Compositions de rames typiques

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » jeu. 27 déc. 2018, 19:40

Oui, car là on quitte le modélisme pur pour remémorer ce qui en était des trajets de ces voitures.

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » sam. 29 déc. 2018, 09:50

Au contraire, je pense que c'est une partie de ce qu'est le modélisme. Qu'est-ce que le modélisme? Quelque chose qui a autant de façons de s'exprimer que de modélistes.

Ta démarche ressemble à la mienne, c'est à dire se poser la question sur l'histoire du matériel roulant reproduit. Je n'en suis pas au niveau de Chouchou Loco et de son Simplon Orient Express en HO, mais dès mon enfance j'ai cherché à faire des compositions cohérentes (avec mes deux voitures DEV et la BB 16009 HOrnby-acHO ; l'imagination faisait le reste).
J'ai mentionné Chouchou Loco, mais il y en a beaucoup d'autres ici sur le forum qui s'intéressent à l'histoire des vrais trains et de leur reproduction. :)

C'est vrai que c'est un peu compliqué, et c'est vrai que depuis les années j'ai acquis quelques outils utiles, dont des indicateurs horaires. Beaucoup d'infos sont aussi sur Internet, y compris dans notre forum ici.
Pierre

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » dim. 30 déc. 2018, 19:31

Oui, Pierre.
Je suis allé sur le fil de Chouchou : c'est riche en réalisations, et je vois qu'on peut constituer un S.O.E. en incorporant des voitures SNCF, ce qui constitue une variante pour une autre rame.

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » lun. 31 déc. 2018, 00:18

J'ai lu un post d'un membre précisant que le Calais-Méditerranée-Vingtimille (Train Bleu) avait connu un couplage voiture-restaurant et voiture Pullman disposé en milieu de rame.
Donc, une voiture bleu et crème parmi toutes les autres intégralement bleues.
L'intégration de cette Pullman fut-elle une comète dans l'historique du Train Bleu ou a-t-elle duré un bon moment ?

Maintenant, une autre précision : il est souvent question de voitures dites Pullman Côte d'Azur. Il y avait le train Côte d'Azur Pullman Express qui de fin 1929 à mai 1939 partait de Paris à 8h50 et arrivait à Vingtimille à un peu plus de 23 h. C'est bien ce train de jour qui était composé de voitures Pullman bleu et crème ?

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » mer. 02 janv. 2019, 13:25

Guide CIWL valable du 1er juillet 1939 au 7 octobre 1939 (dates officielles) :
Image
Trains Paris - London, et Côte d'Azur Pullman Express (sans horaires indiqués, car en effet il ne roulait pas pendant la période de validité du guide, à l'époque la Côte d'Azur était un endroit pour les vacances d'hiver ou de printemps, pas celles d'été).
Le Côte d'Azur Pullman Express était en effet un train de jour qui comportait des voitures Pullman. A propos de voitures Pullman, le type des voitures et le nom des trains n'étaient pas liés de façon exclusive. Les voitures Pullman type Côte d'Azur roulaient aussi sur d'autres trains.

Guide CIWL valable du 1er juillet 1939 au 7 octobre 1939 (dates officielles) :
Image
Calais-Méditerranée-Express + P. and O. Overland Express

Sauf preuve du contraire, tu as lu des bêtises. Encore une fois, pas de service Pullman sur un train de nuit.
Le Train Bleu a bien comporté une voiture ex Pullman par rame (plus une en réserve), les voitures 4160, 4162, et 4164 transformées en 1951 pour le Train Bleu en salon-bar, c'est-à-dire annexe de la voiture restaurant, et bleues. Pas d'autres voitures Pullman.

Cela dit, tu remarqueras que sur l'horaire de 1939, le Calais-Méditerranée-Express part de Calais à 14h30 pour arriver à Paris Nord à 17h44. C'est le même horaire que le train 78 Flèche d'Or page 52 également ci-dessus. Donc de Calais à Paris, la Flèche d'Or avec voitures Pullman achemine les voitures-lits Calais - San Remo et Calais - Ventimiglia (Vintimille) du Calais-Méditerranée-Express. Probablement la même logique au retour de Paris Nord à Boulogne, à moins que 13h05 / 13h10 ne soit pas une coquille et que ces trains étaient différenciés dans le sens sud -> nord.
Fichiers joints
SKM_C45819010212590_50.jpg
SKM_C45819010212430_50.jpg
Pierre

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » jeu. 03 janv. 2019, 17:32

Merci Pierre,

J'ai l'impression que sur le train Paris-Londres et London-Paris, la voiture restaurant ne reste pas tout le trajet, dans un sens comme dans l'autre :
au départ de Douvres (direction Londres), voiture restaurant pour le petit déjeuner,
au départ de Londres (dir. Londres Paris), voiture restaurant pour des rafraichissements, puis les petits déjeuners du matin sont servis dans les compartiments.
La voiture restaurant semble n'être raccordée au train qu'entre Douvres et Londres, et entre Londres et Douvres ; donc ne jamais traverser la Manche.

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » jeu. 03 janv. 2019, 19:05

Ce n'est pas qu'une impression.

En dehors des wagons de marchandises spécifiques, hors-sujet, les seuls véhicules voyageurs aptes à traverser la Manche en ferry étaient les voitures-lits type F et quelques fourgons.

Aucun avantage à ce qu'une voiture-restaurant traverse la Manche. Aucune raison commerciale, puisque les voyageurs en voiture-lits étaient censés dormir pendant la traversée. C'est la raison d'être des voitures-lits.
A priori à partir de 1947, il y a eu aussi des voyageurs "à pied" (en places assises pendant le voyage en train), qui traversaient la Manche dans le ferry et avaient accès à la restauration du ferry.

Les inconvénients étaient par contre nombreux : nécessité d'un matériel roulant techniquement spécifique, contrats de restauration ferroviaire différents (CIWL en France, Pullman Car Company en Angleterre), difficultés de douane (les alcools français des voitures-lits ne traversaient pas la Manche, les alcools ne faisaient que le trajet Paris - Lille et vice-versa).
Surtout le plus gros inconvénient était la place qu'une voiture restaurant prendrait dans le ferry, place qui coûte cher pour transporter une voiture qui ne rapporte rien.
Pierre

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » ven. 04 janv. 2019, 20:03

Heureusement, je peux placer mes voitures restaurant Jouef sur d'autres parcours.

Sur l'Orien-Express, si j'en mets 2, est-ce une grosse faute ?
Idem sur le Train-Bleu : 2 voitures restaurant (sans oublier la salon-bar), ça peut-aller ?

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » ven. 04 janv. 2019, 21:00

Deux voitures restaurant dans un même train était surement très rare. J'essaie de penser à des exemples, mais je n'en trouve pas.

Moins rare tu avais parfois une voiture restaurant et une voiture salle, où la cuisine de la voiture restaurant servait les places dans la voiture restaurant et les places de la voiture salle adjacente, selon le même principe que les couplages Pullman. A la SNCF c'était surtout le cas avec les voitures restaurant modernes rouges ou TEE, avec voiture salle DEV inox ou TEE.
Pierre

SDany
Papotier
Messages : 101
Enregistré le : mer. 22 août 2018, 14:54
Echelle pratiquée : HO N

Re: Compositions de rames typiques

Message par SDany » dim. 06 janv. 2019, 14:11

la voiture salle était marquée voiture restaurant également ?
Les longs trains (Orient-Express, Train Bleu) auraient été plus à l'aise à l'heure des repas avec 2 voitures restaurant (cuisine et salle).

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » dim. 06 janv. 2019, 14:45

Une voiture salle c'est juste une voiture à places assises à couloir central, avec tables ou tablettes, genre :

Image
Image

Saines lectures issues de
Image
Correspondances Ferroviaires hors-série 1/2006, par Vincent Cuny

Je ne le trouve plus dans la boutique LR PRESSE, mais tu peux le trouver dans 1001mags.com comme je viens de le faire pour trouver les pages ci-dessus.

Le Train Bleu avait bien deux voitures de restauration, une voiture restaurant et la voiture salon-bar.
A propos de deux voitures restaurant, il y avait le Mistral, années 1950 et années 1960.
Fichiers joints
36666-Correspondancesferroviaires-5H-Page-116.jpg
36666-Correspondancesferroviaires-5H-Page-117.jpg
36666-Correspondancesferroviaires-5H-Couverture-4.jpg
Pierre

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13367
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Compositions de rames typiques

Message par Pierre B » ven. 18 janv. 2019, 13:02

Exemple de voiture restaurant avec salle attenante :
WR [r] = voiture restaurant rouge
dont la cuisine est orientée côté A9tj N° 6, ce qui laisse entendre que la voiture A9tj en question sert de salle de restauration additionnelle à la voiture restaurant. A noter qu'il y avait aussi une A5rj voiture bar.
Vu l'horaire, la clientèle pour le petit-déjeuner devait être nombreuse.
Pierre

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12241
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: Compositions de rames typiques

Message par TMB15 » ven. 18 janv. 2019, 15:19

Pierre B a écrit :Deux voitures restaurant dans un même train était surement très rare. J'essaie de penser à des exemples, mais je n'en trouve pas...
Je crois que sur ce forum on avait évoqué les 2D2 : un train à tranches comportant un resto rouge pour la Côte d'Azur et une voiture buffet pour les Alpes

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12241
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: Compositions de rames typiques

Message par TMB15 » ven. 18 janv. 2019, 15:26

Pierre B a écrit :.... difficultés de douane (les alcools français des voitures-lits ne traversaient pas la Manche, les alcools ne faisaient que le trajet Paris - Lille et vice-versa)....
Toutes les VR et WR sont étaient néanmoins prévues pour ce cas de figure avec des compartiment alcools différent et plombés par les douanes ;-)

Quand aux ferries, la restauration à bord était bien plus qualitative et quantitative pour moins cher : la place y était beaucoup moins comptée aussi ce qui aide beaucoup, et sans parler du "duty free" dont on disait que c'était le vrai financement et la vraie raison de l'abandon des ferries par la SNCF... :colere:

Répondre