Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2379
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Gibi » sam. 23 févr. 2019, 11:40

Renaud 38 a écrit :eh ben oui c'est le principal problème auquel je suis confronté... Les servis sont réglés à leur vitesse minimum. Je crains qu'il ne soit bien difficile de faire mieux.
C'est curieux, parce qu'avec un Switchpilot Servo, je pourrais avoir un mouvement bien plus lent que celui que j'ai programmé pour mes aiguilles (valeur de CV 32 pour une valeur max. de 63), qui est d'environ 10° par seconde (au niveau du palonnier), ce qui donnerait à peu près 8 secondes pour une barrière de PN, presque trop lent pour le coup !

Mais il est vrai qu'une vitesse demandée trop basse peut conduire à un mouvement saccadé, surtout avec un faible couple résistant. Une solution serait peut-être alors de freiner la rotation du servo par un moyen à déterminer (frottement ?).

Hervé 73
Papotier
Messages : 162
Enregistré le : ven. 17 oct. 2008, 11:49
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Hervé
Localisation : Savoie
Âge : 57

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Hervé 73 » sam. 23 févr. 2019, 13:00

Personnellement, j'ai réussi à programmer l'ensemble des mouvements (réalistes) et des à-cotés (sonnerie et rouges clignotants) relativement simplement avec un Arduino.
On peut vraiment régler la vitesse des barrières extrêmement simplement avec une bibliothèque pré-existante.

Cela dit, mon réseau (en construction) n'est pour le moment pas en mode numérique, je me contente de cellule infra-rouge pour détecter le passage des trains et ce pour des sommes ridicules, pour peu que j'attende les 4 ou 5 semaines avant l'arrivage de mes composants commandés en Chine.

Hervé

Avatar du membre
Ecrainville
Intarissable !
Messages : 4121
Enregistré le : lun. 08 avr. 2013, 20:31
Club : Les Méclents

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Ecrainville » sam. 23 févr. 2019, 13:54

Renaud, je vais jouer les empêcheurs de tourner en rond, mais c'est vraiment dommage cette rapidité des barrières, ça gâche qd même pas mal le tableau :( … Doit forcément y avoir des solutions
Dan

Avatar du membre
Taniera
Intarissable !
Messages : 4984
Enregistré le : mer. 15 oct. 2008, 03:51
Echelle pratiquée : HO - HOe
Localisation : Tahiti - Polynésie Française
Âge : 52

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Taniera » sam. 23 févr. 2019, 17:43

Une question toute bête : Pourquoi vouloir utiliser un servo à la place d'un moteur ?

Lorsque j'ai réalisé la fermeture du portail de l'E.P "Navello" sur mon réseau (voir LR 831 - Oct 2016 ), j'ai utilisé un moteur d'aiguillage Fulgurex. Comme je le trouvais un peu trop rapide en 12 volts, il m'a suffit de diminuer un peu le voltage pour obtenir une fermeture plus douce.

Le mouvement à appliquer pour les barrières étant linéaire, je pense qu'un moteur d'aiguillage serait plus approprié. Mais c'est Renaud le boss, bien sûr :wink:


Superbe ta vidéo, Renaud. A quand le DVD d'une compilation HR des vidéos de ta chaine Youtube (plus des inédits en bonus) ? :mrgreen:
Res non verba !!!

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3088
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Renaud 38 » sam. 23 févr. 2019, 19:41

Merci pour vos avis.
Je travaille sur plusieurs pistes pour ralentir ces servos... On devrait pouvoir y arriver électriquement ou électroniquement. A suivre.
Pour répondre à Taniera, l'intérêt du servo est de pouvoir régler les deux limites de course et la vitesse après installation. On a donc pas à s'occuper du calage du doigt d'entrainement. On le cale en réglant le décodeur. C'est très pratique.

Je change momentanément de sujet. Pour m'aérer l'esprit et m'éloigner de ce PN qui m'a beaucoup occupé ces dernières semaines je me suis remis à la patine du matériel.
Suites aux remarques de plusieurs modélistes et surtout à celles de Dominique Buraud, j'ai investi chez AK. Ces flacons contiennent des jus de toutes teintes, facilement diluables au white spirit (ou au diluant synthétique). On peut aisément doser et l'aspect final est nettement mat. Pour faire encore plus mat que mat, j'y ajoute une pointe de terre à décor avant séchage.

Un des problèmes de la patine des machines à vapeur concernent les grandes roues. Voilà un petit truc : installer la machine sur un segment de voie raccordé à la voie (ici c'est un élément Woodland Scenic pour nettoyer les rails mais un rail fixé sur une planche fait aussi bien l'affaire). On place un segment de plaque EVG sous la locomotive mais on laisse le tender prendre le courant. Il faut une butée devant la machine. Et on peint, roues en mouvement :
Image

Pour ces roues motrices, la périphérie est mate avec dépôts ocre mais le centre est luisant d'huile (réf AK).

Voilà notre 141 F qui attendait sa patine depuis un moment et qui va pouvoir reprendre son service...
Image

Image
Fichiers joints
IMG_2037.jpg
IMG_2038.jpg
IMG_2039.jpg
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
Tibrus
Communicatif
Messages : 910
Enregistré le : dim. 04 oct. 2009, 19:11
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Groisy (74)

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Tibrus » sam. 23 févr. 2019, 20:04

On en l'arrête plus là
A ce rythme à la retraite il va démonter Luzy pour refaire le réseau en entier :D :D

Avatar du membre
Ecrainville
Intarissable !
Messages : 4121
Enregistré le : lun. 08 avr. 2013, 20:31
Club : Les Méclents

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Ecrainville » sam. 23 févr. 2019, 20:28

Tu peux donner les ref des peintures AK que tu utilises, stp?
Dan

Avatar du membre
Bravigou
Intarissable !
Messages : 7955
Enregistré le : mer. 19 déc. 2012, 17:16

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Bravigou » sam. 23 févr. 2019, 21:25

C'est le "canot de sauvetage" de la 67000 là ou bien une autre? Elle est carrément en fin de vie. Perso j'aime bien le résultat.
Nous en avions parlé, l'arduino, comme l'indique Hervé 73 offre des ressources inimaginables pour peu qu'on trouve le grand génie qui traduit le projet en langage C. Cependant, les banques de DIY permettent de garnir les bibliothèques et une des dernières sorties sur le fil consacré à Arduino concerne les mouvements lents des servos.
En cherchant un peu beaucoup, j'ai personnellement réussi à asservir Arduino à RRTC en créant un bouton commandant un décodeur d'accessoire, ceci ferme un circuit électrique tel un bouton poussoir, j'ai remplacé les boutons poussoirs "mécaniques" par des boutons poussoirs "virtuels", ainsi je commande maintenant mes ponts secteurs par RRTC et accessoirement par l'iphone sur Z21. Mais en y réfléchissant bien, un pont secteur et bien c'est une barrière de PN à l'horizontale, et deux ponts secteurs, ça fait deux barrières. Le programme est simple à adapter dans la mesure où il y a une position horizontale dite "zéro" et une position haute presque verticale. Les astuces de programmation permettent d'obtenir une précision par pas inférieure à un dixième de degré (perso j'ai 2700 pas pour 80° soit un pas à 0.02°) mais également un vitesse progressive et dégressive voire un effet de rebond. En outre la vitesse est réglable à l'infini. La recherche du zéro serait facile en faisant passer la "boucle courant du bouton poussoir" par la barrière d'une part et le portillon d'autre part, le contact mécano-électrique entre les deux actionnant le "bouton du zéro" une bonne fois pour toutes à la mise sous tension du réseau. Pour la commande, tu as déjà fait le sketch sur RRTC. D'autre part, on peut y associer sans aucun problème la sonnerie caractéristique du pn ainsi que l'allumage des feux clignotants.
Ce n'est pas un secret mais c'est l'essentiel de ma réflexion pour la construction du pn décapod moteur Alsthom qui viendra sur la ligne double de parade au sous sol du 57 bis canal historique, et j'avais pensé aux steppers linéaires à vis à pas carré sans fin de la catégorie micromoteurs.
Enfin, pour clore mon sujet, je n'en serais jamais là si je n'avais pas eu l'aide irremplaçable de Danguy il y a maintenant un an pour la conception de la motorisation, l'utilisation des steppers par l'arduino, ainsi que les clés de fonctionnement et de transformation des sketchs.
MEURSAULT 2019 Luxembourg 2020

Avatar du membre
Dangui95
Exubérant
Messages : 2984
Enregistré le : lun. 27 août 2007, 20:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gilbert
Club : Des échappés de l’asile.
Localisation : Val d'oise
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Dangui95 » sam. 23 févr. 2019, 21:57

François et Renaud,
Une petite info au passage, voici sur quoi je travaille depuis une semaine pour me détendre et reprendre les activités modélistiques.

Image

Ce diorama sera une pièce de mon futur projet, je vous en parlerais sur le forum le moment voulu.

UN PN avec des barrières lentes motorisées par servo moteur, des feux avec du fading et la sonnerie d'annonce .
Le tout commandé par un Arduino Uno avec les tempos de scénario réglables par potentiomètres. Le scénario est conforme aux phases de fonctionnement des PN. Arduino sait parfaitement gérer la vitesse des servos il peut en faire des cerfs-volant voir même très lent.
Pour la commande un poussoir fermeture et un poussoir ouverture ce qui le rend compatible avec vos logiciels.

Avec mon club nous pensons avoir fini dans 15 jours.
Si vous êtes intéressés :siffle: :siffle: :siffle:
Fichiers joints
DSCN8661.JPG
DSCN8661.JPG (83.34 Kio) Vu 675 fois
Cantalou expatrié

Avatar du membre
Sa120672
Loquace
Messages : 1009
Enregistré le : mer. 23 avr. 2014, 00:24
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Sam
Localisation : Seyssinet, region Grenobloise
Âge : 47

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Sa120672 » sam. 23 févr. 2019, 22:22

Avec un switch pilot tu peux régler très simplement la vitesse en mode programmation. Il n y a rien de compliquer et la vitesse du servo peut être vraiment très réduite sous peu que tu utilises des servos ESU
Tu connais l adresse si tu veux un coup de main
Amitiés
Sam

Avatar du membre
Alain60
Prolixe
Messages : 1978
Enregistré le : ven. 25 janv. 2008, 19:47
Localisation : 60600 clermont
Âge : 70

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Alain60 » dim. 24 févr. 2019, 09:39

j'avais ce soucis des barrières trop rapide et j'ai solutionnais ça avec un petit module de chez microprocessor.(18 euros)
sur ce module,le up99,on a trois potentiomètres:
un qui est le réglage(fin de course bas)
un---------------------(fin de course haut)
et le troisième qui règle la vitesse du servo
j'ai réglé a 4 secondes et ça me plait bien
Image
Image
Image
Fichiers joints
pn1.JPG
pn1.JPG (133.45 Kio) Vu 516 fois
pn2.JPG
pn2.JPG (137.03 Kio) Vu 516 fois
pn3.JPG
pn3.JPG (122.23 Kio) Vu 516 fois

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3088
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Renaud 38 » dim. 24 févr. 2019, 14:54

Merci pour votre implication.

@Dan : voilà les références de AK que j'utilise : engine oil AK084, track wash AK083, Rust deposits AK4112 et AK4113, et un gris rustique effects AK015.
@Dangui et Bravigou : je sais que la solution Arduino peut résoudre le problème. Mais cela suppose un investissement (notamment intellectuel) que je n'ai pas encore trop envie de faire.
@Sam : J'ai effectivement fais les réglages du servos en reliant le décodeur à la sortie de programmation. J'ai réglé la vitesse la plus lente... Mais le servo n'est pas de marque ESU. Ceci explique peut être cela
@Alain : par contre ça, ça m'intéresse... C'est peut être la vraie solution.

Néanmoins, dans un premier temps, je vais tout simplement raccourcir le bras de levier et percer un trou proche de l'axe de rotation du bras du servo. Pour la même distance il devra tourner plus longtemps...
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
Ecrainville
Intarissable !
Messages : 4121
Enregistré le : lun. 08 avr. 2013, 20:31
Club : Les Méclents

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Ecrainville » dim. 24 févr. 2019, 16:11

Merci pour les ref Renaud.
Et bon bricolage ;)
Dan

Avatar du membre
Nans05
Papotier
Messages : 129
Enregistré le : mar. 02 mai 2017, 20:52
Echelle pratiquée : HO
Prénom : nans
Club : Aucun pour le moment
Localisation : Ribiers (Hautes Alpes)
Âge : 18
Contact :

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Nans05 » dim. 24 févr. 2019, 16:11

Oui Renaud, c’est ce que je t’avais suggéré, de plus si la rotation du servo est proche d’un demi tour alors tu aura un petit effet de ralentissement en début et fin de course des barrières.
Amicalement
Nans

Avatar du membre
jeanmi67
Papotier
Messages : 176
Enregistré le : mar. 06 déc. 2011, 00:06
Echelle pratiquée : N
Prénom : Jean-Michel
Club : AMFN Nice
Localisation : PACA
Âge : 66

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par jeanmi67 » dim. 24 févr. 2019, 18:05

 
Bonjour,
Renaud 38 a écrit :je sais que la solution Arduino peut résoudre le problème. Mais cela suppose un investissement (notamment intellectuel) que je n'ai pas encore trop envie de faire
Il y a un moyen d'utiliser l'électronique programmable sans investissement intellectuel, et à un coût dérisoire (moins de 10 €, Arduino UNO compris) : utiliser le décodeur DCC Mardec de Arcomora. Tour se règle à l'écran par un jeu de questions/réponses.
Aucun besoin de savoir programmer un Arduino ni de s'embêter à jongler avec des CV. La seule "contrainte" : ne pas avoir peur de souder une vingtaine de composants puisqu'il n'est vendu, au prix de ses composants, qu'en kit : avec un Arduino UNO, jusqu'à 12 servos, où tout est paramétrable, peuvent être pilotés. Étant un véritable décodeur de fonction DCC, il peut aussi faire d'autres choses, comme piloter des relais, des LED ou des moteurs d'aiguille.

Concernant la vitesse de rotation des servos, elle est réglable de 5ms à 50ms par degré de rotation. En réglant à 50ms, les barrières du PN descendraient en 4 secondes environ, au lieu d'une seconde environ actuellement. Je suis en train de faire des essais mais n'ayant malheureusement pas de PN en HO sous la main, je ne peux pas expérimenter complètement cette solution afin de vérifier que les extrémités des barrières, par leur bras de levier, n'amplifient pas un éventuel mouvement saccadé qui serait invisible à l'œil au niveau du servo.

Jean-Michel :moi:
Jeanmi67
Membre AFAN

Répondre