commande electronique pour moteur d'aiguillage

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
T.A.B 660
Loquace
Messages : 1297
Enregistré le : ven. 02 sept. 2005, 21:19
Site Internet : http://www.gaqm.net
Localisation : seine-maritime 76

commande electronique pour moteur d'aiguillage

Message par T.A.B 660 » dim. 29 nov. 2009, 23:06

bonsoir

J’ai cherché des solutions un peu partout mais je ne tombe que sur des exercices électro. :cry:

Mon problème c'est que l'on m'a passé une commande pour moteur d'aiguillage mais de faible consommation, hors je voudrais une utilisation pour les PL-11 de PECO. A vide j'obtiens un mouvement sans force donc monté sur une aiguille, aucun résultat! :siffle:

Le principe est simple, un simple interrupteur deux positions, commande l'éclairage de la LED et envoie un courant pour alimenter un transistor, qui donne l'impulsion pour les bobines du moteur.

Donc ma question, qu'es ce qui limite la puissance au moteur, car même avec une bonne alim., Je n'ai pas de meilleur résultat.

Il semblerait que les transistors (2N1711) monté sur la platine, ne délivre que 500mA. mais je n'ai pas trouvé une vraie nomenclature du transistor!





Es-ce que quelqu'un si connaît plus que moi, car mes connaissances en électronique sont loin et limité! :oops:
:mdr: [fliph][size=200][i][color=red]benoit[/color][/i][/size][/fliph] :mdr2:

Avatar du membre
2d2_5300
Calibre 50
Messages : 3305
Enregistré le : lun. 02 mars 2009, 23:48
Echelle pratiquée : HO (Toulouse-Tarbes)
Prénom : Pierre
Club : AMRM
Localisation : Salies du Salat (31260)
Âge : 33

Message par 2d2_5300 » dim. 29 nov. 2009, 23:10

il faut que tu aille regarder sur des site de feuilles de caractérisques de composants comme :
http://www.alldatasheet.com
http://www.datasheetcatalog.com
In sale salus !!

Avatar du membre
T.A.B 660
Loquace
Messages : 1297
Enregistré le : ven. 02 sept. 2005, 21:19
Site Internet : http://www.gaqm.net
Localisation : seine-maritime 76

Message par T.A.B 660 » dim. 29 nov. 2009, 23:30

Merci, c'est ce que je cherchais, même en anglais :cry: mais ça confirme ce que j'avais trouvé, l'intensité maxi 500mA.

Donc j'ai plus qu'à chercher un transistor 1A. Les valeurs des résistances et condensateurs seront telles à changer?
:mdr: [fliph][size=200][i][color=red]benoit[/color][/i][/size][/fliph] :mdr2:

Avatar du membre
2d2_5300
Calibre 50
Messages : 3305
Enregistré le : lun. 02 mars 2009, 23:48
Echelle pratiquée : HO (Toulouse-Tarbes)
Prénom : Pierre
Club : AMRM
Localisation : Salies du Salat (31260)
Âge : 33

Message par 2d2_5300 » dim. 29 nov. 2009, 23:32

Donc pour moi je dirais qu'il faut changer les valeurs les valeurs de R2 et R4, pour C1, C2 et les résitances de résistance de décharges attenantes, il faut voir qu'elles est la durée de l'impulsion que tu veux avoir ...
In sale salus !!

jppillou
Éloquent
Messages : 331
Enregistré le : mer. 18 avr. 2007, 07:25
Site Internet : http://jeanpierre.pillou.free.fr
Localisation : Grenoble
Âge : 71

Message par jppillou » lun. 30 nov. 2009, 10:27

Bonjour,

Ce qui te limite, c'est le gain du transistor (de l'ordre de 70 à 100 pour ce niveau de courant).
Donc pour un courant pointe d'environ 7ma dans la base (d'après la valeur de R2), tu vas ne récupérer que 500mA, 700ma en sortie (et encore: en valeur max. car ça décroit très vite).
Je ne connais pas le PL11, mais le PL10 bouffe près de 3A.

Donc deux solutions:
- soit diminuer R1 et R4 (en augmentant C1 et C2 ) comme le suggère 2D2_5300, mais il reste que ton transistor a un courant de sortie max de 500 mA. Donc tu risques de le cramer.

- soit tu peux essayer le montage de la figure suivante



où T1 et T3 remplacent ton transistor T1. Même montage pour T2.
Ca fait un équivalent d'un gain d'environ 1000 au lieu de 70-100.

Pour T1 (de la figure), tu gardes ton transistor actuel.
Pour T2, tu prends un transistor genre TIP41C (T0220, 6A).

JP

Avatar du membre
2d2_5300
Calibre 50
Messages : 3305
Enregistré le : lun. 02 mars 2009, 23:48
Echelle pratiquée : HO (Toulouse-Tarbes)
Prénom : Pierre
Club : AMRM
Localisation : Salies du Salat (31260)
Âge : 33

Message par 2d2_5300 » lun. 30 nov. 2009, 13:29

jppillou a écrit :Bonjour,

Ce qui te limite, c'est le gain du transistor (de l'ordre de 70 à 100 pour ce niveau de courant).
Donc pour un courant pointe d'environ 7ma dans la base (d'après la valeur de R2), tu vas ne récupérer que 500mA, 700ma en sortie (et encore: en valeur max. car ça décroit très vite).
Je ne connais pas le PL11, mais le PL10 bouffe près de 3A.

Donc deux solutions:
- soit diminuer R1 et R4 (en augmentant C1 et C2 ) comme le suggère 2D2_5300, mais il reste que ton transistor a un courant de sortie max de 500 mA. Donc tu risques de le cramer.

- soit tu peux essayer le montage de la figure suivante



où T1 et T3 remplacent ton transistor T1. Même montage pour T2.
Ca fait un équivalent d'un gain d'environ 1000 au lieu de 70-100.

Pour T1 (de la figure), tu gardes ton transistor actuel.
Pour T2, tu prends un transistor genre TIP41C (T0220, 6A).

JP


J'ai peut être mal expliqué mon point de vue ( :oops: ). Je voulais dire en fait comme jppillou l'a expliqué ...;
In sale salus !!

jppillou
Éloquent
Messages : 331
Enregistré le : mer. 18 avr. 2007, 07:25
Site Internet : http://jeanpierre.pillou.free.fr
Localisation : Grenoble
Âge : 71

Message par jppillou » lun. 30 nov. 2009, 14:35

En fait, il y a même encore plus simple.
C'est de remplacer tes 2 transistors T1 et T2 par des transistors à effet de champ BUZ11. Pas de problème de gain dans ce cas. Ca devrait marcher impec.
Par contre, ça revient peut être un peu plus cher. Le BUZ11A est à 1,20€ chez Selectronic.

JP

Avatar du membre
T.A.B 660
Loquace
Messages : 1297
Enregistré le : ven. 02 sept. 2005, 21:19
Site Internet : http://www.gaqm.net
Localisation : seine-maritime 76

Message par T.A.B 660 » lun. 30 nov. 2009, 21:36

Merci pour tous les renseignements. Le schéma du transistor T1/T3, c'est ce que l'on appel un transistor Darlington?

Donc si j'ai tout suivi j'ai juste à remplacer les deux transistors sans rien changé d'autre. Ça n'engendre pas de grosse dépense. :siffle:

Le PL-11 consomme environ 1/1.5A. Et il ne faut pas un trop gros transistor pour que je puisse intervertir avec ceux qui sont en place. :lol:
:mdr: [fliph][size=200][i][color=red]benoit[/color][/i][/size][/fliph] :mdr2:

Avatar du membre
2d2_5300
Calibre 50
Messages : 3305
Enregistré le : lun. 02 mars 2009, 23:48
Echelle pratiquée : HO (Toulouse-Tarbes)
Prénom : Pierre
Club : AMRM
Localisation : Salies du Salat (31260)
Âge : 33

Message par 2d2_5300 » lun. 30 nov. 2009, 21:40

Exact cela s'appelle un transistor en montage Darlington
In sale salus !!

Avatar du membre
T.A.B 660
Loquace
Messages : 1297
Enregistré le : ven. 02 sept. 2005, 21:19
Site Internet : http://www.gaqm.net
Localisation : seine-maritime 76

Message par T.A.B 660 » lun. 14 déc. 2009, 19:01

Bonsoir

J’ai changé le transistor 2N1711 par un BD243C qui normalement supporte 6A mais je n'ai pas de résultat meilleur, je dirais même pire car il faut que le condensateur soit bien changé pour que l'aiguille ROCO puisse dévier. Pour le moteur PECO pas de réaction! Comme avant! :cry:
:mdr: [fliph][size=200][i][color=red]benoit[/color][/i][/size][/fliph] :mdr2:

eric59
Éloquent
Messages : 327
Enregistré le : sam. 02 sept. 2006, 21:56
Echelle pratiquée : HO
Club : Ferronord Tourcoing
Localisation : Les Hauts de France

Message par eric59 » mar. 29 déc. 2009, 22:07

Bonsoir TAB 660

J'ai aussi utilisé ce schéma pour réaliser la commande de mes "moteurs" de type peco et seep.
J'ai pas mal ramé pour obtenir un bon résultat
Je te fais part de mes petits conseils
Il faut une super alim régulée, qui débite suffisamment de courant pour piloter les moteurs. (Max 5A)
l'impulsion envoyé étant brève , il ne faut pas de contrainte mécanique sur le mouvement de l'aiguille.
Par exemple , sur mes aiguilles peco ST pilotées par des moteurs seep, j'ai du enlever le ressort d'accrochage de position.
Il ne faut pas insister sur le nb de manoeuvre de l'aiguille, le transistor chauffe facilement , 1 à 2 fois par minute me semble correcte , autrement il faut équiper les transistors de radiateurs.

J'ai un autre schéma plus complet , ou , il est possible de choisir le type de commande du "moteur" , par interrupteur ou par bouton poussoir.



Je posterai ultérieurement d'autres infos

Eric59

Avatar du membre
fildemer
Éloquent
Messages : 359
Enregistré le : dim. 27 déc. 2009, 13:58
Echelle pratiquée : HO époque III / IV
Club : Association Méroise de Modeli
Site Internet : http://modelisme41.jimdo.com/
Localisation : MER, Loir et Cher ou Paris

Message par fildemer » mer. 06 janv. 2010, 14:57

T.A.B 660 a écrit :Bonsoir

J’ai changé le transistor 2N1711 par un BD243C qui normalement supporte 6A mais je n'ai pas de résultat meilleur, je dirais même pire car il faut que le condensateur soit bien changé pour que l'aiguille ROCO puisse dévier. Pour le moteur PECO pas de réaction! Comme avant! :cry:
bonjour! je viens de voir vos démélés avec les moteurs Peco.

comme le disait jppilou il n'y a pas que la capacité max du transistor en ampères, il y a aussi le gain en courant du transistor.

j'ai aussi des moteurs Peco et aussi des Seep, j'ai résolu le probleme de commande grace à un montage électronique un peu plus élaboré que le votre.

je m'explique; pour arriver à mouvoir les moteurs gourmands en courant il faut passer à une commande avec décharge capacitive.

un ou deux gros condensateurs stocke l'énergie , puis le circuit de cde actionné par le commuateur envoie cette énergie ( ce courant ) vers le solénoide du moteur.

en dehors d'un tel système je doute que vs puissiez facilement et à coup sur mouvoir des peco.

cordialement, jean philippe.

Avatar du membre
JPS
Fan des PICs
Messages : 882
Enregistré le : ven. 11 nov. 2005, 22:46
Echelle pratiquée : Modulinos
Prénom : J Pierre
Club : RMC Rigollots®
Site Internet : http://schenfele.free.fr
Localisation : RMC-Castres-Tarn-France

Message par JPS » mer. 06 janv. 2010, 15:46

jppillou a écrit :En fait, il y a même encore plus simple.
C'est de remplacer tes 2 transistors T1 et T2 par des transistors à effet de champ BUZ11. Pas de problème de gain dans ce cas. Ca devrait marcher impec.
Par contre, ça revient peut être un peu plus cher. Le BUZ11A est à 1,20€ chez Selectronic.

JP

As tu essayé un MosFET comme propose "jjpillou" ?
IL y en a des quantité pour pas cher chez Électronique Diffusion (vpc et magasins)

le modèle IRF610 est pas cher (1.05€) pour un courant intéressant (3.3A)

Data de l'IRF610

Plus de problème de gain, dès qu'une tension apparait sur la gachette (correspond à la base d'un transistor "normal") c'est plein pot.
Harel ? Le plus possible !

Avatar du membre
T.A.B 660
Loquace
Messages : 1297
Enregistré le : ven. 02 sept. 2005, 21:19
Site Internet : http://www.gaqm.net
Localisation : seine-maritime 76

Message par T.A.B 660 » mer. 06 janv. 2010, 21:15

fildemer a écrit :
T.A.B 660 a écrit :Bonsoir

J’ai changé le transistor 2N1711 par un BD243C qui normalement supporte 6A mais je n'ai pas de résultat meilleur, je dirais même pire car il faut que le condensateur soit bien changé pour que l'aiguille ROCO puisse dévier. Pour le moteur PECO pas de réaction! Comme avant! :cry:
bonjour! je viens de voir vos démélés avec les moteurs Peco.

comme le disait jppilou il n'y a pas que la capacité max du transistor en ampères, il y a aussi le gain en courant du transistor.

j'ai aussi des moteurs Peco et aussi des Seep, j'ai résolu le probleme de commande grace à un montage électronique un peu plus élaboré que le votre.

je m'explique; pour arriver à mouvoir les moteurs gourmands en courant il faut passer à une commande avec décharge capacitive.

un ou deux gros condensateurs stocke l'énergie , puis le circuit de cde actionné par le commuateur envoie cette énergie ( ce courant ) vers le solénoide du moteur.

en dehors d'un tel système je doute que vs puissiez facilement et à coup sur mouvoir des peco.

cordialement, jean philippe.
Le but premier du montage c'est pour la retro signalisation de la position des aiguilles.
Pour la commande des moteurs peco ou seep ça fonctionne très bien avec un simple interrupteur, mais le montage tel qui est donné ne fonctionne que pour les faibles intensité.
Pour l'instant j’utilise un relais bi-stable pour gradé une trace de la position de l'aiguille.
Ce montage m'a été proposé lors d'une discussion, et depuis j'essai de l'amélioré pour le plaisir. :roll:
:mdr: [fliph][size=200][i][color=red]benoit[/color][/i][/size][/fliph] :mdr2:

Avatar du membre
Matabiau
Démonstratif
Messages : 1560
Enregistré le : mar. 27 oct. 2009, 13:08
Echelle pratiquée : HO III/IV
Prénom : Michel
Club : privé Villeneuve (LR805/822)
Localisation : 31 (ex 58 et 94)
Âge : 69

commande d'aiguilles (ou signaux méca)

Message par Matabiau » jeu. 07 janv. 2010, 16:10

Le courant élevé des électro Peco est un problème bien connu. Leur nouveau modèle "basse consommation" est le bienvenu !
Je vous propose une solution utilisant un relais auto qui me donne satisfaction et qui est peu coûteuse.

Répondre