patine à l'aérographe

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Decstef.be
Grand Truffier
Messages : 1747
Enregistré le : ven. 19 août 2005, 23:21
Echelle pratiquée : Z H0-3R H0m H0e IIm
Site Internet : http://www.eiesbe.com
Localisation : Belgique (Namur)
Âge : 53

Message par Decstef.be » jeu. 27 oct. 2005, 21:48

XTof a écrit :Si si, il l'a acheté, mais il est chez moi. Comme je l'ai aussi, j'en vend un (celui de Pélican). Qui est intéressé? :diable:
Moi !
Lundi ?

Stef Saroulmapoul candidat-patineur

XTof.vl

Message par XTof.vl » jeu. 27 oct. 2005, 21:55

Ecoute, non, lundi, c'est délicat, il sera là.... :oops:

Avatar du membre
Decstef.be
Grand Truffier
Messages : 1747
Enregistré le : ven. 19 août 2005, 23:21
Echelle pratiquée : Z H0-3R H0m H0e IIm
Site Internet : http://www.eiesbe.com
Localisation : Belgique (Namur)
Âge : 53

Message par Decstef.be » ven. 28 oct. 2005, 14:09

XTof a écrit :Ecoute, non, lundi, c'est délicat, il sera là.... :oops:
Un coup de peintures rouge, orange et jaune sur ses lunettes et il n'y verra que du feu :diable:

Stef Saroulmapoul diabolique (ide houblonneux) et çà tanique (pour le vin, pas trop)

Compte supprimé

Message par Compte supprimé » ven. 28 oct. 2005, 14:41

Pour la patine, j'aurai une préférence pour le kit de peintures huet avec les teinte spoussière, crasse etc qui permet de rendre à peur près tous les aspects possibles des endroits de passage du véhicule (citadin, camapgnard etc)

Pour l'acétone, je suis pas fan.

Pour le lavis, bonne idée, je l'applique également pour les figurines. toutefois, si on veut faire un aspêct "moucheté" ou "poussière", le lavis ne rendra pas cet aspect, donc je recommande la méthode plus haut. Voilà pour infos.

@+

Jipe
Prolixe
Messages : 1646
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 08:50
Localisation : Roubaix
Âge : 72

Message par Jipe » mar. 01 nov. 2005, 19:21

Pélican,

Avec un aérographe double action, tu peux faire absolument ce que tu veux : illustrations, affiches,...

Pour ce qui nous intéresse, fais des essais avec la buse la plus petite, peu de pression, un débit de peinture très faible et une distance très courte ( 2 à 3 cm). Tu arrives à faire des salissures très localisées, et en même temps très diffuses (genre projections sur les bas de caisses de voitures).

C'est véritablement un outil extraordinaire pour la patine. Les simple action sont à réserver pour appliquer la teinte de base sur les modèles.

Jipe

Avatar du membre
D.Vauvillier
Compteur de revues
Messages : 8171
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.chrf.fr
Localisation : Val-d'Oise

Message par D.Vauvillier » mar. 01 nov. 2005, 20:14

Personnellement j'ai un vieux Devilbliss Major. Il fonctionne par succion et je ne peux pas projeter en dessous d'une pression proche de 2 bars, même avec une peinture très diluée et l'aiguille fine de 0,12 mm. Je me demande si c'est tout à fait normal.
Qui pourrait récapituler les pressions usuelles d'utilisation en fonction des diamètres d'aiguille et des produits projetés ?
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE

Avatar du membre
Pélican.be
Ventilateur ferroviaire
Messages : 7365
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 07:46
Site Internet : http://www.passion-metrique.net/
Localisation : Belgique- Thiméon
Âge : 63

Message par Pélican.be » mar. 01 nov. 2005, 20:34

merci Jipe ! il faudra absolument que je t'invite pour donner un cours de peinture !
Pélican
Pt Train de la Scarpe

Répondre