Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

planche de transfert à sec Letraset

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Publié: Ven 30 Mai 2008, 11:33 
En fait, chaque technique à sa pertinence !

- Le décalque pour sa souplesse...
- Le transfert, pour sa discrétion sur les flancs d'une voiture...


:siffle:
Avatar de l’utilisateur
TMB15
Incontournable... en fait !
 
Messages: 12229
Inscrit le: Dim 16 Déc 2007, 11:57
Localisation: La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Publié: Ven 30 Mai 2008, 11:46 
:applause: :applause: :applause: :wink:

pascal
Avatar de l’utilisateur
Caténaire 1500v
Intarissable !
 
Messages: 4643
Inscrit le: Mar 04 Oct 2005, 15:53
Localisation: Paris
Âge: 61
Echelle pratiquée: aucune

Publié: Ven 30 Mai 2008, 12:01 
GP_91 a écrit:
SuperGG a écrit:...
NOOOON : vernis BRILLANT avant marquages , surtout pas vernis mat :colere:
...


Vous faites comme voulez m'sieur GG :mrgreen: ! J'ai toujours mis une fine couche de mat sous les transferts (on ne parle pas de décalques hein !), l'adhésivage se fait beaucoup mieux er Dieu sait si j'en ai posé notamment des filets.

Pour les vieilles planches, Letraset avait à son catalogue des bombes pour les re-adhésiver, ça marchait bien, je ne sait pas si ça existe toujours.


Excusez-moi, je pensais "décalque à l'eau". Faut dire que j'ai définitivement banni les transferts à sec après deux expériences malheureuses : des marquages strictement impossibles à poser sur des wagons en Zéro (TP plat Mauduit / aucun pouvoir adhésif, même pas possible de les poser sur du film de décalque vierge) et des transferts à sec fait "sur mesure" chez un "spécialiste" lyonnais (pour mes wagons transport de déchets nucléaires) : transferts hyper fragiles et quasiment impossibles à poser sur le châssis du wagon (il y a beaucoup de raidisseurs qui gênent : j'ai été obligé de les "transférer sur de la décalque vierge puis de poser comme des décalques à l'eau habituelles
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6956
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 71
Echelle pratiquée: Z

Publié: Ven 30 Mai 2008, 12:26 
Bonjour,
Les transferts à sec sont fragiles et difficile à poser ,comme dit G. H
2 exemples personnels:
Sur les autorails LSL ,il faut que la temperature du support destiné à les recevoir soit à 30-35°c pour que le transfert se fasse bien.
Sur le fourgon DEV52 ,par contre le transfert se decolle tres facilement de la planche support et la, c'est la cata..c'est irrattrapable, je pense que PPLM va en refaire en decalcs
Comme maintes fois rappelé sur le forum ,si on vernis en BRILLANT le support avant pose,puis vernis brillant et mat apres pose ,le support est invisible
Maintenant il y a aussi la qualité de la decalc et notamment du support
une vapeur sinon rien
Avatar de l’utilisateur
DC
Papotier
 
Messages: 130
Inscrit le: Jeu 01 Nov 2007, 19:19
Localisation: nanterre
Âge: 71
Prénom: Daniel

Publié: Ven 30 Mai 2008, 12:31 
TMB15 a écrit:En fait, chaque technique à sa pertinence !

- Le décalque pour sa souplesse...
- Le transfert, pour sa discrétion sur les flancs d'une voiture...


:siffle:


Yessss !
Chacun trouve l'utilisation pour chacun des procédés, il ne faut pas systématiquement renier l'un ou l'autre.
Je n'utilise plus les transferts que pour les filets qui sont assez craignos en décalques.
Par contre que ce soit pour l'un ou l'autre les planches issues de bidouillages infâmes sont à proscrire, "no mimo" en la matière les résultats sont décevants.
G.
Avatar de l’utilisateur
GP_91
Grand Schtroumpf
 
Messages: 9213
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 19:22
Localisation: Gâtinais
Âge: 74

Publié: Ven 30 Mai 2008, 13:21 
Juste en complément pour ce qui concerne les planches de TRANSFERTS.
Il en existe une qui respecte plutôt fidèlement la charte graphique SNCF pour les locos vapeur.
Il s'agit de la planche faite à l'époque par Mécanorma pour Railway, pour les kits de superdétaillage de la 141 TA Jouef.

J'en ai usé et abusé pour mes modèles. Certes, moyennant découpage, bidouillage, etc...mais un résultat très chouette.
Je pense à ma 1-232-TC-412 (base Fleischmann)...
Et j'y voyais net de près à l'époque ! :mdr:

La solution des décalques est désormais plus attrayante ; simplement, elle est un peu contraignante question peinture (vernis brillant d'abord, temps de séchage, pose des décalques, vernis satiné ou mat).
Mais au moins, les blocs de marquage sont généralement homogènes et de qualité.

Ce qui serait sympa : des photos illustrant les résultats...
A vous de jouer, moi je n'ai toujours pas d'appareil photo !!! :mdr:

EB
Avatar de l’utilisateur
141E416
Intarissable !
 
Messages: 4006
Inscrit le: Jeu 21 Sep 2006, 12:32

Publié: Ven 30 Mai 2008, 14:20 
eric beitz a écrit:
La solution des décalques est désormais plus attrayante ; simplement, elle est un peu contraignante question peinture (vernis brillant d'abord, temps de séchage, pose des décalques, vernis satiné ou mat).
Mais au moins, les blocs de marquage sont généralement homogènes et de qualité.



", temps de séchage" : un vernis à solvant sèche instantanément. Le temps de préparer ses décalques et le vernis est sec et prêt à recevoir les décalques. Par contre il y a un temps de séchage (long) à respecter après la pose des décalques pour obtenir un séchage parfais. Il peut même être nécessaire de faire un petit nettoyage à l'eau savonneuse avant de procéder au vernis de fixation.
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6956
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 71
Echelle pratiquée: Z

Publié: Ven 30 Mai 2008, 15:34 
eric beitz a écrit:Juste en complément pour ce qui concerne les planches de TRANSFERTS.
Il en existe une qui respecte plutôt fidèlement la charte graphique SNCF pour les locos vapeur.
Il s'agit de la planche faite à l'époque par Mécanorma pour Railway, pour les kits de superdétaillage de la 141 TA Jouef.

J'en ai usé et abusé pour mes modèles. Certes, moyennant découpage, bidouillage, etc...mais un résultat très chouette.
Je pense à ma 1-232-TC-412 (base Fleischmann)...
Et j'y voyais net de près à l'époque ! :mdr:

La solution des décalques est désormais plus attrayante ; simplement, elle est un peu contraignante question peinture (vernis brillant d'abord, temps de séchage, pose des décalques, vernis satiné ou mat).
Mais au moins, les blocs de marquage sont généralement homogènes et de qualité.

Ce qui serait sympa : des photos illustrant les résultats...
A vous de jouer, moi je n'ai toujours pas d'appareil photo !!! :mdr:

EB


La planche Railway pour 141TA n'est plus dispo depuis longtemps, Alain Angelini m'avait d'ailleurs sollicité pour que je les fasses en decalcs, ce qui est fait depuis longtemps maintenant.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6290
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 11:26
Localisation: Wavrin
Âge: 40

Publié: Ven 30 Mai 2008, 23:20 
Les derniers transferts que j'ai utilisé (130B LSL) ont été transférés sur une planche vierge de décals :idea:
Avatar de l’utilisateur
Christophedeb
Schtroumpf de base
 
Messages: 28107
Inscrit le: Jeu 08 Déc 2005, 17:53
Localisation: Pusignan, Rhône
Âge: 51
Echelle pratiquée: H0
Club: Rigollots© and co

LETRASET

Publié: Mer 02 Jan 2019, 09:36 
Bonjour à tous et meilleurs voeux.
Question du jour: J'ai retrouvé une plaque de Letraset époque Clarel et souhaite m'en servir pour terminer 2X 2D2 5500 Jouef intégralement refaites car on ne trouve guère de nos jours de transferts pour ces machines (marquages blancs)

Après un essai pas terrible pourriez vous me dire comment les "ranimer" ces plaques certes anciennes mais en bon état....

A vous lire

Philippe
Dernière édition par VDG le Jeu 03 Jan 2019, 11:26, édité 1 fois au total.
Raison: Fusion sur topic idoine
Petibonum
Causant
 
Messages: 255
Inscrit le: Lun 10 Avr 2017, 12:45
Echelle pratiquée: HO
Prénom: PHILIPPE

Re: LETRASET

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:18 
Le probleme est que le transfert lui-meme est fait a base de peinture(j'en ait fabriqué etant jeune :mrgreen: ). Donc si c'est sec ou fragile, c'est que l'enssemble a secher et rend le tout fragile.
Peut etre re-humidifier la derniere couche avec de la colle PVA, c'est elle qui adhere a la surface, cela fera tenir l'enssemble temporairement lors du transfert, mais ce n'est qu'une theorie :?
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10746
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: LETRASET

Publié: Mer 02 Jan 2019, 18:34 
Petibonum a écrit: ......Après un essai pas terrible pourriez vous me dire comment les "ranimer" ces plaques certes anciennes mais en bon état....


Bonjour
D'après les écrits d'un modeliste militaire confirmé dans "Steel Master", on peut réanimer l'adhérence des caractères des transferts en passant plusieurs couches très fines "d'eau écarlate" à l'aérographe coté adhésif.
Il ne faut surtout pas mouiller les caractères et il faut laisser bien évaporer entre chaque application. En principe, ça marche aussi à l'essence F.

Tu ne risques pas grand chose à essayer sur un petit bout d'un centimètre carré

Pascalou :wink:
L'enfer, c'est les autres.
Avatar de l’utilisateur
Scotwald
Communicatif
 
Messages: 794
Inscrit le: Mar 13 Mars 2018, 20:15
Localisation: Limoges.
Âge: 61
Prénom: Pascalou

Re: LETRASET

Publié: Mer 02 Jan 2019, 20:25 
Bonsoir,

Un grand merci à vous deux pour vos réponses.. J'essaierai cela demain...

Bonne soirée

Philippe
Petibonum
Causant
 
Messages: 255
Inscrit le: Lun 10 Avr 2017, 12:45
Echelle pratiquée: HO
Prénom: PHILIPPE

Re: LETRASET

Publié: Jeu 03 Jan 2019, 05:01 
Il me semble, mais je peux me tromper, que ce sujet était évoqué dans un HS peinture de LR.
Avatar de l’utilisateur
Gérard Huck
Volubile
 
Messages: 2185
Inscrit le: Sam 05 Avr 2008, 18:46
Localisation: Entre Velay et Luberon

Re: LETRASET

Publié: Jeu 03 Jan 2019, 09:20 
En effet Gérard: HSLR20. Et il y est dit exactement la même chose que ce que conseillait Pascal plus haut avec l'essence F.
La bouillante eau, etc...
Avatar de l’utilisateur
Jolito
Intarissable !
 
Messages: 6521
Inscrit le: Mer 28 Mars 2007, 07:42
Localisation: Pas loin de Téterchen
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gérard
Club: MC Les Gueules Noires

Précédent

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invité(s)