Tren groc à VVB

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Djak
Débordant
Messages : 3310
Enregistré le : ven. 27 janv. 2012, 08:59
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jacques
Localisation : Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge : 68

Re: Tren groc à VVB

Message par Djak » sam. 10 août 2019, 11:36

Bonjour Jean-Pierre... :D

Traînant mes savates sur le fil peinture etc... , je ne viens pas souvent par ici, et je m'en excuse. Je loupe surtout des réalisations exceptionnelles, telle que celle qui est en oeuvre actuellement : connaissant l'endroit, c'est bluffant de réalisme : tu te " Gilbertdanguyrises, et pis c'est tout !...
Rien de plus à ajouter, si ce n'est :
:applause: :applause: :applause: :applause:

Djak

______________________
Gilbertdanguyriser : verbe du premier groupe qui signifie réaliser au 87ème l'exacte reproduction d'un bâtiment existant pour de vrai.
Restons calmes et buvons frais

Avatar du membre
JPDereux
Volubile
Messages : 2001
Enregistré le : lun. 26 mai 2008, 21:14
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Pierre
Localisation : PAYS DE RETZ

Re: Tren groc à VVB

Message par JPDereux » sam. 10 août 2019, 22:49

Bonsoir Djak,

merci !

C'est tout à fait cela, je dois avouer que la gare d'Aurillac de Gilbert m'a donné envie de construire un réseau modulaire reproduisant le plus exactement possible un site réel.
Hélas, j'ai du compresser les distances et rogner un peu sur le nombre de voies pour respecter un cahier des charges drastique au niveau encombrement, j'essaie donc de compenser par le détaillage !

Avatar du membre
Dangui95
Exubérant
Messages : 2996
Enregistré le : lun. 27 août 2007, 20:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gilbert
Club : Des échappés de l’asile.
Localisation : Val d'oise
Âge : 65

Re: Tren groc à VVB

Message par Dangui95 » dim. 11 août 2019, 09:26

Bonjour Jean-Pierre
Ton détaillage compense largement la compression des distances, c'est vraiment très réussi, je suis bluffé par les grilles devant les portes sur ton bâtiment et tes charpentes.

Pour moi et je sais de quoi je parle, ta réalisation est bien supérieure à la gare d'Aurillac, il s'en dégage une ambiance fantastique.

Surtout tu n'est pas tombé dans le piège que j'ai construit c'est à dire ne pas comprimer les distances et construire un diorama qui vu son encombrement occupait tout mon comble et ne permettait pas les circulations de train en ligne.
Tu es parti de l'espace disponible puis tu as fait des compromis qui s'avèrent très judicieux et ne gâchent en rien l'aspect d'ensemble.
Cantalou expatrié

Vince26
Éloquent
Messages : 329
Enregistré le : lun. 09 juin 2014, 23:16
Echelle pratiquée : HO

Re: Tren groc à VVB

Message par Vince26 » dim. 11 août 2019, 10:11

Bonjour Jean-Pierre,

Content d avoir de tes nouvelles.
Effectivement, c est sensationnel...

Bonne continuation,

Avatar du membre
JPDereux
Volubile
Messages : 2001
Enregistré le : lun. 26 mai 2008, 21:14
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Pierre
Localisation : PAYS DE RETZ

Re: Tren groc à VVB

Message par JPDereux » dim. 11 août 2019, 12:39

Bonjour à tous,

Merci de vous intéresser à mes petits bricolages !
Je n'ai aucunement la prétention de faire mieux ni même aussi bien que toi Gilbert, disons que ta gare d'Aurillac m'a donné l'idée et l'envie d'en reproduire une selon les mêmes lignes générales.
Si j'avais voulu reproduire celle de Villefranche de Conflent à l'échelle, cela aurait fait 25 m de long et 20 modules, je n'ai déjà pas la place pour en stocker 8, alors…
la longueur totale a été réduite de moitié, et celle des bâtiments, ateliers, et quais amputée de 1/3 environ, j'ai essayé de combiner de nombreux paramètres dimensions maximum des modules, implantation des bâtiments, des appareils de voie, des raccords le plus perpendiculaire possible de celles-ci, et bien d'autres choses qui obligent forcément à des compromis.
La hauteur des modules avec voie seule posée fait 20 cm, j'en case facilement 8 dans mon rack en cornières perforées qui trône au milieu du garage grrr...on ne peut même plus accéder aux étagères derrière (ca, c'est l'avis de Mme), mais dès que les bâtiments, pylônes et caténaire sont installés, elle double allègrement, ce qui réduit le nombre de modules rangeables à 4, il me faut donc trouver une solution, les modules les moins encombrants seront stockés dans une chambre débarras, les modules finis rejoindront un autre lieu de stockage (à 180 kms, c'est mon petit-fils qui en assurera la garde)
A moins que d'ici là, je libère un peu de place dans mon atelier pour caser un autre rack métallique. En tous cas, les dimensions de ces derniers ont été calculées pour entrer dans un fourgon standard, si un jour … mais n'anticipons pas. L'avantage du stockage dans le garage est qu'il n' y a pas d'escalier compliquant le transport, j'ai prévu l'arrimage des modules dans le rack pour déplacer ce dernier (muni de grosses roulettes) facilement, et au besoin monter dans un véhicule sur un plan incliné (mais ca c'est de la théorie, on verra le moment venu.
Autre complication: je travaille sur mes modules dans un préau ouvert, qui sert à bien d'autres choses (cheminée barbecue, plancha, salon d'été), et accessible à de nombreuses créatures qui ne veules pas forcément du bien à un réseau (chats, rongeurs divers - mais que font les chats ? - araignées, mouches, criquets, frelons asiatiques, j'en oublie sûrement)
Donc, j'ai du prévoir une protection intégrale des modules !
caisson.jpg
Des plaques de médium se fixent sur les côtés l'aide de vis moletées, dans des inserts (qui servent aussi à la fixation des modules entre eux), et entre elles avec des attaches rapides, un couvercle vient s'encastrer en haut, fixé lui aussi avec des attaches rapides.
Le tout se montant et démontant en peu de temps, ce qui me permet de protéger mes bricolages la nuit, ou en cas de cuisine à proximité (comme ce midi)
j'ai quand même mis un certain temps avant de trouver la solution !

Répondre