Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Dore

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Cleau
Clos des Rochers
Messages : 3727
Enregistré le : mer. 17 août 2005, 10:06
Echelle pratiquée : HO, HOm, HOe
Prénom : Michel
Club : AMFP-RATP CFFC Séné56
Localisation : Paris-Est-Marne et bois

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Cleau » mar. 30 oct. 2018, 09:36

Sero a écrit :Quelques Salers ont intégré la pâture...

Image
Petit rappel (ce fil page 34) de ce que tu as déjà réalisé... pour ceux qui prennent le train en marche :applause: :applause: et pour t'encourager pour la suite....
CLOS cleau FDEM Saroulmapoul

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Sero » lun. 19 nov. 2018, 20:50

Pour ceux qui me suivaient habituellement ou plus ponctuellement, pour les PingOuins, quelques informations (je n'ose dire "nouvelles "...) :( .
Le réseau est en état de stase depuis le mois de juin. Comme tous les ans, le jardinage et l'approche de la période estivale ralentissent toujours un peu l'avancée des travaux. Mais un peu avant de partir en vacances, j'ai buté sur la réalisation d'arbres (à base de fleurs de lilas séchées et enkystées dans la peinture – méthode Cleau) lors de la phase du collage (en bombe de colle néoprène repositionnable) du flocage mousse également fait maison. Et depuis, rien…
Michel (Cleau) m’a bien donné téléphoniquement quelques conseils avisés et il devrait passer un de ces jours pour m'aider à  mettre en pratique ses tours de mains.
Mais il faut bien avouer que pour le moment (pour diverses raisons extérieures au modélisme ou même intrinsèques telles que la fiabilité, la fragilité, la disponibilité dans le temps et le coût des modèles actuels) l’envie n’est plus prépondérante, loin s'en faut...

Mais bon, je ne veux pas être défaitiste ou alarmiste. J'ai déjà eu des périodes de démotivation ; cependant sans doute pas aussi longue que celle-ci. Mais jusqu'à ce jour, j'ai toujours retrouvé goût au modélisme. Parfois le déclencheur est insignifiant. J'attends juste qu'il se manifeste. :roll:
MCC

C'è sempre una soluzione

En ligne
232U1
Prolixe
Messages : 1979
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Stéphane
Club : Les Pingouins
Localisation : Occitanie
Âge : 52

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par 232U1 » lun. 19 nov. 2018, 21:45

Olivier, c’est une situation qui m’arrive aussi de temps en temps.
Alors le remède tu le connais, tu laisses couler et ça reviendra quand ça reviendra.
Comme tu le dis si bien, l’élément déclencheur est souvent quelque chose d’insignifiant alors il faut juste attendre.
Bon courage. :)
141 TA addict

Victor
Éloquent
Messages : 393
Enregistré le : jeu. 09 juil. 2009, 15:10
Echelle pratiquée : Ho
Club : Provins
Localisation : Paris/Provins 77
Âge : 31

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Victor » lun. 19 nov. 2018, 22:32

Reculer pour mieux sauter Olivier! :-)

@ bientot!
Bonne journée à tous!

Avatar du membre
Spirou78
Intarissable !
Messages : 11790
Enregistré le : ven. 27 juin 2008, 17:46
Echelle pratiquée : HO, HOm, HOe, Z
Prénom : Michel
Club : Méclents
Localisation : 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge : 69

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Spirou78 » lun. 19 nov. 2018, 23:27

comme disait mon petit fils lorsqu'il avait 5 ans:
ça va reviendre. :D

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28474
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Christophedeb » mar. 20 nov. 2018, 06:29

Bah, suffit d'aller faire une p'tite bricole, un soir, plutôt que de s'avachir dans le canapé devant n'importe quelle niaiserie, et tu verras, à nouveau plus le temps de rien faire, soirées trop courtes, ... Je suis certain que tu as un bout de cabane à monter, une voiture voyageur à éclairer, un wagon à charger (correctement, avec les élingues et tout le toutim :ange3: )...

Pis ranger un peu, c'est bien aussi :siffle: :ange:

:mrgreen:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3050
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Renaud 38 » mar. 20 nov. 2018, 08:42

Hello Olivier,
Et puis tu peux faire un peu rouler des machines, les patiner, les huiler, les écouter... Le train, ça doit bouger (à tous les sens du terme).
Petite question intéressée : mets tu en scène un passage à niveau sur ton réseau ?
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5768
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Fa 85 » mar. 20 nov. 2018, 09:35

Sero a écrit : Mais jusqu'à ce jour, j'ai toujours retrouvé goût au modélisme. Parfois le déclencheur est insignifiant. J'attends juste qu'il se manifeste. :roll:
j'ose esperer que le fil de la transversale Creusoise St Sulpice Montluçon va y contribuer.... :D.. La Creuse est trop discrete, quelquefois...

Fabrice

Avatar du membre
Sero
Intarissable !
Messages : 3522
Enregistré le : ven. 10 nov. 2006, 10:47
Echelle pratiquée : HO, 1/1
Prénom : Olivier
Club : des PingOuins
Localisation : Gaule
Âge : 44

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Sero » mar. 20 nov. 2018, 11:30

Merci à tous pour vos encouragements !
Pour le moment, même les petites bidouilles ne m'attirent pas vraiment.
Je trouve aussi qu'il est de plus en plus compliqué de faire rouler les matériels récents. Je m'explique. J'éprouve toujours une certaine angoisse à lancer en voie ces matériels ultra-sophistiqués qui vont faire des salades de tampons, perdre une partie de leur accastillage, se bloquer avec destruction potentielle de la cinématique, dérailler car moins tolérants aux imperfections de la voie, etc et ceci d'autant plus qu'une grande partie de mon tracé est caché. Cela contraste avec ma pratique en club dans les années 90 où je ne me restreignais pas tant...
Je reste cependant attentif aux divers fils, notamment ceux présentant le CdF en Creuse ou ceux relatifs à la signalisation !

Renaud,
Pour le PN, c'est difficile de s'en passer dans le contexte qui est le mien ou plus généralement, en ligne classique. "A terme", il y en aurait deux sur mon réseau dont l'un est déjà assez avancé :
Image
Celui-ci a perdu, à la "faveur" d'une campagne de rationalisation des dépenses, ses barrières en même temps que son personnel sédentaire. Mais à part un pèlerinage annuel à la chapelle St-Clair (pour lequel, la SNCF détache sur place un agent de l'exploitation), ce PN ne donne accès qu'à un chemin d'exploitation forestière. Son moment est donc des plus réduit.
Le second devrait ressemble à :
Image
Extrait pour illustration d'un cliché de Daniel Wurmser.
Fichiers joints
20180417_172757.jpg
LETRADEPN.JPG
MCC

C'è sempre una soluzione

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5768
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Fa 85 » mar. 20 nov. 2018, 12:11

Sero a écrit :Je trouve aussi qu'il est de plus en plus compliqué de faire rouler les matériels récents. Je m'explique. J'éprouve toujours une certaine angoisse à lancer en voie ces matériels ultra-sophistiqués qui vont faire des salades de tampons, perdre une partie de leur accastillage, se bloquer avec destruction potentielle de la cinématique, dérailler car moins tolérants aux imperfections de la voie, etc et ceci d'autant plus qu'une grande partie de mon tracé est caché. Cela contraste avec ma pratique en club dans les années 90 où je ne me restreignais pas tant...
]
..paradoxalement, en même temps que la precision et le detaillage devenu "necessaire" par un courant pointilliste de notre hobby, et le "prêt à rouler" d'un autre courant, où tout serait "plug and play", la notion de bricole revient bien involontairement au devant de la scéne....

..et qui dit bricole, dit existence sur le marché de matériels suffisement bons marché pour ne pas/plus craindre d'y mettre quelques doigts gauches... :mdr:

..tout ne serait donc qu' equilibre ??, les variations vers les extremes, aboutissants invariablement à repousser aussi l'autre plateau de la balance.... 8)

Fabrice

En ligne
232U1
Prolixe
Messages : 1979
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Stéphane
Club : Les Pingouins
Localisation : Occitanie
Âge : 52

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par 232U1 » mar. 20 nov. 2018, 12:25

Et tu trouves que ton arbre n’est pas réussi, Olivier ?
Ben moi j’aimerais bien en faire autant. :coeur2:
141 TA addict

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3050
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Renaud 38 » mar. 20 nov. 2018, 15:08

Ah donc, Olivier, tu es un candidat, aussi, à l'installation d'un inévitable PN de chez LMJ ! A moins que tu ne le fabriques de toutes pièces ?
Tu envisageras de le motoriser ? Parce que, c'est vrai, en réalité un PN est presque toujours ouvert. Mais un PN non motorisé en modélisme... il est toujours fermé. Dommage. Que penses tu de ces réflexions ?
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
BB4100
Bouilleur de cuites
Messages : 6842
Enregistré le : lun. 14 nov. 2005, 18:12
Echelle pratiquée : HO et réel
Prénom : Sylvain COSTES
Club : Rigollots©, et Montréjeau (31)
Site Internet : http://amrm31.eklablog.fr/
Localisation : Toulouse, Saint Gaudens
Âge : 33

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par BB4100 » mar. 20 nov. 2018, 15:18

Le PN LMJ se motorise assez facilement avec des servos.
Un automatisme bien réglé n'est pas si compliqué et c'est vraiment chouette à voir fonctionner :D

Mais pour le coup de mou, il faut parfois laisser reposer et ne pas se forcer à bricoler. Il n'y a pas mieux pour se dégoûter.
Sur un réseau d'expo, l'échéance de la première sortie peut être un excellent moteur, mais sur un réseau fixe, c'est vrai que ce n'est pas évident.
Sylvain
MIDI's not dead!

Avatar du membre
PascaL M
Papotier
Messages : 109
Enregistré le : jeu. 16 août 2018, 15:48
Echelle pratiquée : HO, HOm
Prénom : Pascal
Localisation : Thiers (Puy-de-Dôme)
Âge : 67

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par PascaL M » mar. 20 nov. 2018, 15:44

LMJ propose lui-même la motorisation dans son catalogue. Mais gaffe à pas trop serrer les (74 !…) pendouillettes au montage, sinon faudra sans doute aller y mettre les doigts de toutes façons pour qu'elles se déplient ou se replient correctement. Cela dit, qu'est-ce qu'elles sont belles, ces barrières !…

Avatar du membre
Ecrainville
Intarissable !
Messages : 4064
Enregistré le : lun. 08 avr. 2013, 20:31
Club : Les Méclents

Re: Massif-Central H0 : De la vallée de la Tardes au Mont-Do

Message par Ecrainville » mar. 20 nov. 2018, 21:55

Ça va revenir Sero. Pis fais rouler des autorails y’a moins de risques ;)
Dan

Répondre