, j'en ai profité pour faire deux photos du fameux noir (impression laser sur papier NOVALITH et spray intensificateur de noir) le tout sur la fameuse boite à lumière.



Bon, ben, je crois que je vais passer au laser, spray et lumière, pour Noel, c'est bien ca !
Jc
Avatar de l’utilisateur
jc94
Papotier
 
Messages: 167
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 15:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Mer 28 Nov 2018, 22:26 
Dan_ost2000 a écrit:Jean Claude, tu chauffes tout simplement au bain marie dans ton évier par exemple. Et pas besoin de jeter ton revelo a chaque usage. :wink:


Oui, mais avec la taille des plaques, il vite noir/marron le révélateur.
Je vais ajuster... et chauffer au bain marie.

Merci bien.
Jc
Avatar de l’utilisateur
jc94
Papotier
 
Messages: 167
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 15:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Mer 28 Nov 2018, 22:45 
Je peux prendre un imprimante Laser dans le milieu de gamme… De toute façon c'est le spray qui rend opaque.

J'ai bien compris ?
Jc
Avatar de l’utilisateur
jc94
Papotier
 
Messages: 167
Inscrit le: Jeu 25 Juin 2015, 15:21
Localisation: Val de Marne
Âge: 52
Echelle pratiquée: 1
Prénom: Jean-Claude

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 10:46 
jc94 a écrit:Je peux prendre un imprimante Laser dans le milieu de gamme… De toute façon c'est le spray qui rend opaque.

J'ai bien compris ?


Oui les laser monochrome (ou une couleur si tu veut faire en plus de la bureautique) mais les monochrome ne sont pas trop chers.

De plus tu pourras régler les paramètres pour avoir un noir dense déjà à l'impression.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2876
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 12:30 
Quand je vois la complexité pour obtenir des typons corrects plus le coût du matériel de gravure de qualité, ne serait-il pas plus simple et moins onéreux de faire faire vos gravures par un professionnel genre HAULER ?
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6956
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 71
Echelle pratiquée: Z

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 12:45 
jc94 a écrit:
Y a 2kg4 de laiton, je peux en faire quoi ?



Les récupérateurs de métaux (cashmétal, Baudelet... )le rachètent, il faut compter 2 à 3€ le kg, en général il y a un minimum de prise en charge (5kg là où je vais), pour augmenter le poids à "revendre" on peux ajouter des robinets ou autres éléments de plomberie que je met de côté pour porter en même temps :wink:

Attention si il y a des marquages gravés genre SNCF, le reprise est beaucoup plus difficile, c'est du vécu :mort: Des justificatifs de provenance sont en général réclamés.

Le maillechort est repris également mais plus difficilement car peu connu des employés de ces entreprises, il procèdent en général à une analyse car l'aspect est proche de l'inox qui vaut beaucoup moins, le prix de reprise est celui du laiton.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6290
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 11:26
Localisation: Wavrin
Âge: 40

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 13:04 
SuperGG a écrit:Quand je vois la complexité pour obtenir des typons corrects plus le coût du matériel de gravure de qualité, ne serait-il pas plus simple et moins onéreux de faire faire vos gravures par un professionnel genre HAULER ?

Gérard, je n'ai jamais rien vu de complexe dans la photogravure ni meme de cher, d'ailleurs je suppose que tu y à goutté à tes débuts. Le tout est une question de rigueur et de bon sens. Je grave très souvent, cela me coûte la matière première, si on se débrouille bien le perchlorure on le trouve pour pas cher, le maillechort et laiton on a tous les mêmes adresses et les prix sont identiques. Si je passe par un graveur hormis le coût il y a le délai. Souvent je dessine et le lendemain c'est au bouillon et sous la panne du fer à souder. Certes se ne sont pas les qualités de chez Exela mais graver une fenêtre, un escalier, voir meme mon pont tournant que je suis entrain de dessiner cela me suffit. Bien sur je ne pourrais pas commercialiser mes gravures car le client hurlerait au scandale, mais je m'en fiche. :wink: :wink:
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 16412
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 07:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 16:06 
Je suis un peu perplexe.
J'utilise pour dessiner Adobe Illustrator CS2. Précision du dessin : 1/1000 de mm (un micromètre ou micron). Ce qui, pour mon usage, n'a aucun intérêt puisque mon imprimante
Canon MG7550, jet d'encre, ne sait pas imprimer au dessous du 1/10 de mm, ce dont je me fiche puisque pour graver sur du laiton ou maillechort de 2/10, il est vain de tracer des pièces au-dessous de cette valeur.
J'imprime sur des feuilles de transparents pour rétroprojecteurs (dans toutes les bonnes librairies). Les dernières utilisées sont de marque APLI réf. 01230, boîte de 50.
Je règle mon imprimante sur :
-niveau couleur : élevé
-luminosité : foncé
-intensité : foncé
-contraste : élevé
-qualité : haute
Je peux vous dire que le noir est aussi noir qu'une Mackeson Stout non coupée (à consommer avec modération)
Pour constituer un typon recto-verso, j'aligne mes deux 1/2 typons "à l'oeil" - pas besoin de repères spéciaux, il suffit que les pièces se chevauchent parfaitement et je les agrafe ensuite avec une agrafeuse de bureau.

Image

Précision ? Bof...

Image

Insolation, révélation, gravure avec le misérakit classique.

Alors tous vos chaffougnoux à double zikortube inversé, ça me fait poualer.

Ah ! Oui ! Je fais quoi avec ça ?
Bof...

Image
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 26146
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 76
Echelle pratiquée: H0

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 16:29 
Rien de nouveau sous le soleil …
C'est comme dans Léon : on commence avec une carabine à lunette à 1200 m et on finit au contact avec un opinel.
La différence ? 20 ans d'expérience dans les pattes … :mrgreen:
Briques et vapeur ...
cdz183
Communicatif
 
Messages: 827
Inscrit le: Lun 21 Mars 2011, 00:22
Localisation: 89- Auxerre
Âge: 55
Echelle pratiquée: zéro Nord 56-64
Prénom: Nicolas
Club: RMC59 / CdZ / AATY

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 16:48 
j'ai utilisé les 2 imprimantes le jet d'encre est plus intense que le laser même avec un noircisseur
dom
Dom27460
Prolixe
 
Messages: 1776
Inscrit le: Ven 20 Fév 2009, 17:55
Âge: 67
Echelle pratiquée: zero/ho
Prénom: dom
Club: Cerle du zero

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 16:56 
"Gérard, je n'ai jamais rien vu de complexe dans la photogravure ni meme de cher, d'ailleurs je suppose que tu y à goutté à tes débuts. "
J'ai bien bidouillé un peu de circuits imprimés quand j'étais jeune, dans les années "60", pour me construire mon premier ampli à transistors, mais ça n'a pas été plus loin. Je n'ai jamais cherché à faire mes découpes chimiques moi-même.
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6956
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 71
Echelle pratiquée: Z

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 18:29 
Je suis d'accord avec Prof et Dany, comme ils expliquent très bien, on peut faire de la gravure qui nous satisfasse avec peu de moyens mais surtout de la rigueur.

Hormis la réalisation des typons, nous avons à quelques choses près la même façon de faire.
Dans mon cas l'imprimante laser c'est celle du club alors par trop le choix.

De plus Prof et Dany sont mes deux références en termes de gravures et aussi dans bien d'autres sujets;

Je rajouterais que dans le cas de Prof ce qui fait la différence c'est la marque de l'agrafeuse !!!!!! :mdr: :mdr: :mdr: :arrow:

Image
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2876
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 18:48 
Dangui95 a écrit:... la marque de l'agrafeuse !!!!!!...

Heu ?
GBC Bates (fabriqué en Chine)

C'est la première fois que je le regarde !
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 26146
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 76
Echelle pratiquée: H0

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 18:52 
Là où j'ai des doutes, c'est que si avec le typon montré en photo tu nous fait une voiture à impériale… alors là je dis il est fort il est trop fort !
Bon je suis déjà reparti et loin.

François
FrFontana
Préfet des études
 
Messages: 5120
Inscrit le: Mer 31 Août 2005, 22:17

Re: Gravure chimique

Publié: Jeu 29 Nov 2018, 19:12 
:mdr2: :mdr2: :mdr2:
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 16412
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 07:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 61
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)