[Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » lun. 04 févr. 2019, 13:23

Bonjour à tous !

Avant dernière intervention sur ce sujet avant la grande phase finale !!

Voici 2 photos de la CC 6551 Maurienne.

Une première photo de la loco sur laquelle les flancs de bogies ont été fixés définitivement.
Pour ce faire, j’ai percé chaque flasque en laiton d’origine (qui tient les roues) de 2 petits trous de 0,5 mm, dans lesquels j’ai passé 2 morceaux de fil rigide de 0,4 mm.
Ces 2 fils sont recourbés puis collés derrière le flasque et remontent ensuite sur le devant du longeron du flanc de bogie, après être passés sous ce longeron.
Ils jouent ainsi un double rôle :
- Celui de crochet pour maintenir le flanc de bogie vers le haut,
- Celui de figuration des 2 conduites qui remontent verticalement, comme en réalité, devant le longeron du flanc de bogie.
Les flancs de bogies ont également été collés sur le châssis du bogie (cyano), entre le derrière du longeron et le flasque en laiton, et entre le dessus du longeron et le dessous de la plateforme horizontale du châssis de bogie.
Ce procédé de fixation devrait théoriquement suffire à maintenir le flanc de bogie correctement en place.

Image

Une seconde photo qui montre l’intérieur de la loco avec :

Pour le châssis :
- Les 4 lests de 10 grammes chacun, placés au-dessus des bogies (amélioration du captage du courant et du pouvoir de traction),
- La carte électronique de gestion d’allumage des feux blancs et rouges dans le bon sens de circulation (4 diodes et 4 condensateurs),
- Le nouveau lest central constitué d’un empilement de plaquettes en acier de 1 mm d’épaisseur (je n’ai pas pu réutiliser le lest d’origine car j’arrivais à un poids total trop élevé qui faisait peiner le moteur et la transmission, il fallait que j’arrive à un poids total situé autour de 300 grammes, je laisse les matheux calculer le poids de ce nouveau lest central… !!),
- Le moteur (celui d’origine encore pour le moment),
- Le dispositif Roulnet soudé juste au-dessus du moteur (et donc au plus près de celui-ci, 2 diodes et 2 condensateurs).
Plus que pour améliorer le fonctionnement (même si ça joue favorablement), le Roulnet a avant tout été mis en place pour résoudre un problème d’allumage parasite des feux blancs du même côté que les feux rouges (voir mon fil sur ce sujet dans ce même forum).
Ce problème est dû au fort parasitage du moteur et le Roulnet atténue cet allumage parasite de manière assez satisfaisante (à défaut de mieux, donc à suivre…).
Néanmoins, il ne le supprime pas totalement.
Il semble d’ailleurs que je ne sois pas le seul à avoir rencontré ce type de problème avec des feux constitués de Led’s.

Pour la caisse :
- Les cabines de conduite dont on voit le dessous, fixées par 2 petites vis sur des traverses collées dans la caisse),
- Les supports des phares et feux et les Led’s de ces phares et feux (avec leurs petits circuits imprimés),
- Le câblage qui rejoint la carte électronique de gestion d’allumage des feux blancs et rouges dans le bon sens de circulation (sur le châssis).
Pour ne pas encombrer l’intérieur de la caisse avec des connecteurs, ces fils de câblage sont soudés directement sur cette carte électronique. Cependant, afin pouvoir désolidariser totalement la caisse du châssis, les 2 câbles venus des capteurs de courant sur le bogie capteur sont simplement enfichés dans 2 supports « tulipe » soudés sur la carte qui elle, est démontable (par l’enlèvement des 2 vis noires de fixation).
Il s’agit de fil rigide mono-brin de téléphone (diamètre entre 0,7 et 0,8 mm).
C’est simple, solide, et amovible.

Image

Et donc, il ne me reste plus maintenant qu’à percer les 2 nez de la loco pour y loger (et y coller) 2 touts petits morceaux de tubes fins de 4 mm environ de diamètre intérieur (4,2 mm environ de diamètre extérieur), qui recevront les 2 macarons SNCF.

Ensuite, masticage, ponçage, remasticage, reponçage… et enfin…
Peinture (caisse, cabines, dessous de châssis et flancs de bogies ) !!!
Puis pose des décalques, pose des vitrages, pose des conduits de lumière, des macarons peints séparément, peinture et pose (ou l’inverse, c’est selon) des détails (essuie-glaces, rambardes, conduites, numéros frontaux, attelages, tampons…), repose des cerclages de phares que je vais peut-être démonter pour la peinture de la caisse et l’installation des conduits de lumière (fibre optique),et donc devoir reposer ensuite etc etc…
Sans oublier la peinture des cornes de pantographes et des isolateurs.
Et ça sera ENFIN fini !!!

La prochaine photo sera donc celle de la CC 6551 Maurienne Jouef transformée et dans son état final, dans quelques semaines (ou mois ?)… !!
Parce qu’il me faut trouver le temps de faire tout ça, comme d’habitude !!
Mais vous être habitués maintenant !!

Cordialement,
Pantographe.
Fichiers joints
DSC_0189 (2).JPG
DSC_0188 (2).JPG
Pantographe

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » lun. 18 mars 2019, 13:21

Bonjour à tous,

Dernière photo avant masticage, ponçage et peinture, de l'une des deux faces avant de la CC 6551 Maurienne Jouef équipée de son monogramme SNCF.
CC 6551 Maurienne Face Avant avec Monogramme SNCF.JPG
Comme d'habitude, la suite (montage et peinture, ou l'inverse, des divers détails d'habillage de la caisse) dès que possible !
Cordialement,
Pantographe.
Pantographe

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » sam. 11 mai 2019, 20:13

Bonjour à tous !

Désolé pour cette longue attente.
Ma boîte dépose le bilan, du coup, les priorités sont un peu différentes (et un peu moins modélistiques) en ce moment.
Je reviens dès que possible !

Cordialement,
Pantographe.
Pantographe

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27651
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 66

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Prevost » dim. 12 mai 2019, 15:04

:cry:

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6441
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Fa 85 » dim. 12 mai 2019, 18:23

je te souhaite de biens meilleurs jours, et au plaisir de continuer à bricoler sur ta machine..

Fabrice

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » lun. 13 mai 2019, 22:40

Merci à vous tous, et au plus vite possible !!!

Pantographe.
Pantographe

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » sam. 14 déc. 2019, 13:17

Bonjour à tous,

7 mois se sont écoulés depuis ma dernière intervention, et le projet est toujours en stand by.
Je suis toujours en phase de recherche d'emploi, c'est compliqué quand on est senior... :x !
Bref, la seule chose que j'aie faite, c'est la préparation par masticage de la caisse.
Ne reste donc plus qu'à faire la peinture, sans doute dans le courant du premier trimestre de l'année prochaine.
En attendant, je vous souhaite de passer des bonnes fêtes de fin d'année :)!

A bientôt,
Pantographe :wink:
Pantographe

Avatar du membre
Munier
Démonstratif
Messages : 1386
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 21:49
Prénom : Philippe
Club : CMF d'Albens + AMFBC Chambéry
Localisation : Sur les bords du Lac de Lamartine: "oh temps, suspends ton vol...."
Âge : 68

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Munier » sam. 14 déc. 2019, 17:02

Pantographe a écrit :
sam. 14 déc. 2019, 13:17
Bonjour à tous,

7 mois se sont écoulés depuis ma dernière intervention, et le projet est toujours en stand by.
Je suis toujours en phase de recherche d'emploi, c'est compliqué quand on est senior... :x !
...........
A bientôt,
Pantographe :wink:
Difficile de retrouver un job quand on est senior, ...... et ça va être difficile avec un "âge pivot de 64 ans"
mais ça arrive: ne te désole pas

Personnellement, au chômage à 55 ans, j'ai retrouvé un travail à 57 ans, pour les 4 ans qui me manquaient, avec la même paie, dans mon domaine (les aciers inoxydables), mais ........ à 600 kms de chez moi, en RP (en fait, dans l'Oise à côté d'Ermenonville).
J'ai bossé tout à fait dans le cas de figure de la "transmission du savoir à des jeunes" vanté par des hommes politiques mais ça ne doit arriver que dans 5% des cas

Fermé la maison au bord du Lac d'Annecy, petit déménagement (pris en charge par l'ANPE) pour Meaux où j'ai découvert la vie en club de modélisme ferroviaire, le Rail Club du Pays de Meaux: :D :D super !!
Puis retour au bercail 4 ans après, à la maison, mais à mes frais: pas de "retour au pays subventionné" (comme d'autres....)

Daniel
Prolixe
Messages : 1997
Enregistré le : sam. 08 oct. 2005, 10:12

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Daniel » sam. 14 déc. 2019, 17:50

Oui, l'emploi des seniors, c'est juste de l'enfumage politique.

Sur le terrain, t'es déjà cramé à 40 ans alors après….
Daniel

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 8416
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Chouchou Loco » sam. 14 déc. 2019, 19:23

Oui, enfin, sauf à faire l'autruche, il n'y aura pas d'autres moyens.
Les quelques uns qui sont "cramés" à 40 ans ne devraient effectivement coûter bien cher à l'assurance retraite. Ils sont heureusement rares.
Joueur oui, maquettiste non !

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » sam. 14 déc. 2019, 19:38

Merci pour vos réponses :wink:, on ne va pas refaire le Monde, et surtout pas la France :siffle:!
Mais ce n'est pas le sujet ici.
Donc projet en attente, la suite (donc la CC 6551 Maurienne peinte) dès que possible :)!
Pantographe

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 8416
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Chouchou Loco » sam. 14 déc. 2019, 20:39

Courage, Pantographe : j'ai connu ça plus de trois ans et demi, et ce n'est pas drôle du tout. J'ai pu reprendre. Le plus dur, c'est d'arriver à maintenir les compétences.
Joueur oui, maquettiste non !

Pantographe
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : ven. 03 avr. 2009, 11:41
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Ile de France
Âge : 57

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Pantographe » lun. 24 févr. 2020, 13:21

Bonjour à tous,

Des nouvelles et du nouveau, enfin !

Mamie CC 6551 Maurienne Jouef a retrouvé une nouvelle jeunesse !

La voici repeinte, par les soins experts de mon ami Willy Mairesse, qui, à cette occasion, m'a dispensé un cours de peinture à l'aérographe et de masquage, et que je tiens à remercier chaleureusement ici, d'autant que la tâche n'a pas été aisée, il lui a fallu faire avec mes diverses modifications et charcutages !
Merci à lui également, ainsi qu'à Alex (Alextrain26), pour leur patience, leur disponibilité et pour les conseils avisés qu'ils m'ont prodigués tout au long de cette aventure.
Je tiens également à remercier Nicolas (Nicolas P) qui m'a très gentiment fourni les transferts qui serviront au marquages latéraux « SNCF » et « CC 6551 » de la loco (ça va venir, dès que j'aurai acheté le vernis qui les protégera des agressions extérieures !)
Pour autant, cette transformation n'est pas encore terminée, car, si les cabines sont peintes et prêtes à être installées, et en dehors, donc, des marquages, il restera encore à installer et coller les vitrages, installer les feux et les conduits de feux (probablement en fibre optique), installer les tampons, reposer tous les accessoires de toiture (pantographes avec isolateurs, et ligne de toiture, sur lesquels j'ai appliqué quelques touches de peinture blanche), et enfin les détaillages de traverses (conduites de frein CP/CG et câblot 1500 V) et les numéros frontaux « 6551 ».

La seule petite évolution par rapport aux photos ci-dessous est que j'ai peint ce matin les isolateurs des vérins de pantographes en marron (je n'ai pas refait de photos après cela).

Néanmoins, je reconnais qu'elle est loin d'être parfaite, pas autant que je l'aurais souhaité, mais c'est ma première expérience de transformation, j'ai essayé de faire de mon mieux, donc merci par avance pour votre indulgence !!


D'autres nouvelles, donc, dès que possible (car la priorité est toujours de retrouver un emploi... Grrr...!!!)
CC 6551 Maurienne Face.jpg
CC 6551 Maurienne Profil.jpg
Cordialement,

Yves.
Pantographe

Avatar du membre
Fmartin360
Prolixe
Messages : 1965
Enregistré le : ven. 10 févr. 2017, 13:41
Echelle pratiquée : HO
Prénom : François

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Fmartin360 » lun. 24 févr. 2020, 13:33

Même si je continue de penser qu'il existe dans le commerce de bien meilleures bases de travail (voire des bases ne demandant pas de travail !), je suis content de voir que ce projet avance et va finir par se concrétiser :applause:

Daniel
Prolixe
Messages : 1997
Enregistré le : sam. 08 oct. 2005, 10:12

Re: [Jouef] CC6500 : CC 6551 (Champagnole)

Message par Daniel » lun. 24 févr. 2020, 21:57

+ 1.

Le travail réalisé est très important et de grande qualité mais la base n'est plus d'actualité.

L'important étant de se faire plaisir et là, le but est (presque) atteint.
Daniel

Répondre